Comment pratiquer un exorcisme quand on est agnostique ?

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Primepaquebot.jpg

Ici aussi on peut constater que de prime abord on a Optimus prime dans un bateau ce qui permet de conclure que prime est à bord, chose qui n'a pas grand intérêt au fond

Effectivement ! Nous abordons là un sujet plutôt intéressant car on se rend compte de prime abord que cette locution adverbiale est plutôt tirée par les cheveux et n'a pas particulièrement de sens. On a même pas commencé à aborder le sujet qu'on met déjà le doigt sur un sujet plutôt épineux étant donné que « prime abord » ne signifie strictement rien. On s'est contenté de coller deux mots l'un au bout de l'autre tout ça pour se la péter auprès des autres pays et pour leur balancer à la gueule que la langue française est super riche.

Alors que si on réfléchit un peu on pourrait se contenter de dire « à première vue », expression qui en soit, est nettement plus logique. On ne peut qu'en conclure que les types de l'académie française se moquent vraiment du monde en essayant d'inventer plein d'expressions alambiquées[1] pour se donner une pseudo-consistance inutile alors que franchement, on pourrait se contenter d'utiliser 10% du vocabulaire de la langue française, on se comprendrait tout autant.

Il est vrai que tout ce diktat de ces soi-disant intellos qui, sous prétexte de cultiver une quelconque richesse de la langue, nous embrouillent la tête plus qu'autre chose est pour le moins agaçant. D'autant plus que beaucoup de personnes de par le monde, comme par exemple ceux qui parlent le swahili, ne se posent pas ce genre de questions. Eux au moins ils viennent pas se la péter à nous coller une dizaine de synonymes pour exprimer la même idée. Pour preuve, le même paragraphe en swahili donne la phrase suivante :

« Nini nia ya kuweka kitu madhubuti, anyway, hata kama degenerate nitatia neno hili ina kinyume haina maana chochote. »


Et en plus ils peuvent même se permettre de nous traiter de chochottes et franchement ils ont bien raison. D'ailleurs j'entends d'ici les académiciens tiens :

« Oui, alors nonobstant l'évidente vacuité de vos propos, la bienséance nous amène à constater la nécessité de retranscrire avec précision la pensée de tout individu, wesh ma grosse, enculé de poucave. »

Alors qu'en réfléchissant bien, on se rend compte que l'on peut se contenter du strict minimum pour faire passer ses idées. Pour preuve, beaucoup d'illustres auteurs l'ont déjà intégré et ne s'embarrassent pas avec des tergiversations inutiles. Pour autant, ça ne les empêche pas de communiquer dans un langage intelligible :

Bigard.jpg Jean-Marie Bigard s'écrie :
Alors salope qu'est ce que t'attends pour mettre ma bite dans ta bouche ça t'évitera de parler à l'autre enculé, grosse pétasse !


Dubosc.jpg Franck Dubosc dit Franck Dubosc :
Bonjour je suis Franck Dubosc. Alors, n'est ce pas impressionnant que de se retrouver en face de Franck Dubosc non ? Il faut dire que Franck Dubosc a fière allure, Franck Dubosc est synonyme de virilité de Franck Dubosc. Sache petit que si tes jambes Franck Dubosc avaient la même taille que le sexe de Franck Dubosc tu pourrais facilement Franck Dubosc jouer en NBA, coquine va ! Franck Dubosc. Mais malgré ça, Franck Dubosc t'aime bien au fond, Franck Dubosc.


Et comme un fait exprès, ces foutus académiciens n'ont toujours pas reconnu Franck Dubosc comme nom commun. Cependant, quand on parle d'exorcisme on ne peut décemment pas détacher cette notion de la religion.[2]


Foule 1.jpg
La foule dit:
Ah ben du coup rapport au titre de l'article, ça n'a plus aucun sens.[3]


Minute, minute, un tel sujet mérite tout de même d'être développé. Concernant la religion, disons que tout a commencé avec Moïse et les tables de la loi, d'autant plus c'est Charlton Heston qui a interprété le rôle de Moïse et vu qu'il fait partie de la NRA,[4] il vaut mieux ne pas rigoler avec ce genre d'énergumène. La première chose qui saute aux yeux c'est que personne ne s'est jamais posé la question quant à l'emploi du terme « tables de la loi ». C'est là qu'on en vient à ces pourritures de zoologues[5] d'historiens. Comment Dieu a-t-il pu apparaître à Moïse uniquement pour lui donner des tables ?

AgnTable.jpg

C'est n'importe quoi, l'autre il va à la rencontre de Dieu et plutôt que de lui expliquer le sens de la vie, la place de l'homme dans l'univers, il se serait contenté de lui donner des tables, ça serait pas très futé quand même.


La vérité, c'est que les historiens ont tout biaisé[6] car c'était quand même plus facile de dire aux gens que tout était écrit et que Dieu avait un plan établi pour chacun d'entre nous plutôt que de dévoiler l'affreuse vérité à savoir que Dieu en avait un peu rien à foutre et histoire qu'on le laisse tranquille il a confié à Moïse les « roues de la loi » et qu'en vérité, ça s'est passé à peu près comme ça :


Dieu : Bonchour mechieur Moïche, qu'est che que tu veux dis moich ?[7]
Moïse : Ben disons que c'est un peu la merde ici bas, donc si tu pouvais nous aider à fixer des règles pour donner un but à notre existence j'avoue que ça nous aiderait
Dieu : Vous êtes touches pareil'ch vous les humains, on vous donne'ch ça et vous voulai'ch ça, j'ai pas que ça à foutre non plus sérieusemen'ch
Moïse : Aller arrête de faire ta raclure, donne nous un os à ronger n'importe quoi
Dieu : Okaich, tiens je te donne deux rouches : la rouche des proscription'ch et la rouche de la périodicité'ch, tu les fait tournai'ch deux fois chacune, la première te donne une chose à proscrire et l'autre la duré'ch de proscription'ch[8], voilà après tu donnes un nom'ch à la con à ta religion vous suivez'ch les préceptes indiqués par le tirage des rouches et moi j'peux retourner tranquillement regardai'ch Michel Drucker
Moïse : Ouais mais ça va quand même être dur de faire passer ça, comment je vais expliquer aux gens que toutes les religions sont basées sur des préceptes aléatoires où tout ce qui est proscrit a été tiré au hasard. Ça passera jamais
Dieu : Ouais ben t'es Charlton Heston aussi, un mec qui a tourné Ben Hur avec une Swatch au poignet peut faire passer n'importe quoi
Moïse : Ben il est passé où votre accent ?
Dieu : Je fais ce que je veux, je suis Dieu après tout, t'as compris
Moïse : Et puis d'abord c'était même pas une Swatch
AgnRoues.jpg

Dieu donna alors à Moïse les roues de la loi et disparu dans le seconde qui suit, laissant Moïse croupir dans sa merde.


AgnRoues1.jpg

Au final, on comprend tout de suite mieux comment tout ça a commencé.


Moïse qui n'était pas du genre à se laisser abattre tourni tournut tourna[9] la roue des proscriptions et tomba d'abord sur « Escalope normande » puis ce fut au tour de la roue des périodicités où il tomba[10] sur « jusqu'à la fin des temps », lors du deuxième tirage il tira « Viande pas chère » et encore « jusqu'à la fin des temps ».

C'est ainsi que Moïse créa la première religion qu'il baptisa Judaïsme en hommage à Bernard Lavilliers[11], religion interdisant à jamais la consommation d'escalopes normandes et de viande pas chère. C'est à ce moment précis que Moïse se rendit compte que ça allait pas être facile de rendre le truc crédible. Il se voyait mal aller sur la place publique et invectiver le peuple avec ces mots :

— Bon les mecs, figurez vous que Dieu m'est apparu et que la seule façon viable de le vénérer c'est d'arrêter de bouffer des escalopes normandes et de la viande pas chère

D'autant plus que faire comprendre à des Juifs qu'il ne fallait plus jamais acheter de viande pas chère c'était plutôt difficile à faire passer. Il décida alors de procéder à quelques modifications mineures histoire de faire passer la pilule. Ayant des accointances avec Georges Frêche, feu le maire d'une célèbre ville de la région PACA, il décida tout naturellement de proscrire la viande pas cachère et expliqua qu'elle ne devait jamais entrer en contact avec du lait.[12]

Au bout d'un moment y'en a certains qui en ont eu marre de ces principes à la noix[13] et c'est là qu'un mec appelé Jésus décida lui aussi de créer sa propre religion. Il halal alors à la rencontre de Moïse et dit :
« Bon y'en a marre, franchement avec tes restrictions à la con on peut pas manger d'escalopes normandes, et c'est plutôt néfaste pour le commerce. Donne moi tes roues j'vais te montrer comment on fait ».

Jésus tourna les deux roues et contrairement à Moïse, il avait plutôt la baraka, car lui tomba sur viande proscrite le vendredi et surtout le jackpot : alcool jamais proscrit. Donc forcément, la religion créée par jésus était nettement plus populaire que celle de l'autre naze. En gros sa religion permettait de manger n'importe quelle viande sauf le vendredi et surtout tous pouvaient picoler comme des trous sans aucune restriction.

Dans l'enthousiasme général un troisième hurluberlu prénommé Marc-Xavier[14] décida de tenter sa chance et créa ainsi une troisième religion. Ayant nettement moins de bol que les deux autres, il tomba sur Porc et Alcool proscrit à jamais.

Effrayés par ce dernier tirage, il décidèrent alors de changer les inscriptions sur la roue des proscriptions, de peur de voir les champignons hallucinogènes proscrits à leur tour, si d'aventure d'autres religions venaient à être créées. Suite à ces changements il va de soi que les préceptes inculqués par les autres religions furent encore plus stupides, comme par exemple le « temple solaire » où le fait de respirer était proscrit le week-end. Fort heureusement, cette religion n'a pas fait long feu.

[modifier] Reconnaître une personne à exorciser

Maintenant que nous avons posé les bases de la religion nous allons maintenant apprendre à reconnaître une personne possédée. Il va de soi que les critères permettant d'identifier ces personnes sont tous les mêmes quelle que soit la religion exercée.

Foule 1.jpg
La foule dit:
Comment ça « quelle que soit la religion exercée » putain mais alors tout ce qui vient d'être dit depuis le début de l'article n'a strictement aucun intérêt !


Agnexorciste.jpg

Possession démoniaque ? Ou simple conflit des générations, posez vous les bonnes questions avant d'en tirer des conclusions hâtives.

Effectivement ! Et c'est bien normal après tout. Quoi qu'il en soit pour reconnaître une personne possédée, rien de tel qu'une mise en situation :

Vous êtes tranquille dans votre cuisine en train de découper des légumes avec le couteau de maître Lee Qeu vous avez acheté au télé-achat. Couteau qui a la particularité d'être particulièrement tranchant étant donné que dans la démonstration le type vous a montré qu'avec ce magnifique ustensile, vous étiez capable de découper un annuaire, une chaussure voire même un pneu. Alors franchement pour découper des légumes vous pensez bien que ça passera comme une lettre à la poste. Bref, alors que vous vous appliquez à découper vos légumes en petits dés régulier comme on vous l'a montré dans MasterChef[15], votre petite dernière pénètre dans la cuisine et vous regarde fixement, les yeux injectés de sang, le visage couvert de cicatrices rituelles, la bave aux lèvres et se met à uriner sur le carrelage.

Plutôt que de se précipiter sur le premier exorciste venu, posez vous les bonnes questions : votre enfant est-il réellement possédé ? Où s'agit-il du dernier jeu à la mode dans la cour du collège ? À savoir que lassés de pratiquer le jeu du foulard ou tout autre rite initiatique du genre, leur dernière occupation consiste tout simplement à se mutiler sauvagement le visage puis à ingurgiter une quantité non négligeable d'eau de javel et ensuite se précipiter dans la première pièce de la maison pour se soulager dans un endroit incongru. En même temps si on réfléchit un peu, on est en droit de se demander qui est le plus dément des deux : votre enfant qui se contente de pratiquer des jeux de sa génération ou bien vous même qui avez acheté un couteau à un type qui confectionne des salades composées d'annuaires, de chaussures et de pneus. Dans ce cas, une bonne prise de recul est toujours de bon aloi.




Agnenfer.jpg

Pensez à vérifier si votre mère n'a pas effectivement sucé des bites en enfer lorsqu'elle était plus jeune.

Autre situation pour laquelle il est préférable de réfléchir. Vous regardez tranquillement la télé avachi dans votre canapé en cuir dernier modèle que vous avez durement gagné après avoir été qualifié au juste prix en devinant la valeur d'une pelle à tarte. Quand soudain votre progéniture vous invective avec véhémence en vous disant que « votre mère suce de bites en enfer ». Avant de la clouer au pilori et d'en tirer des conclusions à l'emporte-pièce il est préférable dans un premier temps, de se rendre au night-club appelé l'« enfer » afin de vérifier si durant sa jeunesse ,votre mère ne s'y est pas effectivement adonnée a des relations bucco-génitales. Chose qui viendrait dans ce cas corroborer les dires de votre progéniture.



Dernière situation : Vaquant a vos occupations favorites votre attention est soudainement retenue par des cris abominables qui proviennent de la chambre du haut. Instinctivement, vous vous précipitez dans la pièce quand soudain un vent glacial vous parcourt l'échine, allongée sur son petit lit en chêne massif orné d'un couvre lit tricoté par votre grand mère, votre progéniture vous dit sans crier gare : « Écoute ! Bien qu'un fossé nous sépare tant sur les plans culturel que générationnel, certainement induit par le courant d'individualisme inhérent à notre société ou l'aspect matériel et la culture de la performance font désormais partie intégrante de notre environnement, je suis tout a fait convaincu qu'il est absolument nécessaire que j'assiste à la dernière comédie musicale mise en scène par Dove Attia ». Dans ces circonstances, le doute n'est plus permis, votre enfant est bel et bien possédé.


Eh mais j'm'en branle moi du lecteur, c'est quoi ton problème sale binoclard de merde ! Qu'est ce que j'en ai à foutre de l'ambiance sérieusement, de toute façon c'est pas pour les quatre clampins qui vont lire ce texte que je vais me casser le cul à essayer de mettre une quelconque ambiance, déjà que j'ai réussi à placer les mots swahili et rowspan dans le même article c'est déjà pas mal je trouve. T'a qu'à la décrire la scène toi gros malin.


Son attention fut soudainement retenue par un cri qui venait d'en haut cri qui lui rappela cet été 1956 sur les bord du lac Michigan où elle passait tous ces week-ends a se promener le long de cette petite clairière à l'herbe humide et verte mais cependant légèrement desséchée par le soleil qui empêchait les pâquerettes d'arriver à maturité et qui leur donnait cette petite couleur jaune pâle qui n'était pas sans rappeler la couleur des panneaux de signalisation utilisés sur la fameuse route 144 qui permettait de rejoindre directement l'autoroute M3 à condition de de bifurquer juste avant le rond point qui donnait sur le petit de chemin boueux usé par les passages répétés des tracteurs ornés du fanion des Chicago Bulls qui ont tout de même gagné le championnat NBA trois fois de suite et c'est avec nostalgie qu'elle monta une a une ces marches qui n'étaient pas sans lui rappeler ce fameux printemps 1807 ou pendant qu'elle était en train de se brosser les dents un violent orage se mit à éclater submergée alors par la peur elle alla se réfugier dans le placard de sa chambre fabriqué à la chaine dans les années vingt dont la porte de droite légèrement voilée laissait échapper aléatoirement ce petit couinement typique d'une charnière mal graissée c'est alors elle entra dans la chambre et fut tout de suite happée par les couleurs vives de l'abat-jour qui ornait le plafond et ne put s'empêcher de penser à ce fameux 10 mai 1985 où son poissonnier lui donna par inadvertance du filet de bar à la place d'une lotte c'est alors qu'elle se rendit compte que son enfant était possédé tout comme le supposèrent jadis les parents d'Angela Withman lors du rude hiver 1542 où ils durent se résigner à la brûler vive alors que les légistes conclurent lors du troisième trimestre 1995 qu'elle était simplement atteinte d'un bronchite


Pouaaahh, putain mais qu'est ce que c'est chiant, en plus y'a même pas une seule ponctuation.


Bon pour la faire courte, une personne possédée est souvent décrite comme hystérique.


où t'avais décidé d'arrêter de casser les couilles à tout le monde en arrêtant de nous saouler avec tes anecdotes de merde.

Nous en étions donc aux personnes atteintes d'hystérie.

Capello.jpg
Maître Capello nous fait une remarque de bon aloi :
Hystérie vient du grec utérus. L'hystérie est due à l’extrême sensibilité du système nerveux et se manifeste par des convulsions générales, plus ou moins fréquentes, accompagnées de suffocation et d’une perte presque complète de connaissance.



Ben merde alors, l'étymologie d'hystérie c'est utérus mais alors ça veut dire que seules les femmes peuvent être possédées, ça n'a aucun sens.


Capello.jpg
Maître Capello nous fait une remarque de bon aloi :
Pardonnez moi mais je me contente de donner des définitions : Formule par laquelle on définit une chose, énonce des attributs, des qualités qui la distinguent.




Capello.jpg
Maître Capello nous fait une remarque de bon aloi :
Phallocrate vient du grec phallus. Dans le langage courant, un phallus est plus communément appelé une bite.



Bigard.jpg Jean-Marie Bigard s'écrie :
Capello, espèce de grosse salope, tu vas arrêter de me piquer mes vannes vieille crevure.


Alors ça n'allez pas chercher plus loin c'est encore un coup de ces fiottes d'académiciens qui n'ont même pas été foutus de trouver une définition commune aux hommes et aux femmes pour exprimer l’extrême sensibilité du système nerveux qui se manifeste par des convulsions générales, plus ou moins fréquentes, accompagnées de suffocation et d’une perte presque complète de connaissance. Bon, il ne reste plus qu'une seule solution.

Agnacadémie.png

Et voilà, prenez vous ça dans les dents les académiciens.

Bon eh bien c'est pas trop mal tout ça, allez hop le petit sondage pour conclure et c'est torché.


Qu'avez-vous pensé de l'hiver 1954 ?
 

Ce sondage a été créé le novembre 4, 2010 21:49 et 0 personnes ont déjà voté.


  1. Ça aussi d'ailleurs c'est un mot à la con, un alambic ça sert à distiller, ça n'a aucune cohérence.
  2. Une bien belle transition ma foi.
  3. Merci à Young-Man pour ce modèle fort pertinent, on l'applaudit bien fort !
  4. Si tu sais pas ce qu'est la NRA t'avais qu'à lire mon article Clint Eastwood. Putain c'est pas vrai ça ! Les gens ne respectent plus rien ma parole, pas même la chronologie de mes articles, merde à la fin.
  5. Ah non merde, ça c'est dans Crocodile, ici c'est les historiens.
  6. Je suis sûr qu'il sont de mèche avec les académiciens et les zoologues d'ailleurs.
  7. Après de nombreuses recherches effectuées par mes soins, je suis maintenant sûr et certain que Dieu est Portugais et qu'il affectionne tout particulièrement les acras de morue.
  8. Encore un truc typique de cette langue française de merde, prescription / proscription y'a qu'une lettre de différence. Ah j'te jure.
  9. Putain de passé simple de merde.
  10. Et puis ça fait chier les synonymes aussi.
  11. Car il est évident que de n'importe quel pays de n'importe quelle couleur, po na ba mboka nionso pe na pikolo nionso.
  12. Ouais ben bon là, j'avoue que... ouais. Enfin j'avoue quoi !
  13. De pécan, comme dans les glaces Häagen-Dazs, hmmmm les glaces Häagen-Dazs
  14. Son prénom était tellement pourri qu'il interdit à quiconque de le prononcer par la suite, mais ça c'est une autre histoire, c'est une romance d'aujourd'hui.
  15. Effectivement, entre les candidats qui chialent, les pubs et Carole Rousseau qui récite son texte avec l'enthousiasme d'un dépressif sous Prozac, il leur arrive de montrer des gens cuisiner.



Partage sur...
wikia