Cool

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Je suis cool. »
~ Sacha Guitry à propos de Lui et Total

Depuis que le monde existe, la bêtise humaine n'a eu d'égal que l'imagination de celui-ci en tant qu'être-humain à part entière... Mais alors que cette bête a décidé de penser par elle-même, bah...

[modifier] naissance du mythe

Cool est né en l'an de grâce 1 au royaume où il fait bon y vivre, la Sarkozye.

D'origine noble : de peau claire, le cheveux blond platine, la pigmentation bleue des yeux non-bridés, sans voile (pas les yeux ! Rooh...). Il appartient au 1er groupe et a pour but de rendre triste la personne qui le voit dans une phrase. Les théoriciens maliens clament à dire que son origine viendrait d'un coup d'état de l'Inspecteur Der ike qui lui en détourna son sens original :

Un temps grisâtre et froid s'étendant à perte de vue dans la ville de Paris, un léger brouillard - surnommé smog par les spécialistes des pseudos - donnait un air barbant comme à son habitude dans ce putain début d'hiver. Les quais de la Seine étaient propres car on ne pouvait y voir ses pieds. 4 hommes, un micro et une caméra se déplacent en grelotant.

Alors qu'il était en mission de reconnaissance avec un collègue et en présence de l'équipe de TF1, l'Inspecteur Der ike cherchait son paquet de clopes et ne remarqua pas la péniche aux couleurs de Total en train de prendre l'eau en plein milieu de la Seine. Son collègue, Rick Von Vanderbruck s'écria : « Putain, le bateau coule !! » et l'inspecteur de répondre : « hein, le bateau cool ? » Les journalis... Heu les gars de TF1 : « Filme je te dis, filme !! »

Le drame était fait.

[modifier] Impact mondial

Bonheur.jpg

De la joie j'ai dit !

Bourre.jpg

Mais tu te fous de ma gueule ?

Cela provoqua une panique sans précédente, dans certains pays des milliers de gens décidèrent de faire un suicide collectif, d'autres de faire la teuf, encore d'autre de foutre le bordel et encore encore d'autre de rien faire de plus puisque qu'ils dormaient.





[modifier] Endiguer l'épidémie

Le gérant de la boutique du pays, un des 7 nains, le petit Nicolas - surnommé le grincheux par les mêmes spécialistes des pseudos - devait faire un tour de scooter avec son fils armé d'un karcher, du mettre un terme a ses plans de l'après midi. Après trois jours de négociations acharnées avec quelqu'un - c'était écrit dans les journaux "le figaro", "le monde" mais aussi sur "TF1" - du se rendre à l'évidence du blocus : il allait devoir achever la bande de hippie casse-couilles et faire ainsi une pierre deux coups.

[modifier] Étymologie

Du latin plouf ; Serait un proche cousin de la gloubi-boulga de Casimir.

[modifier] Evolution

‎

Anciennement écrit couler, on le voyait s'incruster dans les journaux en gras et était très proche - certain diront même qu'il avait une relation avec les affaires de Total :

« le bateau coule ».

La réponse des intéressés étant à chaque fois :

« On vous emmerdes tas de cons ! ».

[modifier] Verbe

Anciennement : couler intransitif 1er groupe (conjugaison)

prendre l'eau, rendre triste, c'est pas rigolos, snif.

    • Le bateau coule.

Aujourd'hui : cool

[modifier] L'évolution 2, le retour

Reconnu depuis lors, d'utilité privée par Total, l'utilisation du mot 'cool' est soumis aux droits du copyright et de la compagnie et le mot 'couler' a été bannis du dictionnaire pour être remplacé par celui-ci.

[modifier] Bien faire la différence

Cool n'exprime rien, c'est un mot, point barre. La différence d'avec son aîné est que lorsque qu'on lit une phrase dans les journaux, y'a rien à dire, c'est quand même plus fun !

« le bateau coule » et « le bateau cool », pour moi, le choix est fait.

Erika.jpg

Grâce aux bienfaits de Total, la Seine redevient peu à peu plus propre.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia