Conduire en Moldavie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un très grand nombre de Français quittent actuellement leur pays à la médiocre croissance de 2,2% par an, de peur du sanguinaire Sarkozy et surtout par crainte de se faire ******* par Carla Bruni (si vous ne voyez pas ce que je veux dire tant mieux pour vous, ne cherchez pas à comprendre).

La Moldavie est actuellement une destination phare pour tous ces Français en quête de plein-emploi et de sécurité sexuelle.

Toutefois sur place ils sont surpris par les différences culturelles et surtout par la façon originale dont conduisent les Moldaves. Heureusement la sencyclopédie est là pour vous éclairer.

Signalisation moldave

La signalisation peut surprendre les Français qui ne seraient pas avertis. Voici un petit échantillon de panneaux fréquemment rencontrés :

Signalisation moldave

Les véhicules

Lada3

Le modèle Grand Luxe des hauts fonctionnaires du parti.

Les véhicules fréquemment rencontrés

  • Les Ladas : de toutes les formes et de toutes les couleurs pour tous les goûts. On trouve la Lada partout à l'exception des pentes un peu trop raides. Les pièces de rechange sont très faciles à trouver, il y en a d'ailleurs plein les routes moldaves.
  • Les blindés et chars d'assaut : ils sont le signe de réussite sociale. Il n'est pas rare d'en croiser dans les quartiers huppés et pas trop détruits de la capitale. On a pu d'ailleurs apercevoir un T-72 dans le dernier clip de D 12 (le groupe de rap bling-bling des frères Dimitriu).

Les véhicules prioritaires

Scud3a

Avec ça vous êtes sûr de lever des gonzesses en sortie de boîte !

Les véhicules de secours ne sont pas considérés comme des véhicules prioritaires, la priorité est donnée au véhicule disposant du meilleur armement théorique ou le plus rapide. La règle de priorité est plus facile que la règle française, car on ignore la direction des véhicules. Dans le cas de deux véhicules similaires, c'est celui arrivant le plus rapidement et klaxonnant le plus fort qui a la priorité.

Par exemple, dans la situation ci-dessous où l'on a un véhicule A (Lada), un véhicule B (char quelconque), un véhicule C (camion de transport de missiles balistiques), l'ordre de passage sera C puis B puis A. Toute contrevenant risquerait d'avoir droit à une démonstration de l'infériorité de sa puissance de feu.

Il est à noter qu'en compensation de la faiblesse de leur armement et suite à une intervention amicalement musclée de l'Armée Rouge lors d'une visite de courtoisie, les Lada ont le droit de tomber en panne n'importe où. Si une Lada en panne entrave la circulation il est interdit aux autres véhicules de rouler dessus pour passer. Cependant si le conducteur ne parvient pas à dégager la voie dans un délai de cinq minutes, il est alors permis d'avancer en la poussant, de passer par dessus si on a une garde au sol et une largeur suffisantes, ou de tirer dessus. S'il s'avère nécessaire de recourir à un tir alors les piétons armés d'un RPG-7 ou d'un matériel équivalent sont autorisés à intervenir pour aider au rétablissement de la circulation.

Le permis

Comme en France, le permis Moldave se décompose en deux épreuves théoriques et pratiques. Il existait autrefois une troisième épreuve dite alcoolique qui fut supprimée du fait de l'inutilité de celle-ci. L'âge de la conduite varie en fonction du type de permis, et l'espérance de vie des conducteurs moldaves est de 30 ans (contre 43 ans pour les non-conducteurs).

Il existe 3 catégories de permis :

  1. type A : Ladas (+ de 16 ans),
  2. type B : chars d'assaut, véhicules blindés et canons auto-tractés (+ de 18 ans),
  3. type C : hélicoptères de combat (permis B + 2 ans de conduite),

tout autre type de véhicule étant proscrit en Moldavie.

Examen théorique

Voici un petit exemple de l'examen théorique moldave.

Conseils pratiques

Pour chaque catégorie de permis que vous sollicitez vous conduisez ce type de véhicule :

Lada1

Dans les situations de dépassement vous disposez de réserves de vitesse et de munitions suffisantes pour effectuer la manœuvre en toute sécurité. Dans les situations particulières comportez-vous comme si vous apparteniez à l'ethnie des Transvodaniens. Nous vous souhaitons bon succès.

Questions

Question 1

C3
A : Je cède le passage 
B : Je serre à droite
C : J'effectue des tirs de grenade défensifs 

Réponse A et B : En Moldavie la règle de priorité veut que le véhicule le mieux armé soit prioritaire. Une Lada étant moins bien armée qu'un char Leclerc, je cède le passage et je serre pour faciliter le passage du véhicule. Je n'effectue pas de tirs défensifs, ce véhicule appartenant aux forces de maintien de l'ordre de l'ONU.


Question 2

C5
Ce panneau indique :
A : Un risque de tirs d'armes automatiques
B : Un point de ravitaillement en munitions
 
La zone indiquée se situe :
C : A 50 mètres
D : A 150 mètres

Réponse A et D: En agglomération, le danger est signalé 50 mètres en amont, mais ici on peut constater que la population à été massacrée. Le danger surviendra donc à 150 mètres. Ce panneau indique un danger de tirs de fusils d'assaut, il ne faut pas le confondre avec celui ci :

Indication munitions


Question 3

C4
Je suis dans le territoire d'une ethnie ennemie, je tire sur le véhicule :
A : Oui
B : Non

Réponse B : ne soyez pas trop hâtifs : vous pouvez constater que le véhicule transporte des femmes dans une cage, ce qui est typique de l'ethnie mauriaquienne, alliée de votre ethnie... Ne déclenchez pas de conflits inter-ethniques sur de simples suppositions.


Question 4

C2
Je circule :
A : En feux de positions seuls
B : En feux de croisement
C : En feux de route
D : En feux de brouillard arrière

Réponse C : une explosion de forte puissance, même très lumineuse, ne me dispense pas de respecter le code de la route. De nuit, seul et sur route non éclairée je dois circuler en feux de route. Les feux de brouillard arrière sont interdits car ils pourraient éblouir des usagers se trouvant derrière.


Question 5

C6
Je dépasse :
A : Oui
B : Ou pas

Réponse A : Rien ne m'empêche d'effectuer la manœuvre : la route est dégagée et la visibilité est excellente. Je peux dépasser en mettant mon clignotant et en prenant en compte l'inexpérience du conducteur devant moi.

Examen pratique

Beaucoup plus simple qu'en France, il testera plus vos aptitudes de survie en milieu hostile que vos réflexes de bon conducteur. Il s'articule sur deux axes :

  • La maîtrise du véhicule : savoir être maître de son engin a tout moment et ne pas perdre son attention lors de manœuvres spéciales. Un bon conducteur doit être capable par exemple d'effectuer des tirs de Kalashnikov en circulant sur un champ de mines tout en respectant les limitations de vitesse ;
  • Savoir partager la route avec les autres usagers : et ne pas confondre les membres des différentes ethnies, connaître celles où l'attaque est obligatoire, tolérée, ou interdite.

Modalités légales

Contrairement à la France, il n'est pas conseillé d'être juif pour passer le code, mais vous devez toutefois appartenir à l'ethnie au pouvoir au moment de l'examen et savoir manipuler un lance-grenades. Pour les français expatriés la condition d'ethnie n'est bien sûr pas demandée, mais vous devez prouver votre fidélité en ramenant le corps d'un membre d'une ethnie ennemie à votre examinateur.

Voir aussi

PGsextan   Portail de la Géographie

Bestof v1
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
wikia