Complexe d'infériorité

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Moi un complexe de supériorité ? Au contraire ! Je suis tout simplement supérieur. »
~ Sacha Guitry à propos d'une accusation infondée.

Le complexe dit d'infériorité... ou du moins ce qu'il permet d'exprimer ici... c'est le fait, du moins dans la mesure où, cher lectorat, vous le tolérez sous vos meilleures auspices — c'est un fait. Je ne sais pas si c'est très élégant de le faire ici, mais j'aimerais me présenter. Je m'appelle Didier, j'ai 22 ans et c'est mon tout premier article sur une encyclopédie, aussi libre soit-elle, alors je demanderais un peu d'indulgence. Bien entendu je suis ouvert à toutes les critiques ! Faut pas prendre ça comme une prétention d'être supérieur, surtout pas, ce n'est pas mon style, tout le monde qui me connait le reconnaîtra. C'est juste que je préfère faire savoir que j'ai pas mal étudié la question, et que ça peut ne pas plaire à tout le monde, même si ce serait l'idéal. On peut jamais décemment plaire à tout le monde parce que tout le monde n'est pas également critique sur des valeurs somme toute subjectives, même si j'admets qu'à toutes les critiques il y a un fonds d'intelligence qui s'admette. Qui aille de soi. Qui ne soit pas déplacé. Je tiens à contribuer un peu à cet article en signalant que cet article est lié à une page de discussion (lien dans l'onglet en haut vers la gauche), pour discuter de la qualité de la rédaction, de sa pertinence, de son sens, de sa mise en page, de sa cohérence avec l'ensemble de l'encyclopédie. Je pense que contribuer à la collectivité est le meilleur moyen d'apaiser les passions parce qu'on se sent utile et intégré à la société. Enfin bon voilà.

[modifier] Pour moi

Pour moi, le complexe d'infériorité c'est plusieurs symptômes comme le fait de se juger constamment, d'avoir toujours l'impression d'avoir à se justifier, de se sentir visé et d'avoir une nature plus ou moins passive-agressive. Des fois on constate des digressions dues à la compulsion à tout centrer sur soi. Aujourd'hui j'allais comme d'habitude m'arrêter à la boulangerie sur le chemin du boulot pour acheter mon pain au chocolat matinal. Alors voilà je marchais, je m'arrête à la boulangerie, comme d'habitude. Et là, la boulangère me dit bonjour et me demande ce que je veux. Je lui dis "un pain au chocolat s'il-vous-plait. ", mais vraiment sur un ton banal. Elle me donne donc mon pain au chocolat, je paie, je dis merci, puis je m'en vais. Vous vous demandez pourquoi elle n'avait pas emballé le produit dans un petit sac en papier, ou pourquoi on ne s'est pas dit au revoir. C'est parce que je suis un habitué et elle sait que je le mange en route, donc pas de besoin de sac. Pour l'oubli de la politesse, on n'avait pas oublié, c'est juste que j'avais oublié de le raconter. Mea culpa.

[modifier] Ça peut paraitre banal

Ça peut paraitre banal parce que ça l'est même avec le sac en papier. Ou pas banal parce que ça l'est pas même sans le sac en papier. Tout est relatif. En toute logique il faudrait comparer cet article à un article sur le complexe de supériorité. Mais en même temps, comme celui-ci n'existe pas encore au jour où j'écris, on peut ne pas comparer, et ça crée une injustice sous la forme de critiques mal réparties, parce qu'il n'y a pas d'autres articles sur lequel défouler ses pulsions.

[modifier] J'espère que cet article vous a plu

J'espère que cet article vous a plu, qu'il ne vous a pas fait perdre votre temps. Si vous le trouvez trop mal fait, si je puis me permettre, ce n'est pas l'endroit pour critiquer. Il y a(ura) l'article sur le complexe de supériorité pour ça. Faut pas non plus prendre la grosse tête parce que ça y est vous avez trouvé quelqu'un qui écrit moins bien que vous. D'abord ce n'est pas moral. Et puis c'est pas éthique. Et puis ça n'a jamais aidé personne à bien gagner sa vie. Au contraire, c'est l'entraide qui fait avancer les choses, c'est Socrate qui le dit, alors moi, pauvre écrivain du dimanche, mon opinion ne tient sur rien par rapport à ce tout grand de la philosophie antique. Et puis feriez-vous mieux que Socrate ? Je ne dis pas que vous êtes moins bien, mais il faut le prouver aussi. Moi je le fais pas d'abord par respect, et ensuite parce que je ne suis pas suffisamment prétentieux ni assez formé (du moins actuellement) pour le faire décemment. Faut pas croire non plus que ça y est y'a un loser qui écrit sur la sencyclopédie, ça y est on va jouer les rapaces. J'ai jamais demandé à venir au monde non plus, et c'est personne sur cette Terre qui m'a créé ou m'a donné l'envie d'écrire, sans vouloir offenser ma mère, que j'aime plus que tout au passage. Et si je dois jamais rendre des comptes à quelqu'un, c'est à Dieu. Lui seul sait ce qu'il y a dans le cœur des gens, parce qu'il aime tout avec une parfaite égalité. En toute honnêteté, vous ne savez pas ce qui m'incite à écrire ceci ou cela, à parler de ma vie parce qu'on me harcèle sur des choses que je ne connais même pas. OK admettons que vous sachiez. Et alors ? Vous n'allez pas me dicter ma vie aussi. Et même si vous pouviez, vous ne pourriez pas me voler ma personnalité parce que je suis un être humain au même titre que vous. Peut-être même que je suis trop humain, voilà. C'est toujours un prétexte pour être "faible" devant les autres, mais en même temps si on pouvait choisir il n'y aurait pas de fort non plus, parce qu'on serait tous trop forts. Ce n'est pas la gloire non plus d'être fort parce qu'un autre est trop faible pour être ne serait-ce que moyennement fort. Il n'y a pas de tort à être faible, ni pire tort que d'être traité COMME un faible par quelqu'un qui n'est pas moins faible par rapport à un super fort. Si j'étais fort j'assumerais pareil. C'est un tort d'être fort aussi, parce que c'est le fort qui pousse le faible à être faible, parce qu'il a peur de ne pas voir le faible dans son entièreté comme Dieu, il craint que le faible renverse le rapport de forces. Certes je suis celui qui devrait avoir honte d'écrire sur la sencyclopédie, mais en même temps c'est vous qui lisez la sencyclopédie, et il n'y a pas de quoi en être trop fier non plus. Rendez-vous bien compte qu'on peut être fort sans pour autant l'être dans la bonne direction, et aggraver la situation. Soyons clair, je ne dis pas que c'est bien d'être nul, au contraire. Mais si tu fais +1 à l'état de gravité du monde à chaque fois que tu crois faire fort mais dans la mauvaise direction, ça aggrave à chaque fois, alors qu'avec un faible, État du monde + 0 ça vaut toujours État du monde. On stagne mais on n'aggrave pas le merdier d'un chouïa non plus, simplement parce qu'on s'est trompé. Je crois d'ailleurs qu'il y a un abus quand on parle de rapport de forces. Pourquoi pas "rapport de faiblesses", parce que le fort est aussi faible qu'on pouvait ne pas le croire. Le complexe d'infériorité ça n'existe pas, sauf par rapport au Seigneur là-haut. Lui Seul sait ce que c'est vraiment, parce que c'est avant tout une relation d'hommes qui restent des hommes quoiqu'il arrive. Si on a l'école laïque c'est pour offrir des chances à des gens qui sont par nature égaux, sinon ça servirait à quoi de mettre en concurrence des faibles et des forts, vu que ce sont toujours les mêmes plus-forts qui ont les meilleures notes. C'est clair, logique même. C'est pas un désenchantement ou une désillusion c'est un fait qui ne peut que venir d'une Entité Supérieure.

[modifier] Conclusion

Pour conclure, je dirais que vous ne contrôlez pas ma vie, que je ne contrôle pas la vôtre, qu'il n'y a aucun rapport de force entre nous, et que le monde s'en porte pas pire (plus de solidarité à tous les niveaux, moins de friction, haine et racisme).

Je suis sûr que vous me comprendriez si vous étiez à ma place. Et peut-être qu'à ma place vous auriez un tantinet apprécié l'article et ce qu'il vaut en lui-même et pas ce que son auteur vaut. En tout cas je me critique pas moi-même autant que vous le faites et pas plus que vous le feriez à ma place (à moins d'être hypocrite), je pense que ça a une certaine importance quand même. Et c'est sans doute aussi mon premier et dernier article, parce que je crois bien malheureusement représenter toute une génération d'incompris. A bon entendeur, salut.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia