Compétition du gars qui peut taper le plus de fois le mot "Vasectomie" de la dÉsencyclopédie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La vasectomie (cassage de vases les journées d'apocalypse post-nucléaire) étant une activité fort plaisante, le président Nicolas Sarkozy et ses amies ont inventé un jeu fort pissant : la Compétition du gars qui peut taper le plus de fois le mot "Vasectomie" de la sencyclopédie. Cette actualité sportive est très appréciée, mais très réglementée à cause des dérapages que font les motocyclettes des participants.

[modifier] Protagonistes

Les joueurs étaient réunis par trio de deux personnes qui s'adorent mutuellement : on notera la venue de Karl Marx en collaboration avec son ami de toujours Adolf H., ainsi que Wagner (l'amant de la nana aux cheveux bleus) en coalition avec Dieu, qui sortait d'une soirée un peu arrosée.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Eh ! Fallait pas le dire pour Wagnerinounet ! C'est Dadidolfi qui va pas être content.



[modifier] Règles

Ce jour-là, la nana aux cheveux bleus avait ses règles.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Blague : pourquoi les chats gni gni ?

Parce que les rats gna gna



[modifier] Récompense

Le gagnant du concours avait le choix entre trois cadeaux possibles :

  • Sodomiser un âne.
  • Gagner un vase vide que Nicolas Sarkozy avait cassé.
  • Fouetter avec une ceinture pleine de clous rouillés trouvés dans des sous-marins nucléaires une femme insaisissable et salement susurré à la sottise saucissonesque des sauteries sacrément sensas : la nana aux cheveux bleus (bah quoi, après Wagner et Adolf, elle peut passer sur n'importe qui !).
Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Bah dites donc ! C'est ma journée !



[modifier] Déroulement

[modifier] 1er candidat : Danny Boon

Déclare forfait : se croyait à la Compétition du gars qui peut le plus de fois le mot "Vase et chtimi" de la désencyclopédie.

[modifier] 2nd candidat : Georges Abitbol

Vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasez qu'Tony !

  • Cette blague stupide le disqualifiera mais lui rapportera un livre passionnant.
  • Réponse du candidat : "Monde de merde".

[modifier] 3ème candidat : Jean-François Marolle

Crénom de nom, qu'est que c'est qu'c'bord'elle ?

  • Ce paysan s'est paumé.

[modifier] 4ème candidat : Dieu

L'infini de vasectomies.

  • Bah tiens ! Dieu pouvait pas nous sortir une autre réponse de toute façon, à quoi vous attendiez vous après une soirée au Lexomil ? Eliminé.

[modifier] Interlude

Les participants ont pu reprendre le jeu après avoir subi les fléaux de Dieu : lâcher de sauterelles, transformation de la musique en merde, etc...

[modifier] Dernier candidat : Karl Marx

Vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie, vasectomie.

[modifier] Résultat

Une fois de plus, Karl a réussi à embobiner tout le monde. Il choisira de sodomiser un âne avec un vase vide tout en fouettant Nicolas Sarkozy qui, détourné du concours pour démolir sa femme la nana aux cheveux bleus, n'avait pu participer.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia