Complot des fabricants de pissotières

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Parmi la lie des cancres impénitents qui, au moyen du piston, seront parvenus à se hisser sur les bancs des classes préparatoires scientifiques, il en est qui se verront bités à chaque concours qu’ils oseront présenter, jusqu’à la prestigieuse École des Mines de Chatuzange-le-Goubet.

Ces rebuts de la société – du moins les rares d’entre eux qui n’auront pas recours à la salutaire issue de la noyade par pendaison – trouveront refuge au sein de l’illustre École Nationale Supérieure des Industries des Gogues et Pissotières.

Le Corps des Gogues

Au terme de leurs études, une petite élite de ceux-là, qui aura persisté avec un louable acharnement et une parfaite efficacité dans la glandouille, aura l’insigne privilège d’intégrer le célébrissime Corps des Gogues.

Ce Corps illustre, émanation nébuleuse du fameux groupuscule terroriste connu sous le sigle MLG (Mouvement de Libération des Grognasses), a pour mission depuis des décennies de concevoir les pissotières qui équipent nos bistrots, nos écoles, bref, qui sont partout où l’honnête homme est en mesure d’être pris de l’envie d’essorer sa majestueuse (du moins dans le cas de votre serviteur) éponge.

Organisation du Corps des Gogues

Le corps des Gogues se compose de deux entités, qui sont formées à l’issue d’un sévère examen médical, redouté de tous les diplômés.

La Direction des Chiottes

La Direction des Chiottes se chargera de la conception des pissotières elles-mêmes, en veillant tout particulièrement à ce que la hauteur du réceptacle favorise constamment l’aspersion des mains et du futal de l’usager par sa propre urine, ainsi que par celle de l’usager précédent. Les recherches actuelles visent également à calculer une géométrie idéale du chiotte, permettant d’inonder également le client avec les rejets de son propre voisin.

La Direction des Lentilles Photoélectriques

Quant aux autres, ceux qui auront été lors de la redoutable visite médicale, déclarés inaptes à visser la moindre ampoule sur la moindre lampe de chevet, ceux-là seront affectés à l’ingénierie électronique, facette cruciale de la conception des pissotières. Ils feront partie de la Direction des Lentilles Photoélectriques.

Laborieusement, conscients de l’impact de leur tâche, ils élaboreront les fameuses lentilles photoélectriques qui déclenchent automatiquement les chasses d’eau des pissotières. Ils s’assureront scrupuleusement que ladite chasse d’eau déversera son flot de cochonneries non point, comme seul le faible d’esprit pourrait le croire, quand l’usager ayant fini son affaire repart rebraguetté, mais au contraire au moment même où l’usager suivant se sera suffisamment approché et aura entrepris d’exhiber sa monumentale (dans mon cas, du moins) virilité.

Conséquences à long terme

Et c’est ainsi qu’un jour, sur notre bonne vieille terre, tous les hommes, tous les usagers de pissotières, périront un jour noyés dans leur propre urine, submergés par les litres de pisse vomis par la chasse d’eau. Les femmes prendront alors le pouvoir suprême et règneront sans partage sur cette planète, la soumettant à leur joug sanguinaire, interdisant le foot et la bière, légiférant contre les répugnants négationnistes qui oseraient nier l’aspect criminel de la fellation et de la levrette, et faisant une obligation de l’usage du lave-vaisselle.

C’est comme cela, Messieurs, que se tue chaque jour à la tâche l’illustre corps des Gogues, manipulé en sous-main par les terroristes du Mouvement de Libération des Grognasses, qui ourdit en catimini-jupe depuis des décennies son complot abject pour contrôler l’humanité – du moins ce qu’il en restera. C’est pourquoi, mes amis, mes frères, et j’oserai même me montrer trivial pour l’occasion qui s’y prête : mes couilles !, je vous exhorte à tous vous ranger, comme un seul homme, derrière ce slogan d’avenir :

Mort aux cons, mort aux vaches, et vivent les chiottes à la turque !


Illuminati.png  Portail des Conspirations


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia