Comment se faire passer pour un geek

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Regarde mon gun, j'suis fashion sur Youtube et Dailymotion »
~ Booba à propos des nouvelles technologies


De nos jours, tout le monde a un ordi. Mais seule une infime partie de la population française sait se servir de plus de 10% de ce qu'il arrive à faire : cette infime partie, ce sont les geeks. Et tout le monde est impressionné par quelqu'un qui est un pro de l'ordi. Pour attirer l'attention sur vous, vous pouvez donc essayer de vous faire passer pour un geek. Voici quelques astuces :


[modifier] Tes raccourcis clavier tu apprendras

Eh oui, un vrai geek connaît TOUS ses raccourcis clavier. Pour grappiller quelques dixièmes de secondes en passant de Word à Mozilla Firefox, il ne réduit pas l'une des fenêtres pour ensuite cliquer sur l'autre : il tape simultanément "Alt" et "Tab". Si en plus il a une dizaine d'applications qui tournent en même temps, il possède le coup de poignet nécessaire pour jongler de l'une à l'autre en maintenant "Alt" enfoncé et en appuyant plusieurs fois sur "Tab". Les gens peu intelligents sont toujours impressionnés. De même, un vrai geek, lorsqu'il utilise Word ou autre, maîtrise parfaitement les combos ultimes "Ctrl+V" (coller), "Ctrl+S" (enregistrer), "Ctrl+P" (imprimer) et autres.


Enfin, un geek connaît tout ce que l'on peut obtenir en tapant "Alt+un nombre" : il sait que de Alt+23 à Alt+27, il y a les flèches, que Alt+13 et Alt+14 donnent des notes de musique, que Alt+69 donne un E et tant d'autres choses tellement utiles à l'avenir du monde.

[modifier] A parler comme ta machine tu apprendras

Un soi-disant geek qui utilise Excel devant un non-geek ne doit pas cliquer sur "Insérer fonction". Il doit connaître les notations de toutes les fonctions mathématiques disponibles afin de les taper directement sur le clavier. Le geek autoproclamé doit également connaître le binaire (au moins jusqu'à 5 ou 6), écrit spontanément en écriture que l'ordi comprend. Le nec plus ultra du geek bidon, c'est de savoir utiliser les scripts de son système d'exploitation, ce qui lui permettra de lancer n'importe quelle application sans se livrer à de périlleuses recherches dans les tréfonds de son disque dur.


[modifier] Les fonctionnalités inutiles tu découvriras

Un geek est censé savoir faire tout et n'importe quoi avec son ordi, comme par exemple changer l'icône de n'importe quoi, comprendre tout ce qu'indique le gestionnaire des tâches de Windows, maîtriser les paramètres avancés de toute opération et autres. Il vous faudra donc apprendre quelques manipulations élémentaires mais qui ont l'air over compliquées et impossibles à refaire par un non-initié. De temps en temps, vous devrez également ouvrir votre gestionnaire des tâches "pour vérifier que tout se passe bien". Regardez dans chaque onglet et refermez-le.


[modifier] D'être overbooké tu feras style

Un bon geek est souvent booké. Faites donc tourner plein d'applications différentes, dont certaines totalement inutiles à ce que vous souhaitez faire, bien qu'il faudra que vous alliez dessus de temps en temps pour faire quelques manipulations savantes. Et consultez le gestionnaire des tâches (surtout l'onglet "Performances") pour vérifier le bon déroulement de tout ça. Par exemple, vous pourrez transférer des photos de votre carte micro SD sur un CD (en passant successivement par votre disque dur et deux clés USB pour renforcer l'impression d'opération longue et compliquée), tout en chattant sur Facebook, en modifiant des photos sur Photoshop, en jouant à WoW, en remplissant un tableau Excel bidon rempli de formules, en préparant une présentation Powerpoint (sur un thème en rapport avec l'informatique) dont un non-geek ne comprend même pas le titre, etc.


[modifier] Les termes techniques tu utiliseras

Dans vos conversations, il faudra que vous sachiez placer subrepticement quelques termes bien techniques. Exemple :

— T'écoutes quoi comme musique en ce moment ?
— J'ai arrêté d'utiliser mon MP3 parce que je trouve que le son compressé en 128 Kbit par seconde est vraiment pourri.
— Le son QUOI ?
— Laisse tomber, tu pourrais pas comprendre.


Autre exemple :

— Tu continues à télécharger depuis la loi Hadopi ?
— Moi je m'en fous, j'ai une IP dynamique et un réseau VPN gratuit sécurisé, en plus je passe plus que par le streaming et le direct download, et ça ils font pas gaffe.
— C'est quoi ça un truc dynamique, un réseau machin et ton direct download ?
— Laisse tomber, tu peux pas comprendre.


De plus, un geek connaît tout le jargon. Il ne dit pas "logiciel" mais "soft", et pour lui une ampoule cassée est un problème "hardware". Enfin, il connaît le Web comme sa poche, assez pour ne pas perdre de temps sur les moteurs de recherche.


[modifier] Révélation

Après avoir lu le paragraphe sur les raccourcis clavier, 86% des lecteurs de cet article ont vérifié que Alt+69 donne bien un E. Et 71% des lecteurs de cet article ponctuent désormais leurs mails de notes de musique et autres flèches.


Qu'avez-vous pensé de Comment_se_faire_passer_pour_un_geek ?
 
198
 
55
 
8
 
28
 
73
 
10
 
14
 

Ce sondage a été créé le avril 16, 2011 21:34 et 386 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia