Crise

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La crise est une crise.

[modifier] La crise de foie

Crise1.jpg

La crise de foie intervient lorsque le foie ne va pas bien. Dans ces cas là, il faut intervenir.

[modifier] La crise financière

Crise1.jpg

Presque pareil.

Financier.JPG

La crise financière est une crise de foie post-bouffage de financiers.

[modifier] La crise d'angoisse

Crise2.jpg

La crise d'angoisse angoisse les gens qui la font.
« ..... » (l'angoisse)

[modifier] La crise d'épilepsie

Crise3.jpg

La crise d'épilepsie c'est quand on vous tient la tête avec les deux mains et que vous faites pipi dans votre slip.

[modifier] La crise cardiaque

Crise4.jpg

Une crise cardiaque. Bon elle complètement abusée cette photo mais on trouve rien de mieux sur Google.

[modifier] La crise du temps

Timecrisis.jpg

Time Crisis est un jeu vidéo de rail-shooter sorti en 1995 sur bornes d'arcade et édité par Namco.

[modifier] La pleurse

Crysis.jpg

Crysis est un jeu vidéo de FPS sorti en 2007 sur PC, développé par Crytek et édité par Electronic Arts. Le scénario (copié sur Wikipédia) : En 2020, la Corée du Nord prend possession de l'archipel Lingshan Islands, îles fictives situées quelque part en mer de Chine méridionale et en interdit l'accès. Un groupe d'archéologues américains présents sur place, mené par le Dr. Rosenthal, envoie un message de détresse indiquant qu'ils ont découvert là-bas quelque chose qui pourrait changer le monde. Afin d'enquêter sur place et évacuer les civils, les États-Unis décident d'envoyer une unité d’élite des forces spéciales, l'équipe Raptor dont fait partie Nomad, Le personnage que l'on va incarner. Au cours de leur parachutage, un problème de parachute survient et les membres de l'équipe se retrouvent séparés sur l'île. Tandis qu'ils affrontent les forces de l'APC chacun de leurs côtés, l'un d'entre eux est tué par une force inconnue avant qu'ils aient pu tous se regrouper et le reste de l'équipe découvre le bateau des otages complètement gelé en plein milieu de l'île tropicale. De plus, il apparait vite que l'APC est aux prises avec un ennemi inconnu.

[modifier] Halo

Halo1.jpg

Halo est un jeu vidéo de FPS sorti en 2001 sur XBOX, développé par Bungie Software et édité par Microsoft. Le scénario (copié sur Wikipédia) : Halo prend place au XXVIe siècle, en 2552. L'humanité est depuis longtemps sortie du système solaire et a colonisé de nombreux systèmes. La plus puissante des colonies humaines est Reach. Une vaste coalition extraterrestre, se faisant appeler Covenant, juge les humains impurs et décide d'anéantir leur espèce. Leur puissance est telle qu'ils ont ravagé toutes les colonies terriennes, à la recherche de leur planète mère : la Terre. Celle-ci a un raison très précise d'être recherchée par les Covenants ; mais la réponse n'apparait clairement qu'à la fin du deuxième volet de la trilogie, voire du troisième opus. Leur dernière prise est Reach, tombée sous l'assaut d'une flotte invincible. Le seul vaisseau humain rescapé est le Pillar of Autumn, croiseur commandé par le capitaine Jacob Keyes. Il est capital qu'il échappe à ses assaillants, ce qu'il fait en empruntant le "sous-espace". Car à son bord se trouvent les paramètres pour trouver la Terre. Son commandant doit donc tout faire pour échapper aux Covenants. L'aventure se déroule loin de Reach et de la Terre. Elle prend place dans une structure nommé Halo, vaste construction extraterrestre en forme d'anneau, possédant une atmosphère et une constitution analogue à celle de la Terre. Les Covenants vénèrent cette construction et l'ensemble du jeu se déroulera en son sein.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l'intrigue
Dans le jeu, le joueur incarne Master Chief, membre du projet SPARTAN II sous le surnom de "Spartan 117" (mais aussi celui de l'adjudant et du major dans halo 2). Les soldats SPARTAN sont des humains génétiquement et biologiquement modifiés et entraînés depuis l'enfance pour devenir l'élite des forces d'infanterie humaine. Les Spartan II ont d'abord été créés pour tenter d'empêcher une guerre civile puis, pour tenter de contrer l'invasion d'une alliance de races extraterrestres qui, guidées par leur foi, ont décrété que l'humanité était impropre aux yeux de ses dieux. Les extraterrestres, qui se nomment eux-mêmes les Covenants ont donc déclaré la guerre aux forces du CSNU (Commandement Spatial des Nations unies) pour anéantir le genre humain. Aidé par d'autres soldats (non-Spartans, eux) survivants d'une terrible bataille, vous devez protéger la Terre. Le jeu débute sur un croiseur de combat du CSNU, le Pillar of Autumn commandé par le Capitaine de Vaisseau Jacob Keyes, ce vaisseau fait partie des derniers à avoir pu s'enfuir après la destruction de la dernière planète étape avant la Terre, Reach. Le Capitaine Keyes ayant donné l'ordre de passer dans le sous-espace (l'équivalent Halo de l'hyper espace de Star Wars ou Stargate), selon une coordonnée aléatoire (afin de ne pas guider les Covenants vers un monde habité), le vaisseau se retrouve devant une planète mourante dans l'orbite de laquelle gravite une planète anneau. Une dernière attaque des Covenants dans l'espace force Keyes à abandonner le vaisseau et à se poser sur cet anneau. Le Spartan 117 reçoit l'ordre de transporter Cortana, l'Intelligence Artificielle (IA) du vaisseau, pour que les informations qu'elle détient ne tombent pas dans les mains de l'ennemi. La nacelle de secours quitte le vaisseau en phase d'atterrissage, et trouve la terre ferme. C'est alors que le joueur découvre Halo, la fameuse planète anneau, construite par une civilisation disparue, les « Forerunners ». Curieusement les forces Covenants sont déjà présentes à sa surface pour une raison inconnue. Halo se trouve être une arme absolue créée par les Forerunners pour contrer une race parasite appelée les Floods et qui, pour détruire cette race qui se répand en s'emparant des corps des hôtes qu'elle contamine, doit détruire ses hôtes, à savoir les humains comme les Covenants. Le Spartan-117 et les soldats du Pillar Of Autumn se retrouvent à quelques centaines contre des milliers de Covenants. Halo est une arme terrible et il faut devancer les extraterrestres, les empêcher de l'activer car les différentes installations, les Halos, ne détruisent pas les Floods mais leur nourriture. Ainsi, activer les Halos revient à détruire toute forme de vie dans la galaxie, aussi bien les Covenants que l'espèce humaine. Alors que les Covenants veulent l'anneau pour initier le "Grand Voyage" (voir fiche sur les Covenants) et que les humains se battent pour arracher cette arme des griffes extraterrestres, la vérité va bientôt ressurgir. Une race extraterrestre parasitaire, les Floods, enfermée dans les obscures profondeurs de l'anneau depuis des milliers d'années, est libérée involontairement par le capitaine Keyes et ses hommes alors qu'ils exploraient le bâtiment ou les Floods étaient confinés. Ce mystérieux ennemi représente en réalité un danger mille fois plus grand que Halo, aussi puissant soit-il, et ce ne sera plus pour la survie de l'humanité seule, mais pour celle de toutes les formes de vie de l'univers, que le joueur se battra.

[modifier] Half-Life

HalfLife.jpg

Half-Life est un jeu vidéo de FPS sorti en 1998 sur PC, développé par Valve et édité par Sierra. Voici le scénario (copié de Wikipédia) : L'action se situe essentiellement dans une zone désertique reculée du Nouveau-Mexique dans une installation connue sous le nom de Black Mesa Research Facility (Centre de recherche de Black Mesa), un lieu fictif complexe ayant de nombreuses similitudes à la fois avec le Laboratoire national de Los Alamos et la Zone 51. Elle se déroule le 5 mai 2000. À l'origine, le jeu était inspiré par les jeux vidéo Doom, Quake et Resident Evil, par la nouvelle de Stephen King The Mist, et d'un épisode de Au-delà du réel intitulé The Borderland. Il a été ultérieurement développé par l'écrivain et auteur Marc Laidlaw qui a écrit les livres Dad's Nuke et The 37th Mandala.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l'intrigue
Half-Life relate les aventures de Gordon Freeman, chercheur au Laboratoire des matériaux anormaux du Centre de recherche de Black Mesa, un gigantesque complexe scientifique top secret installé dans une base militaire désaffectée totalement enterrée sous la surface. Alors qu'il participait à une expérience sur un mystérieux échantillon de cristal, Freeman ouvre involontairement une brèche interdimensionnelle vers un monde parallèle, Xen, peuplé de créatures extraterrestres. Des aliens d'espèces et de races diverses font irruption un peu partout dans le centre et attaquent sauvagement son personnel. La salle de test est partiellement détruite par la résonance en chaîne, mais Freeman, équipé d'une combinaison de protection en milieu hostile (HEV), parvient à en sortir indemne après avoir été pris dans une tempête de portails. Après s'être remis d'un court évanouissement, il prend conscience de la catastrophe… Le centre de Black Mesa est sens dessus dessous. Des cadavres humains jonchent les sols des laboratoires et des créatures particulièrement voraces pourchassent les survivants. Gordon, appuyé par d'occasionnels collègues et agents de sécurité du centre, les affronte sans autre but que celui de survivre dans l'espoir de pouvoir regagner la surface pour chercher de l'aide. Rompu au maniement des armes et ayant suivi avec succès des exercices de survie en milieu hostile au parcours d'obstacles de Black Mesa, Freeman sait exploiter avec brio un vaste arsenal et se maintenir en vie grâce à sa combinaison. Au cours de ses péripéties, Gordon va découvrir que le gouvernement des États-Unis tente d'étouffer l'affaire en envoyant sur place un commando de l'Unité de combat en environnement hostile. De nombreux soldats très bien équipés déferlent à l'intérieur du centre dans le but de contenir l'invasion extraterrestre, mais aussi de réduire au silence tout le personnel de Black Mesa, afin qu'il ne témoigne jamais de ce qu'il a vécu. De nombreux chercheurs seront massacrés sans ménagement. Ne pouvant plus attendre de secours de la part de l'extérieur, Freeman, sur les conseils de ses collègues survivants, se fixe un nouvel objectif : tenter d'atteindre le complexe Lambda de l'autre côté du centre où il pourra trouver le moyen de se rendre sur Xen afin de mettre fin à l'invasion. Au fur et à mesure de sa progression, il devra faire face à des situations de plus en plus difficiles à gérer. Gordon pourra régulièrement apercevoir, de loin, un homme en costume cravate bleu tenant une mallette à la main. Le rôle de ce mystérieux personnage, appelé G-Man, ne sera révélé qu'à la toute fin du jeu. Contrairement à sa suite Half-Life 2, Half-Life premier du nom ne peut pas mener le joueur au chapitre qu'il désire rejouer.
Les personnages :
Gordon Freeman Gordon Freeman est le protagoniste de la saga Half-life et le personnage incarné par le joueur tout au long du jeu et de la plupart de ses suites. Docteur en physique théorique, il est un jeune et brillant chercheur assigné dans le département des Matériaux Anormaux du Centre de recherche de Black Mesa, où il effectue des recherches sur le nucléaire et la physique des particules, au moment des faits. Bien que n'ayant jamais touché à une arme avant de fréquenter le Parcours d'obstacles du centre, Gordon montrera, au cours de l'aventure débutant après l'incident survenu au cours de l'expérience à laquelle il participait, de formidables aptitudes à exploiter diverses armes pour se défendre des attaques des extraterrestres et des militaires, protégé, en outre, par une combinaison de protection en milieu hostile qu'il avait revêtue pour les besoins de l'expérience. Physiquement, Gordon Freeman est un homme svelte, à la peau blanche, aux courts cheveux châtains plaqués en arrière, portant une barbe et une paire de lunettes de vue. Il est systématiquement représenté vêtu de sa combinaison de protection orange à l'aspect futuriste, un pied-de-biche ou un fusil à pompe dans une main. Le personnel du centre de recherche est composé de plusieurs groupes d'individus : Les chercheurs ne sont autres que les collègues de Gordon Freeman. Ils portent tous le même accoutrement : une chemise bleue, une cravate rayée, un pantalon marron et une blouse blanche. La plupart d'entre eux trouveront la mort à Black Mesa après le début de l'invasion extraterrestre7, ce qui explique peut être la peur, si ce n'est la couardise inhérente aux quelques survivants que Freeman croisera tout au long de son périple. Ayant pour la plupart quelques notions de médecine, ils pourront prodiguer des soins rudimentaires sur la personne de Gordon si celui-ci est sérieusement blessé (moins de 50 points de vie) et pourront l'accompagner s'il trouve sur son chemin une porte ou un sas scellé ne pouvant être déverrouillé que via l'identification rétinienne, à laquelle Freeman n'est pas habilité. Particulièrement vulnérables aux attaques ennemies car ne portant aucune protection, ils opteront pour une fuite désordonnée s'ils s'estiment menacés. Il n'y a que 4 types de visages différents pour tous les chercheurs10, ce qui donnera l'impression au joueur de croiser toujours les mêmes personnes, alors qu'il n'en est bien évidemment rien. Les agents de sécurité de Black Mesa sont censés assurer la protection des chercheurs et techniciens du centre, mais seront immédiatement débordés lorsque l'invasion extraterrestre commencera. Vêtus d'un uniforme bleu et équipés d'un gilet pare-balles et d'un casque, ils sont tous armés d'un pistolet Glock 17 qu'ils manient avec précision. D'un naturel détendu et désinvolte, ils font généralement preuve d'un courage peu commun, y compris dans les situations critiques. Gordon Freeman pourra requérir leur soutien lors de ses combats face à leurs ennemis communs et occasionnellement requérir leur aide pour déverrouiller des portes scellées par un système de code. Les techniciens de Black Mesa ne jouent aucun rôle dans le jeu. Tout au plus le joueur pourra-t-il les apercevoir de loin aux commandes de véhicules civils au cours du tout premier chapitre du jeu. Plusieurs robots font également partie du personnel du centre. Là encore le joueur n'entrera jamais en contact avec eux et ne pourra les observer qu'au cours du premier chapitre. Les chercheurs Isaac Kleiner et Eli Vance, ainsi que l'officier de sécurité Barney Calhoun (protagoniste de la seconde extension d'Half-life, Blue Shift), supposés présents au moment de l'incident, mais jamais officiellement rencontrés dans le jeu, joueront des rôles importants dans Half-Life 211. Les créatures extraterrestres sont téléportées un peu partout dans le centre de Black Mesa depuis le monde frontière de Xen par le biais de la brèche interdimensionnelle qu'a ouvert la résonance en chaîne déclenchée par Gordon Freeman et ses collègues dans la salle de test du Laboratoire des matériaux anormaux. De nombreuses espèces peuvent être répertoriées au terme de l'aventure d'Half-life. Les crabes de tête et les Vortigaunts sont les plus répandus, mais ils sont également accompagnés d'Œil-chasseurs, de Bullsquids, de Grognards aliens, de contrôleurs de Xen, de Barnacles, d'Ichthyosaures, de Gargantuas, de tentacules, de sangsues et de snarks, tous hostiles. Sur Xen même, le joueur sera confronté à d'autres êtres vivants, dont certains sont totalement inoffensifs. Les crabes de tête ont en outre trouvé le moyen de parasiter des corps humains pour leur faire subir des mutations afin de les transformer en zombies voraces à la force physique décuplée. Leurs attaques variées et leurs points communs anatomiques montrent bien qu'il s'agit d'un écosystème complet. Les Vortigaunts, grognards et contrôleurs ont en outre des caractères physiques communs, de même que leur maître, Nihilanth. Les différentes espèces xéniennes, à l'exception des bullsquids qui se battent entre eux et s'en prennent aux crabes de tête, entretiennent des rapports neutres ou amicaux entre elles. Au départ dominés par les militaires arrivés sur place peu après le début de l'invasion, les extraterrestres se rendront totalement maîtres du centre jusqu'à la destruction de celui-ci. Par la suite, le Cartel se servira d'eux pour envahir la Terre. Un commando de l'Unité de combat en environnement hostile (UCEH) - une unité fictive des forces spéciales des États-Unis – a été envoyé sur place par le gouvernement pour contenir l'invasion extraterrestre et réduire au silence tous les membres du personnel de Black Mesa ayant survécu à la dite invasion. Leur mission est donc à la fois d'empêcher les aliens de se disperser au-delà du centre, mais aussi d'éviter au maximum que l'affaire ne s'ébruite12. Ces soldats très bien entraînés13 se divisent en plusieurs catégories : les soldats de base, de couleur de peau blanche ou noire, sont équipés d'un casque et d'un masque à gaz, ainsi que de grenades et d'un pistolet mitrailleur MP5. Certains portent une cagoule noire équipée d'une visière en verre fumé et sont armés d'un fusil à pompe. D'autres encore se distinguent à la fois de par leur aspect peu commun (visage découvert, la peau noire, fumant un cigare et ayant l'air particulièrement cruel – le High Definition Pack leur donnera un aspect on ne peut plus sobre) mais aussi, et surtout, par leur manie d'abuser des grenades fournies avec leur MP5. Les gradés, enfin, sont à visage découvert et coiffés d'un béret rouge (qui deviendra noir avec le High Definition Pack), et peuvent être armés de toutes les manières évoquées précédemment. Un hélicoptère Apache. Le joueur aura parfois affaire à des appareils semblables, notamment au cours du chapitre "Tension en surface". Tous ces individus sont équipés de gilets pare-balles et de sac à dos dont le joueur ne connaît jamais le contenu. La présence de militaires à un endroit donné peut aussi impliquer celles de mitrailleuses automatiques auto-dirigées, de mines, de chars de combat, d'hélicoptères de transport ou de combat, d'avions de chasse (bombardiers la plupart du temps) et de snipers armés de fusils de précision dont on ne sait rien étant donné qu'ils sont systématiquement cachés dans des endroits sombres et inaccessibles pour le joueur. Ils feront leur première apparition dans le chapitre « Nous sommes menacés », immédiatement hostiles, et ne seront plus jamais rencontrés à partir du chapitre « Réacteur Lambda », période du jeu au cours de laquelle la plupart d'entre eux auront évacué la base. Le joueur affrontera également, au cours des chapitres "Appréhension" et "Oubliez Freeman", de petits groupes de femmes aux aptitudes combatives et à l'agilité peu communes, connues sous le nom de Black Ops. On ne sait pas grand-chose des Black Ops. Il semble qu'il s'agisse d'assassins dont l'origine et les objectifs sont inconnus. On apprend dans la première extension d'Half-Life, Opposing Force, qu'ils auraient été envoyés par le gouvernement afin de terminer le travail du commando de Marines décimé, mais également de détruire totalement le centre de Black Mesa au moyen d'une bombe nucléaire. Les Black Ops s'en prennent aux militaires dans Opposing Force, mais ils n'apparaissent que trop brièvement, qui plus est sans aucune chance d'entrer en contact avec des Marines dans Half-Life pour que le joueur le sache sans avoir joué à cette extension. Le scénario est également axé sur un personnage très mystérieux, vêtu d'un costume cravate bleu foncé, connu sous les sobriquets: « l'homme à la mallette » ou « G-Man ». Ce personnage apparait régulièrement dans des endroits inaccessibles pour le joueur, observant la situation sans la moindre inquiètude pour sa propre sécurité. Il ne parle qu'à la toute fin du jeu pour offrir à Freeman un emploi, sans donner d'autres précisions ni se présenter.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia