Complexe Desjardins

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Sis à Montréal, Québec, dans le quadrilatère compris entre les rues Ste-Catherine, René Lévesque, Jeanne-Mance et St-Urbain, le Complexe Desjardins est un ensemble immobilier composé de 4 tours à bureaux de 20 à 39 étages reliées par un mail commercial ou l’on retrouve quantité de commerces aux marchandises hors prix, que fréquentent une multitude de fonctionnaires courtement vêtues y dépensant l’entièreté de leurs émoluments au mépris de toute logique économique.

Considéré comme le centre vital des activités du Mouvement Desjardins, un groupe bancaire coopératif de fonctionnement sectaire, le Complexe abrite des activités de cultes où les membres de la secte échangent entre eux à l’aide d’un langage codé tout en dilapidant les épargnes des membres de la coopérative. Ses activités sont dirigées par une Grande Prêtresse élue périodiquement par une l’assemble de participants, à laquelle on prête pour une période déterminée un statut d’infaillibilité d’ascendance papale. Les hauts dirigeants de la secte, regroupée en structure chrétienne selon le principe des 12 apôtres, sont réputés pratiquer un rite sacrifitiel voulant qu’ils s’engraissent du sang des membres. Le code vestimentaire de la Grande Prêtresse demeure à ce jour un sujet d’étude pour la majorité des ethnologues contemporains.

Il existe une ambigüité sur l’origine de l’appellation « Complexe » quant à savoir si elle réfère à un sentiment d’infériorité des membres de la secte face au secteur bancaire, ou s’il réfère plutôt aux pratiques bureaucratiques de ses habitants.

Partage sur...
wikia