Crampe

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une crampe est un spasme musculaire qui saisit n’importe qui, n’importe quand, et qui fait très mal. Personne n’aime avoir des crampes.

Crampe1.jpg

Une crampe est une contraction douloureuse d'un muscle.

Généralités

A ne pas confondre avec le personnage La Crampe, dans La Famille Addams, qui est une sorte de petite crampe vivant dans une boîte et réalisant des tours pendables, les vraies crampes se distinguent par la fulgurance avec laquelle elles attaquent le muscle de ma jambe ouille ouille ouille putain bordel que ça fait mal !!!!

— Pose ta jambe par terre, pose ta jambe ! Etire le muscle !
— Ha mais zobi ouallalaradime putain de bordel ça fait maaaaal !!!
— Pose ta jambe ! Pose ta jambe ! Euhh… Bois un verre d’eau ?
— Ha mais putain gros débile de saloperie de trisomique, j’ai pas le hoquet j’ai une crampe espèce de sombre con plein de verrues !
— Euhh ? Il paraît qu’il faut s’hydrater pour éviter les crampes, moi ce que j’en dis…
— HAAAA !!! Mais comment faire pour m’hydrater ?


S’hydrater c’est important

Acné.jpg

M'hydrater ? Pour ressembler à ça ? Merci bien !

Pour éviter les crampes, il faut bien s’hydrater c’est essentiel. C’est pourquoi, hiver comme été, Nivéa commercialise sa fameuse crème hydratante. Il suffit de vous badigeonner le corps dans son intégralité matin, midi et soir pour bénéficier d’une protection à 65 % contre les crampes.

— HAAA, ça ne va vraiment pas m’aider ! En plus je vais luire toute la journée ! Comment avoir une vie sociale avec mon visage tout brillant ? Et je te parle même pas de la gueule de mes vêtements tout collés pleins de Nivéa ! Bêrk !
— Ben t’as qu’à vivre à poil ? Ou tu restes chez toi ? Ou tu en mets quand même, vu qu’en plus t’es déjà pas terrible, et t’es pas franchement ce qu’on peut appeler une étoile à son firmament, alors ça ne pourra pas te faire de mal de briller un peu XD !
— Mais ferme ta grande GUEULE AÏE AÏE AÏE AÏE !
— Attends je vais chercher le docteur !


Le médecin

Pom pom pom pom, le médecin rentre chez lui après une dure journée de repos. Il est fatigué, et pour se détendre, il va jouer à Dr Okawame sur Nintendo DS.

Dr Owakame

Okagame.jpg

Aide-soignant ! Passez la serpillère dans le couloir !

Sorti en 2008, le jeu Dr Omawake est le premier jeu médical disponible sur une console de jeu grand public. Le joueur découvre le monde merveilleux de la médecine en incarnant un aide-soignant du Dr Omaweka, qui l’aide ponctuellement lors d’interventions chirurgicales.

Dr Owemaka, extrait

Mission 6 : Hépato-sarcome
Dr Owemeka : Ce patient a un hépato-sarcome de la taille d’un ballon de basket ! Ce n’est pas une tumeur, c’est une pièce montée au chocolat ! Kawashishan !
Aide-soignant : Docteur, comment puis-je vous aider ?
Dr Owamesaka : Aide-soignant kawai !! Portez-moi mes gants, et épongez la sueur sur mon front pendant que je m’attelle à découper ce patient suivant les pointillés !
Pour porter les gants, Appuie sur la touche A

Utilise le stylet pour éponger la sueur

Appuie sur la touche B si tu veux l’avis de Nelson à propos des idiots qui achètent ce genre de jeu

Simpsons nelson haha.jpg


Jeu de rôle

Michel arrive devant la porte du médecin et constate avec désappointement le panneau DO NOT DISTURB. Faisant fi de toute prudence, y compris la plus élémentaire, il s’aventure par delà la porte du médecin en crochetant la serrure avec un passe-partout de voleur niveau 3.

Le médecin, qui a la classe Magicien, teste sa Perception. Il entend Michel dans le couloir, et se prépare à un combat. Michel, grâce à son Sixième Sens de Voleur, fait un test de détection des Pièges et parvient à approcher le médecin.

Michel : Ne t’énerve pas, médecin, je suis là en ami et viens quérir ta présence pour sauver l’auteur de cet article !
Le médecin : Peu m’importe tes intentions, si pacifiques soient-elles, il est de mon honneur de préserver mon sanctuaire en rossant les impétrants qui osent y contrevenir.
Michel : Allez, je m’escuse. On dirait qu'on devient potes, comme dans Dragon Ball, là, quand on a battu un méchant et qu'il reste dans la série mais en gentil.
Le MJ : Fais un test de Manipulation Mentale.
Michel : Test réussi !
Le MJ : Le médecin te suce la bistouquette. Il accepte de te suivre.
Michel : Excellent ! Je gagne combien de points d’Exp ?
L’auteur de cet article : Eh mais qu'est-ce vous foutez, j’ai MAL MOI !

Jack Burton

Le médecin et Michel retournent auprès de Suzette, l’auteur de cet article. Le médecin fait allonger Suzette sur une table basse ronde, et commence à vouloir lui clouer les bras et les jambes. Michel est obligé d’intervenir pour signifier au médecin qu’il ne l’a pas fait venir afin de pratiquer le sévice de la roue, mais bien de soigner la crampe inopportune.

Le médecin : C’est idiot ce que tu dis Michel. Une crampe est toujours inopportune.
Michel : Non. Souvenez-vous des aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin !

Une chinoise aux yeux verts

Crampe2.jpg

Kathleen, Jack, Shao-Li et un drag-queen sont en extase devant le monstre Fu Wu Tong.

Jack Burton est un camionneur américain qui va dans le quartier de Little China pour y boire des bières. Il rencontre le moine tibétain Shao-Li (le meurtrier des Mystères de Pékin, je ne sais pas si vous avez vu la pub), avec lequel il fait le pari de couper une bouteille de whisky (vide) en deux grâce à son couteau de boucher. Contre toute attente, il y parvient. Plein de respect, Shao-Li lui confie alors s’être amouraché récemment d’une chinoise aux yeux verts, ce qui est très rare.

Jack Burton est empli de dégoût : comment son ami peut-il être amoureux d’une salope communiste alors que le Tibet subit de plein fouet l’oppression des chinois ? Que penserait le dalaï-lama d’un tel manquement ?

Jack Burton : Penses-tu qu’il serait fier de toi, Shao-Li ? Penses-tu que le dalaï-lama te sucerait la bistouquette ? Ou bien même qu’il t’applaudirait : Regardez, voilà Shao-Li, le moine tibétain qui se fait baiser par la racaille capitalisto-communiste !
Shao Li : Tais-toi, Jack, tes paroles blessent mon cœur. Je sais que tu as bu, et que tu ne penses pas ce que tu dis.
Jack Burton : Hein ? Nan j’ai même pas bu… hips ! Ou alors, zuste une petite goutte ! Z’est pas une betite goutte de visky qui va me tuer… hips ! Ohlala, Shao-Li, pourgva t’as dis à ton frère zumeau de venir, hips ?

Les deux amis éclatent de rire, et Jack Burton pardonne à Shao-Li d’être amoureux d’une chinoise. Puis le sommeil vient cueillir nos amis et la nuit se passe très bien, merci.

Le monstre de Fu Wu Tong

Plus tard, Jack Burton et Shao-Li rencontrent une superbe femme, Kathleen. Kathleen est blonde et elle a une forte poitrine. Mais ce n’est pas qu’une bimbo, comme le prouve son tempérament de feu qui lui fait mettre un coup de pied dans les burnes de Jack avant de lui rouler un patin. Ce qui s’avère être une mauvaise idée, car Jack lui dégueule du sang dans la bouche.

Crampe3.jpg

La lampe de poche qui obstrue le larynx du monstre Fu Wu Tong est à la base de la religion des tibétains.

Nos trois amis se retrouvent prisonniers au fond d’une grotte, quand soudain,

Le médecin : Mais c’est quoi le rapport avec une crampe ?
Michel : Doucement, on y arrive !

déboule le monstre Fu Wu Tong.

Shao-Li : Je connais bien ce type de monstre, Jack, une ancienne légende tibétaine parle de ses errements sur La Montagne des Os. Cette créature est capable d’emporter une dizaine d’hommes au Royaume des Morts, simplement en exhalant son haleine fétide. Crois-moi, ça sent le danger Jack, il vaudrait mieux rebrousser chemin !
Jack Burton : Mais non, n’importe quoi, regarde c’est juste un poney qui z’y ont mis un chapeau.

Jack enlève le chapeau du poney. C’est effectivement un poney des plus banals.

Kathleen : T’as pas l’air fin, là, hein, monsieur JE-SAIS-TOUT ?
Shao-Li : Mmmh, c’est-à-dire, de loin, vu comme ça… C’est à cause de la lumière. Et avec son chapeau, il ressemblait vachement.
Jack Burton : Mais oui c’est ça gros malin ! T’es complètement con, voilà tout !
Shao-Li : J’avoue, tu m’as bien crampé.

Ainsi se terminent les aventures de Jack Burton.

Dany Brillant

Le médecin : Eh ben on peut pas dire que cette histoire nous aura beaucoup avancés.
Suzette : Oui, et moi j’ai toujours cette PUTAIN D’ZARMA D’CRAMPE ! NARDINE BEBEK SA MERE LA PUTE JE DOUUUUUIIIIILLLLLE !

Soudain l’on sonne à la porte. Michel va ouvrir.

Dany Brillant : Hello, je suis Dany Brillant, je pousse la chansonnette contre quelques piécettes. Puis-je vous interpréter quelques classiques de mon répertoire ?
Michel : Oh non, pas Dany Brillant, surtout n’entrez pas !
Dany Brillant : Pourquoi pas ? Allez, une connue : J’ai perdu la tête, depuis que j’ai vu Suzette, je perds la raison, chaque fois que j’vois Suzon, tralala tsoin-tsoin, pouêt-pouêt ! Ha ha, vous saviez que cette chanson était basée sur des faits réels ?
Michel : Oui justement ! Il ne faut pas que vous voyez Suzette ! Restez à distance !

Dany Brillant s’approche nonchalamment du salon où se trouvent Suzette et le médecin. Son regard se porte vers la jeune fille, et hélas, il perd la tête. Dans un processus d’une incroyable lenteur, Dany Brillant voit son taux de testostérone se multiplier par 83. Ses muscles quadruplent de volume, et ses vêtements se déchirent. Soudain il devient un ancien catcheur, mais en vert.

Crampe4.jpg

La transformation de Dany Brillant après avoir vu Suzette.

Dany Brillant : Ouah, ouaaaaahhhh ! OUAAAHHHHH !!!! OOOOOOUUUUAAAAHHHH !
Le médecin : Ah c’est quand même mieux que la chanson d'avant.
Michel : Vite sauvons-nous ! Professeur, Suzette, donnez-moi les mains et courons nous mettre hors de portée !
Le médecin : Je ne suis pas vraiment professeur. Je ne suis même pas médecin en fait. J’ai tué le médecin il y a six ans et j’ai pris sa place, en découpant la peau de son visage avec mon grand couteau. Et j’ai ensuite greffé ce masque de chair à mon propre visage en utilisant de la superglue 3. Personne n’a fait attention à moi, et j’ai pu mener mes expériences en toute quiétude grâce à la naïveté des gens du village.
Michel : Ce n’est pas le moment de raconter votre vie, professeur ! Attrapez Suzette !
Suzette : Je, je, je ne peux pas !! Cette crampe, Michel ! Elle me détruit !!!

Autour de nos héros, Dany Brillant détruit toute la maison. Le climax atteint son point névralgique, et la maison de Suzette et Michel n’est plus qu’un champ de ruines. Dany Brillant se jette vers les trois amis.

Dany Brillant : Ouah, ouaaaaahhhh ! OUAAAHHHHH !!!! OOOOOOUUUUAAAAHHHH !
Le médecin : Partez mes enfants ! Je crois que j’ai fait beaucoup de mal dans ma vie ! Il est temps pour moi d’expier tous mes crimes ! Allez vous mettre en sûreté !
Suzette : Non, professeur !

Le médecin protège Michel et Suzette en se mettant devant eux. Il brandit le poing vers Dany Brillant.

Le médecin : Tu veux jouer, hein, hein ? Alors viens jouer avec quelqu’un de ta taille !
Michel : Il est fou, il va le provoquer !

Dany Brillant se jette sur le médecin et l’attrape par une jambe, puis il le soulève en l’air… sans voir que l’homme de science a dégoupillé une grenade !

Michel : Cours Suzette !

Michel prend la main de Suzette et l’entraîne hors du no-man’s-land qu’est devenu la maison. A l’intérieur, le médecin, toujours suspendu par les pieds lance sa grenade au sol.

Le médecin : Rendez-vous en enfer Dany Brillant !
Michel : NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !
La maison : BOUM
Crampe5.jpg

La maison du bonheur. Quelle triste fin ô combien dramatique.

Michel et Suzette gisent dans le jardin, devant les décombres fumants de ce qui fût jadis la maison du bonheur. Michel fouille les vestiges, mais rien ne semble avoir subsisté du chanteur ou du médecin, à part la fausse barbe de ce dernier.

Michel : Le pauvre fou… Il aura donné sa vie pour nous, quel que soit son vrai métier, médecin, professeur, tueur en série… que sais-je ?

Mais une surprise attend l’auteur de cet article.

Suzette : Hé, je…je n’ai plus mal ! ma crampe est passée ! MA CRAMPE EST PASSEE !!!
Michel : Super ça en fait au moins une de contente – merci pour les autres, connasse.


Epilogue

Crampe6.jpg

Qui est vraiment cet étrange médecin ?

Au sud de Nulle Part, année zéro. Un petit village, Santo Mariano, en plein été. Des hommes avec des sombreros se font cuire des œufs sur le plat vus de haut. Des femmes avec des beaux chapeaux discutent devant l’enseigne de Mr Tod, le coiffeur pour dames. Dans ce petit coin de western, tout le monde ne parle que d’une chose, l’arrivée en ville d’un nouveau médecin. Mais est-il vraiment celui qu’il prétend être ? Mystère…

Aiguille.png  Portail de Mes Deux Seins

Qu'avez-vous pensé de l'article "Crampe" ?
 
58
 
60
 
15
 
3
 
17
 
17
 
25
 

Ce sondage a été créé le avril 15, 2008 18:50 et 195 personnes ont déjà voté.


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia