Comment tuer son premier cochon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Porky Porky, le porc pas magique qui remplace Cliddy, vous répond :
OUIIIIIÏÏÏIÏ !!!!!

[modifier] Avant-propos

HLHimmler

Za Güt !!!

Tuer un porc peut être pour vous une évidence, une banalité, voire même une corvée si vous êtes agriculteur ou boucher-charcutier... Nous vous déconseillons par conséquent de consulter cet article qui présente sommairement diverses façons les moins orthodoxes d’abattre un animal porcin. Cet article est également déconseillé aux amateurs de cochons en peluche, aux amis des animaux, de la nature, aux membres de la SPA, et à tous les gentils petits lutins... Toutefois, si vous êtes un citadin moyen sanguinaire, plein de haine, ayant soif de vengeance envers la société, et faim de bonnes charcuteries traditionnelles, cet article est fait pour vous : il vous guidera pour tuer votre premier cochon.

[modifier] Après-propos : Ach ! Passons aux choses sérieuses !

Pour tuer un cochon, votre premier investissement doit être : un cochon... Vous pourrez facilement vous en procurer un au Parti Socialiste rue Solférino, ou inversement, au parti capitaliste (ne dit-on pas cochon de capitalistes ? ) Si vous ne trouvez pas, cherchez dans le bon coin, ou à proximité d'une usine de saucisses les jours de grève. Bref, démerdez-vous et trouvez un « Sus scrofa domesticus » ou « porcus »où ça vous arrange et comme vous pourrez. Il est à noter que si vous vivez en Israël ou dans un quelconque pays musulman, vous devrez incontestablement déménager ou vous réfugier dans une ambassade sympa pour accomplir votre forfait. La sélection de l'animal doit être des plus rigoureuse : il doit être rose (mais vous n'avez pas le droit de le refuser s'il est marron sous peine d'être accusé de racisme), en forme de cochon, avec (si possible) une queue en tire-bouchon (côté pratique). N'oubliez pas de lui demander un CV (Cochoniculum Vitae) avec photo + photocopie de la page vaccination de son carnet de santé.

Canard

Ceci n'est pas un cochon

Imssages

Ceci est un cochon








Coffe Jean-Pierre Coffe ramène sa fraise :
Achetez-le chez leader price, c'est bon et pas cher !

[modifier] L'exécution

Bachelot-roselyne
Roselyne Bachelot grogne:
Non pitié!!!




Bon, vous avez-donc maintenant un porc en face de vous, dans votre appartement. Il est temps de songer à le neutraliser, mais tuer un cochon est un art qui n'est pas à la porc-tée de n'importe quel débutant, il est donc im-porc-tant de bien s'entraîner auparavant sur des membres de sa famille. Vous devrez choisir la méthode d'exécution qui vous correspond le mieux... Voyons ensemble les différentes façons de procéder.

[modifier] Leçon oane : l'acceptation

Seul moyen autorisé par la ligue des droits du cochon, cette tactique consiste à ranger l'animal de votre côté en le convainquant de la noblesse de votre cause. Pour que le cochon soit consentant, il faut vous munir préalablement d'arguments de fer. Une fois que vous les avez, tapez-lui sur la tête très fort avec pour qu'il se résigne à mourir. Attention ! Faire consentir un cochon est une tâche difficile, devenir « copain comme cochon » implique de longues séances de yoga en compagnie du futur défunt. C'est pourquoi nous vous conseillons de toujours vous méfier de lui et de faire attention qu'il ne vous manipule pas, et n'en profite pas... Ne lui faites jamais confiance !

APdsksm




















Nous vous conseillons avant tout de démoraliser votre victime, et de lui faire comprendre la vanité et l'absurdité de la vie. Pour cela nous recommandons de lui lire chaque soir un extrait de Nietzsche, de Bernard-Henri Lévy, ou de Chantal Goya. Il tombera très vite en dépression chronique et finira par accepter la seule issue possible...

[modifier] Leçon thou : les méthodes non-conventionnelles et inexpérimentées du professeur Chirac

Chirac tableau MKP

  1. Premièrement La Hache : Vous prenez une hache et vous tapez fort sur la tête du cochon jusqu'à ce que mort s'en suive en veillant à ne pas en foutre partout, à ne pas salir les murs (sinon votre propriétaire va gueuler), et à ne pas réveiller le voisin d'en dessous afin qu'il ne vous fasse pas subir le même traitement.
  2. Deuxièmement Le cou du cochon : Comme le coup du lapin, mais à un cochon. (Il fallait juste y penser ! )
  3. Troisièmement La tronçonneuse : Comme la hache sauf que ça fait plus de bruit, c'est moins hygiénique, et surtout, il faut éviter de traverser le plancher, car si le voisin d'en-dessous appelle la police, il vous faudra bien argumenter...
  4. Quatrièmement Le meurtre déguisé en suicide : corde, poison, révolver, tous les moyens sont bons (sauf le poison)...
  5. Cinquièmement La balançologie septièmétagérapique : Vous tirez le goret jusqu'à la fenêtre et vous l'expédiez dans la rue. Veillez à ce qu'il n'y ait pas de voiture garée en dessous, et tout particulièrement une voiture de police. Cela aurait des conséquences néfastes sur votre glorieuse entreprise et marquerait la fin de tous vos espoirs de serial pig killer professionnel.

Il n'est pas nécessaire de rappeler que toute invitation ou réception le jour-J est à proscrire, que tout tiers nuira à vos ambitions, surtout s'il s'agit de votre patron et de sa femme, de votre propriétaire, ou de votre ex-conjointe qui a accepté de vous rendre visite.

[modifier] Leçon truie (ze ultimeyte) : la méthode Halal

Iran-khomeini

J'ti jure on va l'niquer sa mère au cachon !

Si vous êtes musulman, et rigoureux par rapport à l'hygiène animale et à la sacralité de l’abattage, il existe une méthode appelée dhabiha (ذَبِيْحَة) . On reproche souvent de pratiquer ce genre de méthode dans les appartements sur des agneaux le jour de l'Aïd, mais si vous le faites sur un cochon, on ne pourra en aucun cas vous traiter de fanatique islamiste, et on fera comme si de rien n'était. Tout d'abord, il faut que l'animal ne soit pas étourdi (donc laissez tomber BHL et compagnie). Ensuite vous le saisissez pour qu'il ne se barre pas, vous allez dans le salon, vous ouvrez le tiroir, vous partez dans la chambre, vous regarder dans la table de nuit, vous retourner dans le salon, en tenant bien votre porc, vous cherchez dans le bazar sur la table, vous partez dans la cuisine toujours en compagnie de la bête, vous fouillez dans le meuble, et vous ne trouvez toujours pas cette narhdin de rhallah de boussole de merde, alors vous retournez dans le salon avec votre cochon et vous vous souvenez qu'elle est à côté de la télé (il fallait y penser avant de foutre de la matière fécale et du purin dans tout l'appartement, en plus ça commence à sentir et à traverser le plancher.) Vous avez votre boussole, maintenant vous tournez votre porc vers l'est (ou vers l'ouest si vous êtes en Corée du Nord ou vers le sol si vous êtes à la la Mecque (auquel cas vous n'avez pas suivi nos conseils et n'allez pas tarder à sentir des balles de Kalashnikov vous traverser la peau (c'est pas idiot tiens la kalash, vous auriez dû y penser pour tuer le cochon). Bref, une fois que vous avez fini de tourner en rond et que l'animal est bien en direction de la Mecque, recomencez à faire le tour de l'appartement afin de trouver un couteau. Vous ne trouvez que le couteau suisse, ça ne fait rien, allez dans la douche ou dans la baignoire, ça vous évitera de mettre du sang partout. Il n'y rentre pas et il commence à vous démolir la salle de bain ? Pas de problème : revenez dans le salon sur le tapis et redirigez vous vers la Mecque, après, allez chercher votre couteau que vous avez oublié dans la salle d'eau (ce n'est pas la peine de prendre le porc avec vous, il a compris et il ne va pas se faire la malle, en plus le voisin d'en-dessous commence à en avoir massez de ces bruits de sabots et de ces grognements!)Vous retournez à présent dans votre salon et allez cherchez l'animal qui est parti dans la cuisine et qui a tout foutu en l'air ! D'où l'importance de bien préparer ses instruments avant le crime... Il est inutile et superfétatoire de vous faire revenir dans le salon chercher la boussole puisque la direction de la Mecque n'a pas pu changer en si peu de temps, et en plus, sur le carrelage, le sang sera plus facile à nétoyer. Nous vous invitons maintenant à bien maintenir l'animal par les deux oreilles (d'une seule main : tout un art!) tandis que votre main droite va venir couper la carotide. Mais avant cela il faut commencer par réciter les paroles rituelles (si vous ne l'avez pas fait, merci de tout recommencer depuis le début, et oui il faut tout lire avant de passer à l'action, sinistre imbécile ! ). Les phrases rituelles ne sont pas très compliquées : bafouillez deux ou trois « Allah Uakbar ! Ashadü an lah illahli ilahlah ! Ashadu ana muhamad Arhrasulhu lah ! », tout en disant « Ahallal ! » pour hallaler le porc!Tout en répétant ces prières, égorger le pourceau comme il se doit (de la main droite). Vous ne trouvez pas la carotide ? Charcutez un petit peu plus, ça va venir, mais dépêchez vous quand même, parce que le voisin d'en-dessous commence vraiment à en avoir assez des cris stridents de l'animal, et de vos cris de taliban, ça le met vraiment hors de lui ! Si vous avez entrepris d'abattre de nuit pour être discret, c'est raté, vous avez réveillé tout l'immeuble... Bon c'est bon, vous l'avez trouvé la carotide ? Mettez vite une bassine, vous en foutez partout ! Le sang se répand dans le salon et passe à travers les planches peu étanches... Votre cochon a les nerfs qui se détendent, il a cessé de couiner mais il continu à gigoter : ce n'est pas grave, il est mort. Ne cherchez pas à l'achever en vous acharnant dessus, il est bien mort, et vous ne feriez que le rendre haram (pas hallal) ! Félicitation, vous avez tué votre premier cochon ! Quand tout sera calme deux solutions s'offrent à vous :

  1. Premièrement Vous entendez « ding dong ». La seule issue honorable est celle d'aller ouvrir et d'accepter la perquisition du propriétaire, des gendarmes, du psychiatre, de la presse, les coups de fusil à pompe du voisin d'en-dessous (c'est pas con le fusil à pompe, vous auriez dû y penser!) et les regards indiscrets de tous les habitants du quartier.
  2. Deuxièmement Vous vivez dans un immeuble de sourds aveugles paraplégiques (des légumes dont vous pourrez agrémenter votre ragoût de porc). Dans ce cas ce guide n'explique pas comment peler votre cochon, le vider, nettoyer le sol, repeindre les murs et le plafond, etc... Bref, démerdez-vous! Toutefois, nous vous invitons à fêter cela comme il se doit en ouvrant une bouteille de Saint-Emilion à l'aide de la queue en tire-bouchon du cochon, et en la dégustant comme un bon musulman que vous êtes !
  3. Troisièmement La rédaction s'excuse au prés de Monsieur Bernard-Henri Lévy pour ne pas avoir présenté la méthode casher...

[modifier] Conclusion

Tuer un cochon peu s'avérer non simple, voire très compliqué, lorsque l'on n'a pas à sa disposition les moyens optimaux pour réaliser son dessein... C'est pourquoi, les intelligents députés de notre cher pays ont préféré prohiber le cochonicide d'appartement. C'est pourquoi la désencyclopédie vous déconseille vivement de mettre en pratique les théorie de l'auteur farfelu et vous demande de ne pas le tenir pour responsable de vos actes (qu'Allah le pardonne!)

Message du ministère de la santé, de la protection de l'environnement, du droit des animaux, de la SPA, des baba-cools, et de l'identité nationale (comme le dit si bien Brigitte Bardot) : TUER UN COCHON PEUT NUIRE A LA SANTE (du cochon) .


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


Qu'avez-vous pensé de l'article "Comment tuer son premier cochon" ?
 
8
 
4
 
44
 
5
 
41
 
12
 
4
 
11
 
124
 

Ce sondage a été créé le septembre 7, 2011 17:15 et 253 personnes ont déjà voté.


Smiley1  Portail du Portnawak

wikia