Crise financière

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Citations

Quelques citations à propos de la crise financière ;

« Oups ! »
« La crise financière ? rien à battre ! »
« C'est la faute à ce con de mickey ! »
~ Mario Bros à Disney Land en temps de crises
« C'est la faute aux immigrés ! »
~ J.M Lepen, Eric Zemmour, un bon million de français
« C'est la faute aux chômeurs ! C'est tous des feignasses et pis c'est tout ! »
~ Phillipe Lucas

[modifier] Les causes

Les causes sont tellement nombreuses et les économistes se disputent tellement sur le sens d'une récession que l'on peut affirmer, sans se tromper, que c'est bien la merde mais on ne sait pas vraiment pourquoi. Cependant, certains "spécialistes" (j'entends par-là des voyants, gourous et marabous prédisant la conjoncture avec précision) tentent de trouver une explication pouvant les discréditer, sans se mouiller et en accusant les autres. Revient souvent le : "C'est la faute aux américains" , qui est un grand classique utilisé par les américains eux-mêmes.

La spéculation (consiste à miser au hasard sur n'importe-quoi en se fiant à la météo et à l'horoscope pour gagner un maximum d'argent.) étant un grand jeux à la mode chez les traders est également en partie responsable de la débâcle financière que l'on peut observer actuellement dans toutes les grandes places boursières.

[modifier] Les solutions

Après plusieurs tentatives libérales, keynésiennes, j'en passe et des meilleurs... on s'est rapidement aperçu que l'économie suivait une logique mystique. Il a donc fallu faire appel à de grands magiciens pour tenter de réguler les marchés et essayer de stopper l'hémorragie. Ainsi le grand manitou Eng Mwa tchatcha répandit du sel dans tous les coins des places financières en scandant des formules magiques. Malheureusement la bourse continuait de chuter. Un petit homme du nom de N.Sarkozy lança tel un messager providentiel : "la croissance j'irai la chercher avec les dents". Évidemment de telles paroles ne pouvaient relever que de l'irrationnel et du fantastique. Cela n'empêcha pas aux français de voter massivement pour ce dernier, mettant à plat la théorie de M.Weber sur le désenchantement des sociétés.

Les plus réactionnaires envisagèrent une bonne guerre nucléaire afin de mettre tout à plat pour recommencer sur de bonnes bases. Mais l'idée avait déjà été utilisée et on sait que les politiciens prônent le changement depuis des décennies...

[modifier] La prophétie auto-réalisatrice

La prophétie auto-réalisatrice est un théorème socio-économique qui explique qu'une spéculation peut se concrétiser empiriquement si tout le monde croit en cette spéculation et décide de la suivre.

En d'autres termes si 3 cons décident de dire qu'une entreprise va couler et qu'il faut revendre ses parts (d'après l'horoscope du jour bien entendu) et que tout le monde décide de suivre ces 3 cons, alors la prophétie : "L'entreprise va couler" se réalise puisque tout le monde finit par revendre ses parts. De ce fait, des décisions hasardeuses sont la cause de milliers de licenciements, remercions donc ces gentils messieurs avares qui priveront un bon nombre de familles de repas de noël =) .

« Je suis Poisson ascendant mouche et je suis né sous le cycle de la truite à poils roux, je pense donc que le 7 décembre il faudra revendre 60% de mes parts, juste avant la nouvelle lune quoi ! »
~ Un trader de Wall street

[modifier] Les mathématiques

Un groupe de trader prônent la théorie mathématique. Ainsi après des séries incompréhensibles de calculs de probabilités et de statistiques, les traders parviennent à lire dans l'avenir. Je pense donc que s'il est possible de prévenir l'avenir de la conjoncture avec précision, il est surement possible de trouver des solutions pour la faim dans le monde, en rationalisant la redistribution de la nourriture. Mais cela n'est pas envisageable car les traders ne sont pas payés pour ça et en plus ils n'ont pas que ça à foutre !

[modifier] Le mot des sociologues

Les sociologues sont de petites créatures insignifiantes qui en tant de crise sortent le bout de leur nez pour dire : "je vous l'avais bien dit !" . Souhaitant que l'économie prenne en compte des facteurs sociaux et psychologiques, ils privilégient le qualitatif au quantitatif. En vérité, ils cherchent juste à se tailler la part du gâteau et à prendre un maximum de pognon comme tout être humain qui se respecte. (cf. Adam Smith)

Cependant les sociologues ont le mérite de dénoncer la déshumanisation du système capitaliste. Sauf qu'en période de croissance tout le monde s'en fout complètement, du moment que cela ne touche pas les gens à titre personnel, cependant en temps de crise, les gens prêtent attention au discours des sociologues et sont bien contents de trouver des personnes compatissantes qui écoutent leurs problèmes.

[modifier] En conclusion

On est dans la merde et on peut rien y faire !

[modifier] Les grands noms des grandes crises

  • Les Américains (c'est toujours de leur faute de toute façon !)
  • Les Chinois (avec leurs jouets pas solides et leur main-d'oeuvre pas chère !)
  • David Lynch
  • Harry Potter (En faisant des films aussi mal adaptés et pourris, c'est vraiment de l'argent jeté par les fenêtres !)
  • Les pauvres ("Si y'avais pas tous ces pauvres, y'aurais pas toute cette misère, les pauvres ils font aucun effort pour devenir riche !" [cf.Didier Super] )
  • Certainement pas moi !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia