Conquête du monde

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Le parfait manuel du petit président à la conquête du monde

Ce manuel du petit président est uniquement utilisable si vous habitez la cambrousse. Par exemple : la Suisse

[modifier] Les bases

Tout d'abord il vous faut une équipe de choc ! Donc oubliez les joueurs de foot, de pétanque ou tout sportif. Cette équipe comportera un ami en qui vous avez entièrement confiance, un ami qui sait bien faire à manger, une amie qui vous voit comme un dieu (ingrédient pas toujours aisé à trouver), vous et, très IMPORTANT, un mec que vous détestez plus que tout et qui est bon à rien ou presque. Je reviendrai plus tard sur l'utilité de chacun. Après avoir préparé votre équipe il vous faut un endroit propice à la gestion de votre projet : une cuisine.

[modifier] Les premiers pas

Pour bien commencer il faut avoir le ventre plein (Très important) ! D'où l'utilité d'un ami qui cuisine bien. Faites un repas sain : frites, viande, pâtes, etc. mais évitez les légumes et les fruits qui risqueraient de vous apporter un apport journalier suffisant en vitamines.

Le ventre plein, prenez votre ami de confiance, que l'on va nommer Timi, et partez dans le club de foot le plus proche (celui de votre village de préférence). Attention vérifiez qu'il n'y ait pas d'entraînement ce jour-là car l'affrontement contre toute une équipe pleine de phéromones, sans compter les mamans qui viennent regarder leurs fils jouer au foot, serait des plus compliquée à gérer alors que votre armée n'est pas même recrutée. Donc faufilez-vous dans la buvette et déversez une quantité de vinasse digne de Dyonisos dans le récipient à thé (utilisé à la mi-temps). Videz le grill de son gras étalez-le à l'entrée de la buvette. Puis placez des vomitifs ou laxatifs dans les sandwiches.

Ainsi préparé, attendez le prochain match. Allez le voir et à la mi-temps, profitez du fait que les supporters seront soit aux toilettes (laxatifs), soit tombés à terre à cause du gras et n'arriveront pas à se relever (ça glisse, logique), soit saoûls. Grâce a cette stratégie, l'équipe adverse vous donnera volontiers un coup de main pour tabasser les joueurs. Tenez l'entraîneur en otage dans la flaque de gras pendant le carnage.

Une fois les joueurs enfermés dans les toilettes ou incapables d'avancer à cause de l'assaut répété de crampons sur leurs tibias, organisez une petite fête en distribuant le restant des sandwiches et de la vinasse à l'équipe adverse et enfermez-les dans les vestiaires une fois bien saoûls ou autre...

Bravo ! une fois parvenu à ce stade vous avez déjà accompli une grande partie du travail ! Vous disposez à présent d'un lieu d'où diriger vos opérations futures (buvette) d'un lieu de retraite (cuisine) et d'un moyen de pression sur deux villages (joueurs séquestrés). Pensez à ne pas casser les jambes de tous les joueurs. Il y aura certainement des fervents admirateurs de votre génie qui voudront suivre votre chemin jusqu'à la mort.

[modifier] Les premiers pas suivants, alias les seconds pas ou troisièmes pas si vous marchez vite

Pour la suite, il vous faudra rééditer la même stratégie avec le club de pétanque, de volley, et (très important) la société de jeunesse de votre village (prenez garde : les jeunes bénéficient d'un atout non négligeable concernant la résistance à la vinasse). La société de jeunesse vous apportera un revenu annuel insignifiant suivant le village donc au besoin changez de caissier.

[modifier] Le Blocus

Le blocus est primordial ! Ne pas le faire est synonyme de défaite irrévocable ! Il vous faudra agir très vite pour prendre le contrôle des sociétés du village. Suite à ces batailles, vous devrez boucler le village à l'aide des tracteurs et des chars des paysans vivant au sein de votre TOUT PREMIER ÉTAT A VOUS (à baptiser selon votre choix). Votre autarcie sera VITALE ! Elle permettra de recruter une armée de tueurs, les tracteurs pour l'assaut des villages voisins, et de faire la fête pour remonter le moral des troupes. Concernant les personnes qui ne voudraient pas vous suivre, c'est pas compliqué, vous les attachez sur le devant des tracteurs lors du prochain assaut contre un des villages voisins (de préférences plus petit que le vôtre).

[modifier] Un grand pas (ou presque si vous êtes un nain)

Après avoir conquis 5-6 villages n'oubliez pas de faire l'inventaire de vos troupes pour toujours savoir combien vous pourriez en perdre et combien pourraient se retourner contre vous si vos discours ne tenaient pas la route (astuce: promettez leur des richesses et du chocolat suisse). Continuez ainsi votre expansion mais veillez à être le plus discret possible concernant l'armée du pays que vous envahissez (la Suisse par exemple). Une fois sûr de votre armée il est temps de faire une percée ! Foncez dans le tas et prenez le canton en entier (deux s'ils sont petits ce qui est courant en Suisse) ! Faites pareil pour encore 3 à 4 cantons et foncez au palais fédéral à Berne (plus facilement accessible si vous avez déjà pris le canton de Berne au préalable). De là prenez en otage les sept nains et obliger les à vous sacrer roi de Suisse (sous peine d'être enduit de goudron et de plumes puis jeter dans la fosse aux ours située a Berne même ; si possible avec au moins un ours dans la fosse sinon trouvez autre chose).

Vous voilà donc premier roi de Suisse !

[modifier] La suite

La suite est simple ! il suffit tout simplement de conquérir les pays voisins. Dans ce cas, je vous suggère de commencer par le village/pays du Liechtenstein.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Conquete du monde" ?
 
5
 
4
 
0
 
12
 
3
 
3
 
0
 

Ce sondage a été créé le février 6, 2008 13:36 et 27 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia