Créationisme et génération spontanée : de l’œuf, de la poule, de la boxe et du triolisme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Dinosaures.jpg



Alors comme cela, quand nous mangeons du poulet,
nous baffrons un arrière-arrière-arrière……arrière petit fils de T-Rex ?
Et nous devrions nous en étonner ?
Non, non, en esprit éclairé, nous ne nous en étonnerons point!


[modifier] L'oeuf

Ile oeuf de Pâques.jpg

C'est l’histoire de l’émergence de la vie, de sa continuité jusqu’à ces jours actuels et sombres où le glacophile inconscient souille son environnement en fournissant un prétexte au géant de l’agro-alimentaire pour continuer à nous fournir du yaourt dans des pots polluants, alors que l’on aurait pu aboutir à un tout autre système de packaging.
En effet, de l’évolution des espèces, dépend clairement notre quotidien. Non ? … Si !... Par exemple, imaginons quelques instants que la vache descende elle aussi du T-Rex et non du poulpe : elle aurait pondu des œufs, comme tout le monde. Et ces œufs auraient eu alors une coquille qui aurait été un parfait récipient pour y confectionner du yaourt, en quantité de surcroît compte-tenu du volume disponible. Tout ceci aurait alors contribué à adopter une démarche totalement écologique, le contenant étant parfaitement biodégradable ...
?!!?? Comment, j’entends une voix qui s’élève. Une question ? Oui ... Oui, j’écoute ... Comment je mets mon pack de 16 yaourts mixés – soit 35 litres - dans mon frigo?
Alors, je ris … Des yaourts par paquets de 16. Et pourquoi pas des Kinder Pingui par lots de 6 ? Non mais ! Après cette hasardeuse digression yaourtière, reprenons le fil de notre démonstration.


[modifier] La Poule

Poule-Brahma-Bleu-Perdrix-1.jpg

Ainsi, les espèces évoluent et n’en déplaise aux handicapés de la pensée créationniste, personne de sensé ne peut croire qu’un beau matin d’il y a 65 millions d’années, dans la péninsule du Mexique, Gertrude, T Rex femelle de son état, eut le bonheur d’entendre au travers de la paroi de son œuf le doux murmure d’un poussin caquetant ...
Imaginez – j’aime faire appel à l’imagination du lecteur - quelle aurait été la surprise de cette dernière de voir sortir un poussin jaune en lieu et place d’un saurien vert maronnasse :

— Robert (je pense que les T Rex mâles ne s’appelait pas tous Paquito), y a oun blème avé el chti dernier billoute.

C’étaient des T-rex émigrés au Mexique et natifs du bassin lillois. Ceci expliquant l’accent mélangé et le prénom du mâle.

— Quid, répondit Robert, latiniste de formation.
— Y est tout noir et tout cht’i, y pue et j’comprends pas quand y cause.
— T’as qu’à le bouffer………répondit le mâle dûment influencé par la lecture de la fameuse recette du Cheval Melba créée par le grand cuisinologue P.Desprosges à laquelle il était en train de s'adonner.


A la grande stupéfaction du lecteur gallinophile, le premier poussin fut noir et non jaune. Au moment où Gertrude allait refermer sa mâchoire sur notre Caliméro, un énorme astéroïde frappa la surface de notre bonne vieille planète. Caliméro - sûrement protégé par sa coquille montée en couvre-chef - survécu au cataclysme. Pas ses parents.
C’est ainsi qu’aujourd’hui, chez KFC, le sandwich au filet pèse seulement 250 grammes et non une tonne cinq. D’ailleurs, KFC se serait alors appelé KFD ( Kentucky Fried Dinosaurus).
Pour en finir avec nos précambriens, il est clair que cette anecdote apporte une réponse concise, claire et précise à la question philosophique qui dérange depuis des décennies. Qui de l’œuf ou de la poule fut le premier ? La réponse est maintenant clairement établie … C’est le dinosaure, mon capitaine. Cette réponse n’étant pas intuitive, nombre de nos millions de lecteurs auront tôt fait de hurler à la contre-vérité scientifique. Sauf qu’à y regarder de plus près, un bon roquefort, initialement ce n’est rien d’autre qu’un gros tas d’herbe, ce qui le sépare finalement relativement peu du tas de bouse ... alors, vous savez, les faux semblants ...
Mais au-delà du règne animal, les mutations peuvent s’avérer tout autre. Notre mode de vie est entièrement conditionné à la mutation lente et sélective. Pour vous en assurer encore plus, laissez nous vous narrer un épisode méconnu de l’haletante histoire du sport à travers les âges.


[modifier] La Boxe

Boxeur cul jatte.jpg

Il fait, ce matin du 14 novembre 1789, particulièrement froid dans la plaine londonienne. Lord Antonin Boxley of Schwintcher, accompagné de son témoin, attends dans la brume matinale gelée l’arrivée imminente de Sir Angus Monstox.
Le différend porte sur une remarque peu opportune que ce dernier formula, lors d’une session extraordinaire de l’assemblée constitutive du compté de Sherwirchwald, concernant la croupe nettement plantureuse de l’épouse du premier. Bref, vexé qu’on ait pu dire que Madame ait un gros cul, Boxley demanda séance tenante réparation auprès de l’agresseur verbal.
Décision fut prise de laver l’outrage au pistolet dès le lendemain matin, à l’heure où blanchit la campagne, comme disait Victor. Sauf que de blanche campagne que nenni tant l’opacité du brouillard givrant empêchait d’y voir au-delà de trois mètres.

L’information est importante car après que nos deux britanniques eurent effectué les quinze pas règlementaires ainsi que respectifs, ils se trouvaient donc à une distance de 30 pas soit gentiment vingt cinq mètres. Ce fut bien le diable s’ils pouvaient alors, ne serait-ce que s’entre-apercevoir. De toutes les façons, à la première tentative de tir, totalement hasardeuse il va s’en dire, de Lord Boxley, la réponse du pistolet fut un petit « Clic ». Selon les principes et règles établis depuis des siècles, l’offenseur se doit d’attendre le premier tir de l’offensé avant de répondre ... Ainsi, n’ayant pas entendu le clic du pistolet, Sir Angus, ne pouvant non plus voir son adversaire tenter vainement de recharger son arme par les moins dix degrés ambiants, attendait donc. Au bout d’un instant, se disant que cela n’avait que trop duré, il eut cette réflexion pleine de bon sens :

— You’d rather kill me soon. Any case, my bollocks goanna be frozen!

Ce qui peut se traduire par :

— Mon cher ami, voulez-vous bien que l’on en finisse rapidement car très franchement, et excusez moi l’expression, je commence à me geler les couilles sérieux grave.

Le lecteur étonné par la qualité littéraire ainsi que l’inexactitude de la traduction aura aussi remarqué que l’anglais utilisé est très approximatif.
Après tergiversations dont l’auteur préfère vous économiser la charge, il fut décidé de passer à l’épée.

Combat puissance.jpg

Ici une information vaseuse mais historique s’impose. En ces temps là, le noble est constamment ganté. Non pas comme Danny Wilde au volant de sa Ferrari, nous servant sa virilité par sa conduite sportive, mais belle et bien ganté par une pièce de soie ou d’autres tissus doux et fins. Le tweed ne sert alors que pour le pantalon et le blazer, le cuir, lui, pour la culotte d’équitation. Sauf que ce doux gant ne protège aucunement du froid. Après ces moultes tentatives à l’arme de poing, les doigts s'étaient engourdis et nos deux aristocrates se trouvèrent bien à la peine pour manier correctement leur épée.
Or, à quelques pas, par le chemin pastoral donnant sur l’arrière-cour de la Taverne « Fabulous Cold Meet & Mint », on pouvait apercevoir l’arrière cour de Tyrone, boucher de son état. Ses mains entourées de chiffons rougies par le sang de la bête, tapaient la carcasse pendue à l’esse dans le but de l’attendrir, car notre boucher était très sentimental; il fallait toujours qu’il attendrisse quelque chose. Le tissu formait deux jolies petites boules protectrices. Angus déclara à Boxley, que pour se protéger du froid, il serait futé d’imiter Tyrone. Par manque de matériel textile adéquat à disposition immédiate, et aussi car l’heure du porridge de bœuf parfumé à la menthe approchait à grands pas, il fut décidé de remettre au lendemain le duel.

Ainsi fut fait.
A ceci près, que rapidement un constat accablant apparu. Il était impossible de saisir proprement l’épée avec ces protections, d’une part. D’autre part, les mains étaient surement protégées du froid, mais on se gelait toujours les couilles, comme l’avait remarqué l’un d’eux la veille.
C’est ainsi que la salle d’armes du Lord Ferniwck fut réquisitionnée. D’une puanteur d’égouts, il semblait que le lieu était le point de ralliement de la biennale des mouches amatrices de senteurs pestilentielles, et vu leur nombre, cet évènement était un franc succès. Face à face, ne pouvant tirer l’épée, ni jouer de leurs pistolets, la salle n’étant pas aux normes des 30 pas, ces deux endives anglophones restèrent figées en se demandant que faire. Angus détourna la tête et observa sur une branche trois étourneaux effectuant une étreinte légère, sentit les effluves pourries se mélanger aux senteurs de porridge mentholé émanant de proches cuisines et ne vit pas la mouche se poser sur sa mèche folle pour pomper la goutte d’humidité que ses cheveux avaient récoltée à travers la brume. Boxley, prit d’un réflexe, voulu évincer la mouche de la chevelure de son adversaire mais néanmoins respecté compatriote. Il oublia seulement que le geste de sa main, pourtant voulu léger et adroit, se termina en coup rude, la boule de tissus s’écrasant sur la totalité du profil qu’offrait alors Angus, qui observait toujours nos trois étourneaux. Sa réponse fut tout d’abord :

— Aïe

Puis plus violente. Les deux amis – car ils devinrent ensuite amis -, faute de s’occire définitivement, passèrent une bonne demi-heure à se balancer, à grands renforts de gesticulations hasardeuses, des coups de boule de tissus rougies par le sang de leur visage se tuméfiant au fil des mandales.

La boxe était née.


[modifier] Le Triolisme


Le lecteur attentif aura remarqué le passage des étourneaux. C’est effectivement ce jour que prirent racines les fondements du triolisme. Mais c’est une autre histoire….


Qu'avez-vous pensé de Créationisme et Génération Spontanée ?
 
3
 
3
 
0
 
2
 
0
 
1
 
12
 

Ce sondage a été créé le avril 24, 2011 18:43 et 21 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia