Cuitas les bananas

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

En cette période prospère où l'avenir nous sourit et les jeunes générations peuvent enfin entrevoir un futur radieux et chantant, il est difficile d'imaginer que si on remonte quelques dizaines d'années en arrière, l'avenir était tout aussi radieux. Les gens étaient emplis d'optimisme et bien qu'illégal il était, comme à l'heure actuelle, très simple de se procurer une barrette de shit au coin la rue. Bref tout comme maintenant, la vie était belle. La seule grosse différence était qu'à cette époque la monnaie c'était le franc et pas l'euro, ce qui au final ne changeait pas grand chose.

CLB3.jpg

A part les putes tout a augmenté avec le passage à l'euro.


CLB1.jpg

Tremblez devant ma musique bande de sous-êtres et craignez mon courroux. Vous subirez mille tourments et je détruirai votre âme en la faisant s'évaporer en un milliard de particules. Ou alors au pire passez juste votre chemin et tapez vous une boîte de pépito, j'en ai rien à branler je suis une star de la télé.

En fait la seule différence notable c'est que 10 francs ça équivaut à 1€50. À partir de là beaucoup pourraient s'adonner à la facilité en disant que ces enculés de commerçants ont profité du passage à l'euro pour sodomiser leur mère et multiplier les prix par 15. Mais si on prend un peu de recul par rapport à ça, on comprend vite qu'ils ont préféré violer des enfants handicapés et changer le sigle de la monnaie plutôt que le prix, car ça leur revenait moins cher tant en terme d'étiquetage que de trafic de fœtus congelés.

D'autant qu'à une certaine époque on n'avait pas non plus de vrais musiciens, les gens étaient obligés de se taper des vieux chanteurs trisomiques comme Johnny Hallyday, Jacques Higelin, Laurent Voulzy, Alain Souchon, Jacques Dutronc et autres Louis Chédid et Pascal Obispo.

Pour palier à ce manque de vrais artistes, les animateurs de télé n'avaient pas le choix, en plus de divertir les gens à travers le petit écran ils devaient en plus produire de la bonne musique. Heureusement, maintenant on a une nouvelle génération de chanteurs qui ont balayé toute cette fratrie de momies incompétentes sans aucun talent avec par exemple des personnes comme Izia Higelin, Julien Voulzy, Pierre Souchon, Thomas Dutronc ou encore Matthieu Chédid, Gérald de Palmas et sans oublier Johnny Hallyday.

[modifier] Les origines

CLB10.png

Ceci est une banane cuite.

Alors c'est sûr que bon nombre de crétins peuvent s'emparer de l’œuvre de Philippe Risoli afin de la démonter couplet par couplet et jouer les malins sur leur blogs pour prouver qu'ils sont plus intelligents que lui.

CLB7.jpg


Ouais c'est facile de faire son intéressant sur internet et se foutre de la gueule de personnes qui ont quand même fait deviner à des milliers de personnes le juste prix d'une boite de banania. À mon avis, tu feras moins le malin quand tu te retrouveras en face de Philippe Risoli qui te fera certainement subir son courroux en faisant exploser ton âme en un milliard de particules.

D'autant plus que de mémoire, philippe n'a jamais pavoisé, il a fait cette chanson sans prétention afin de palier au grave manquement musical qui sévissait à cette époque. En effet vu les merdes qui sortaient à cette époque, comme tous les autres, il s'est dit pourquoi pas moi.

CLB12.jpg

C'est vrai que musicalement parlant, à une certaine époque, y'avait pas grand chose à se mettre sous la dent.


C'est donc juste pour faire comme tout le monde et dans le seul but de se faire encore un petit peu plus de fric que Philippe Risoli décida de sortir la chanson intitulée « cuitas les bananas ». Car après tout quand on entend les merdes de Boris Vian où il parle de bouchers qui sont joyeux, pourquoi ne pas écrire une chanson qui parle de bananes et de patatos quand un pseudo écrivain parle de bavettes et d'entrecôtes.

Aussitôt, le single sorti de nombreux animateurs ont tenté de s’engouffrer dans la brèche comme notamment Patrice Laffont qui reprit l’œuvre de Chopin qu'il a entièrement joué à la boule de pétanque.

CLB5.jpg

On se souvient notamment de la fameuse prélude en fa majeur jouée à l'Obut 690 grammes, cette dernière offrant une sonorité nettement plus profonde que l'Obut 720 grammes.



Haha ! Non j'déconne faut pas charrier quand même y'a des limites à la connerie, Patrice Laffont n'a jamais fait de chansons franchement...


CLB8.jpg


CLB9.jpg

MDM.



[modifier] Cuitas les bananas - la chanson

L’œuvre en question vue par Angus Young.


   
Cuitas les bananas

y'a des jours tu sais pas pourquoi ça devrait marcher, ça marche pas y'a des nuits tu sais pas pourquoi tu devrais dormir mais, tu dors pas tu voudrais être éclaboussé par le soleil mais t'as les boules, pas la frite t'as les abeilles

[Refrain] : elles sont cuitas, les bananas découpées en dos, les patatos cuitas, les bananas découpées en dos, les patatos

y'a des jours tu voudrais zapper ou tomber en panne d'oreiller y'a des nuits ou tu dynamites tu sais même plus ou tu habites t'as même pu le temps de laisser le temps au temps trop tard t'as le pétard tête dans le sac, le gros cafard

y'a des jours tu sembles épanoui mais tu t’évapores dans la nuit

y'a des nuits ou tu cours toujours ces nuits la ressemblent à des jours les chats sont gris la nuit porte conseil mais t'es bancal drapeau rouge t'as les abeilles

   
Cuitas les bananas
CLB13.jpg

yçyttmtedcdyoyttttymyclmt dans ta face espèce d'enfoiré.

SI on réagit à chaud, on peut dans un premier temps juger ce texte un peu simpliste alors que si on y regarde d'un peu plus près on y voit déjà un magnifique acrostiche : « yçyttmtedcdyoyttttymyclmt » qui signifie que des fois on tombe d'épuisement sur son clavier d'ordinateur et montre bien qu'il encule profondément les gens qui travaillent à la chaine comme les tourneur fraiseurs ou encore les présentateurs télé comme Nagui.

Pour le reste, on constate bien qu'il raconte n'importe quoi du début à la fin. À noter quand même le dernier couplet où il dit que « tu t'évapores dans la nuit ». On comprend bien qu'il essaie de faire comprendre que tu risques de subir son courroux et que tu vas subir mille tourments comme par exemple voir ton âme s'évaporer en un milliard de particules, référence plus qu’évidente à Cthulhu de H. P. Lovecraft.

Après l'analyse de la chanson, on voit bien le message que le master du mic essaye de faire passer :

Pourquoi se faire chier à essayer de trouver des paroles différentes alors que personne ne va acheter cette daube, autant répéter la même chose dans les trois couplets, au moins ça permet de tenir trois minutes. En plus ça fait une chanson proche des gens où je chante les choses de la vie comme quoi des fois on est fatigué où on resterait bien au lit plutôt que d'aller bosser, c'est peut-être nul mais après tout je pense que tout le monde à dit au moins une fois à son entourage, « franchement en ce moment j'ai les boules, j'ai pas trop la frite. J'ai vraiment la tête dans le sac, un gros cafard en somme. » Voire même quand on est vraiment au bout du rouleau « Je suis bancal drapeau rouge, j'ai les abeilles, je vais donc me pendre. »

Jamais en reste pour remplir son portefeuille, Patrice Laffont tenta de s’engouffrer dans la brèche en sortant un single dans la foulée.

CLB6.jpg


Contrairement au refrain de cuitas les bananas qui est maintenant mondialement connu, celui de Patrice Laffont eu toutefois moins d'impact car jugé un peu trop "premier degré" par le public.


   
Cuitas les bananas

y'a des jours tu sais pas pourquoi tu sais plus quoi faire de ton fric y'a des nuits tu sais pas pourquoi tu voudrais baiser bobonne, tu bandes pas tu voudrais être comme moi, avoir plein de thune mais t'es un tocard, un moins que rien un français normal

[Refrain] : il est crutas le melonas bientôt dans ma poche, ton fric de beauf crutas, le melonas bientôt dans ma poche, ton fric de beauf

   
Cuitas les bananas

[modifier] Cuitas les bananas le film

CLB11.jpg

Ceci est une patate coupée en deux.

Oui euh en fait non le film n'a malheureusement jamais vu le jour, non pas qu'il était trop ambitieux mais le projet que Philippe avait confié à Michael Bay a au final été abandonné au profit du baltringue, un film nettement plus porteur de part son scénario universel où un animateur du juste prix joue dans un film avec des acteurs.

Synopsis fourni par Philippe Risoli écrit sur du trèfle parfumé triple épaisseur qu'un candidat du juste prix avait refusé, prétextant qu'il avait déjà été utilisé.

Un type se lève le matin et il se rend compte qu'il n'a pas le moral, ce jour là, bien qu'il ressemble à priori à tous les autre, pour une raison inexpliquée il n'est pas éclaboussé par le soleil, il est bancal drapeau rouge.

Décidément, ce jour là, ça ne marche définitivement pas. Dans un ultime geste de désespoir le type se met alors à faire cuire des bananes et coupe une patate en deux, à son plus grand désarroi il découvre que ça ne change rien.

- FIN -

Déçu par le manque de rebondissement, Michael Bay décida de faire quelques retouches au scénario afin de donner un peu de peps à cette daube infinie.

Un type se lève le matin et il se rend compte qu'il n'a pas le moral, quand tout à coup son lit explose. Bien que ce ne soit pas la première fois, pour une raison inexpliquée il n'est pas éclaboussé par le soleil, c'est alors que le soleil explose, le type est maintenant bancal drapeau rouge qui explose, décidément, ce jour là ça ne marche définitivement pas.

Soudain, une bombasse se met à courir dans le rue en hurlant tout explose autour d'elle, elle décide alors d'ouvrir son gilet afin que tout le monde puisse voir son décolleté. Dans un ultime geste de désespoir le type se met alors à faire flamber des bananes qui explosent et coupe une patate en deux qui explose, à son plus grand désarroi il découvre que ça ne change rien et explose, s'en suit un réaction en chaine où la terre explose, l'univers tout entier explose et l'explosion de l'univers explose.

- FIN -
CLB14.jpg

« Elles sont cuitas. »


CLB15.jpg


CLB16.jpg

« Les bananas. »


CLB17.jpg


CLB14.jpg

« Découpées en dos. »


CLB18.jpg


CLB16.jpg

« Les patatos. »


CLB19.jpg


Bien qu'assez séduit par le fait de voir exploser des tas de choses dans tous les sens et les voir s'évaporer en un milliard de particules, Philippe n'accepta pas que les bananes soient flambées alors qu'il avait explicitement dit qu'elles étaient cuitas et non flambas. C'est ainsi que le projet mourut dans l’œuf mollet.

[modifier] Les tortues ninja

Les tortues ninja est un dessin animé ou des tortues mutantes font du karaté avec un rat dans les égouts et mangent des pizzas. Maitrisant à la perfection l'art du combat ninja, ces tortues mutantes au nombre de quatre n'ont à ce jour jamais participé au juste prix malgré un hymne quand même plus accrocheur que celui de cuitas les bananas.


   
Cuitas les bananas

Tortues Ninjas, Tortues Ninjas Tortues Ninjas, Tortues Ninjas Tortues Ninjas, Tortues Ninjas KOWABUNGA le cri des ninjas

Quatre tortues d'enfer dans la ville Chevaliers d'écailles et de vinyle Ce sont des guerriers fantastiques Ils sortent les nunchakus, c'est la panique

Pour venger Splinter, ils sortent les katanas Ils sont les meilleurs et font la loi Mais quand il s'agit d's'amuser Finie la terreur, on est là pour rigoler

Splinter est leur maître leur chef leur professeur C'est l'ennemi fatal du sinistre Schreider C'est grâce aux chevaliers d'écailles Qu'un jour il vaincra dans la dernière bataille

   
Cuitas les bananas

Plutôt que de parler de bananes et de pommes de terre découpées en deux, ils ont préféré se concentrer sur le fait qu'ils niquent la gueule de Shreider à coups de nunchakus et de katanas pour venger le rat mutant qui fait du karaté. Pour aider Shreider, Philippe Risoli tenta de s'introduire dans l'épisode 91 intitulé « Touristes et samouraïs » où il prit la place de krang et tenta de faire subir aux tortues son courroux en faisant évaporer leur âme en un milliard de particules. Au final, le courroux de Philippe Risoli ne put pas grand chose face aux katanas des tortues ninja.

CLB2.jpg

Difficile de faire subir son courroux à des tortues mutantes équipées de tas d'armes de ninja super puissantes.


[modifier] Et maintenant

Grâce au téléchargement de musique sur internet les gens se sont enfin rendus compte qu'il existait des chansons de qualité où des artistes un peu plus évolués que Philippe Risoli passent des messages nettement plus profonds comparé à une chanson banale où on se contente de raconter les choses de la vie en parlant de fruits et de légumes.


CLB666.jpg

« Oui ben il ferait mieux de surveiller ses arrières l'autre teubé avec sa voix de crécelle et sa coiffure à la Robert Smith. Je lui ai réservé un petit tête à tête avec mon courroux, son âme risque de s'évaporer plus tôt que prévu. »



Edward Khil.png  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia