Connerie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« La connerie, c'est la détente de l'intelligence. Pan ! »
« S'il pleut, font-ils ça à l'intérieur ? »
~ Anthony à propos des feux d'artifice
« La Connery, je connais ! »
~ Sir Sean à propos de sa femme
Nuvola apps important.png Faites attention !
J'ai été obligé de supprimer l'horrible article écrit auparavant par un dégénéré. Il voulait illustrer la connerie le mieux possible. C'était réussi. Mais on va vous épargner cette lecture.


La CONNERIE est un acte conduisant inévitablement ou très probablement vers la déchéance, abruti. Cet article parle de la connerie, sombre demeuré. J'ai mis le terme en majuscule pour que tu comprennes bien que c'est le sujet de l'article, ok ? OK ? OK ?

Il y a plusieurs types de conneries, tu piges ?

  • La belle connerie : elle nécessite la participation de plusieurs protagonistes qui doivent unir leurs efforts dans un but commun.
  • La grosse connerie : elle, par contre, peut très bien être réalisée seul, mais à plusieurs c'est bien plus enrichissant.

Il faudra que je rajoute des images ici pour me mettre à ton niveau.

[modifier] Évocation de la brillante philosophie de Sacha Guitry

Sacha Guitry doit probablement avoir lors de ses allocutions brillantes évoqué le thème de la connerie.

[modifier] Origine

Eh bah tu vois, quand tu veux. C'est bien, t'as réussi à lire une section. Ouh c'est un gentil lecteur ça. Ouh il est gentil le lecteur. Mais tu fais de grand progrès dis donc.

[modifier] La connerie, qu'est-ce que ça vaut ?...

Oui, c'est vrai, qu'est-ce que ça vaut la connerie ? Personne ne sait si c'est utile. Cela peut parfois être utile. Exemple : si quelqu'un baise la femme de son voisin et que le voisin, tellement con, ne s'aperçoit de rien, c'est tout bon pour l'autre. Donc la connerie est utile. Des exemples comme ça, y'en a partout. Mais comme il n'y a que les cons, comme toujours, qui ne les comprennent pas, ce sont toujours eux qui ne profitent jamais de la connerie des autres.

Moi, j'ai essayé la connerie. Le meilleur, c'est quand on s'en rend pas compte.

[modifier] La connerie, qui s'en sert ?...

Moi, j'ai une réponse : Béchamel. De la sienne, et des cons qui l'écoutent.

[modifier] Est-ce que la connerie peut tuer ?...

Beh voui té ! Pisque le ridicule, ce salaud, ne tue pas c'est la connerie qui fait tout le boulot (et y'a du taf) !

[modifier] La connerie c'est habitable

Oui. C'est comme une grande maison (ou un château fort, si tu préfères). Lorsque tous les cons sont dedans, personne n'en sort, car tout le monde s'y plaît. Et vous ne devinez toujours pas ce que ça bouffe un con dans la grande maison !? Des plats. Oui, des plats. Et y'a quoi dans ces plats ? Ben rien, pauvre con, parce que les cochons ne pensent même pas à se donner de la confiture entre eux. Donc les cons ont la dent dure piskeybouffelesplats. Et à quoi ça sert ? À rien pour toi, mais pour un con, ça lui remplit l'estomac, et après, il rumine, rumine, rumine, rumine, rumine...en attendant, avide, de pouvoir se remettre à table.

C'était un bref essai de cruauté domestique, si tu vois ce que je veux dire. (signé : un autre abruti profond et très probablement cocu à l'heure qu'il est).


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia