Croyances des athées

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Lexème athéiste

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il convient d'avertir le lecteur. Les athées sont convaincus qu'ils ne croient pas. C'est d'ailleurs la religion qui prône avec le plus de conviction ses croyances et c'est pour bien se faire comprendre qu'elle ne parle jamais de croyances dans sa certitude absolue et que les adeptes nomment tout ce qui pourrait être qualifié de croyance vérité. Entre vous et moi, le nom pour ça c'est bien croyance. Pour faire simple, notons que dans le vocabulaire religieux des athées, le mot vérité est synonyme de leurs croyances et que le mot croyance en est exempt. Par ailleurs, il ne croient pas une seconde que les croyances des autres pourraient être semblables à la vérité.

Ainsi l'adepte est convié à employer la formule mystique « L'athéisme est l'absence de toutes croyances » qui par l'heureuse distorsion de leur dictionnaire est pour eux une vérité. Il convient néanmoins de préciser aux non-initiés que ce n'est pas vraiment vrai, qu'il ne s'agit pas d'une définition, mais bien d'un cantique destiné à raffermir leurs foi. En vérité, je vous le dis, c'est ainsi que l'athée ne croit pas croire. Il se tue d'ailleurs à nous le dire : il ne croit pas.

[modifier] Divinité Majeure

L'entité culte des athées est dans de sales draps avec cette histoire. Les athées croientoups pardonvrayent, à tort, puisque les croyances ont une(des) divinité(s), les divinités sont une croyance et donc qu'elles ne sont pas vraies. Ils n'ont donc jamais jugé bon de nommer la leur.Gné ?! Je fais quoi moi maintenant pour expliquer la suite ? Aux grands maux les grands remèdes ; Je l'appellerai pour l'instant "l'athéité". Les gars, soyez gentils, vous ferez comme tous les gens civilisés et vous vous trouverez un prophète pour lui donner un nom plus sympa.

L'athéité est l'absence de tout ce qui n'existe pas.

Ah non ! Je te vois venir là avec ta question à deux balles ! Tu vas me dire « Mais ça c'est la vraie de vraie vérité qui est vraie ! Moi aussi je peux être athée ? » .


  • L'athéité est omniprésente.[1]
  • L'athéité est surnaturelle.[2]
  • L'athéité est éternelle.

[modifier] Divinités mineures

[modifier] Le non-sens de l'idée même de Dieu

Parmi les courants athées les plus répandu, l'idée même de Dieu est un non-sens. Ce non-sens est infini et ne s'essoufflera jamais (éternité). Il est la portée de n'importe quel abruti de s'en apercevoir (omniprésence). Il n'y a pas de mot (ineffabilité) pour expliquer ce parfait non-sens que rien dans la nature ne pourrait reproduire (surnaturelle) et a postiori l'homme (surhumain).

[modifier] Genèse

Au tout début, s'il y avait quelque chose, c'était forcément quelque chose d'athée. Puis un phénomène athée créa l'univers. Puis de fil en aiguille d'autres phénomènes athées créèrent les étoiles, puis les planètes dont une en particulier nommée Terre et son satellite la Lune. Sur cette Terre, d'autres phénomènes athées créèrent les océans, forgèrent des montagnes, des continents et des îles.

Puis au hasard athée d'un bon jour athée, la vie apparut athéement sur Terre. Elle se répandit dans l'océan. Ensuite par un ensemble de phénomènes athées complexes qui produisirent fortuitement les meilleures modifications imaginables pour toutes circonstances, d'une manière tout à fait logique, mais qu'on ne doit surtout pas assimiler à de l'intelligence, la vie se diversifia et prit des formes variées, toutes plus athées les unes que les autres, selon les différents environnements ; bactéries, algues, herbes, plantes, arbres, poissons, amphibiens, reptiles, mammifères, oiseaux... Ceci était bon[3].

Puis un beau jour, un évènement athée conduisit directement à la création de l'humanité. En ces temps lointains, les humains vivaient dans un paradis terrestre, sans guerre, sans famine, sans conflit, sans avidité pour les biens matériels[4], mais l'athéité par sa Lumineuse Absence ne put les prévenir du danger qui les guettait. C'est ainsi qu'en un sinistre moment d'inconscience[5], les hommes arrachèrent à l'athéité le concept de religion. Celui-ci donna naissance à tout le fléau de l'humanité dont elle était jusqu'à ce jour exempt et le paradis ci-haut mentionné fut à jamais perdu.

[modifier] Conclusion

On voit que tout ceci est particulièrement vrai, ce qui fait de l'athéisme, qui n'a absolument RIEN à voir avec toutes les autres foutaises, une religion tout à fait supérieure aux autres. Enfin, je crois...

[modifier] Références

  1. Pour vous en convaincre, regardez dans vos poches. Y a-t-il quelque chose qui n'existe pas ? Vous voyez, l'athéité est dans vos poches. L'expérience peut être réitérée à tout endroit aisément.
  2. En tout cas, on n'a jamais signalé une absence similaire, dans son ensemble, se créer spontanément dans la nature.
  3. La plupart des athées sont aussi écologistes à temps perdu
  4. C'est bien connu, tout ça c'est les mauvaises religions qui l'ont engendré
  5. C'est à se demander s'ils étaient vraiment plus intelligents que l'évolution.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia