Comment organiser une colonie de vacances

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une colonie de vacances, c'est un camp pré-militaire ou l'on garde les sales mômes des gens qui ont oublié de prendre la pilule du lendemain ou d'acheter un préservatif. Le but étant de laisser les parents profiter de leurs vacances et avec un peu de chances de leur redonner leur progéniture dans un coma irréversible, rongé par une maladie non contagieuse ou tout simplement mort. Votre but à travers cet article est d'en organiser une sans dépenser d'argent et sans louer de local.

[modifier] Faire des annonces

Prenez une bombe de peinture claire, une foncée et mettez vous en quête de surfaces lisses et moches à recouvrir avec. La Twingo de Gérard Martin, votre voisin qui juge bon de vous réveiller à deux heures du mat avec son foutu clébard et sa tondeuse n'a qu'a bien se tenir. Prenez la bombe claire et recouvrez la surface sur laquelle vous écrirez avec la bombe foncée, puis peignez l'annonce en précisant votre e-mail et en mettant l'adresse de Gérard dessus (c'est toujours marrant d'avoir un bouc émissaire). Les surfaces les plus vues sont les meilleures : privilégiez les mines marines, les voitures de police, les baies vitrées ou les murs intérieurs des magasins, banques et commissariats (du coté ou il y a des caméras, que vous puissiez vous faire une pub vidéo économique ; prévoyez un pied-de-biche pour entrer chercher la cassette de surveillance).

Vous pouvez aussi marquer l'annonce sur des feuilles subtilisées au copy-shop du coin, où vous préciserez encore l'adresse de votre voisin et votre e-mail. Mettez-en partout, le plus possible dans un rayon le plus grand, en les fixant avec une mixture qui dissuadera les passants de décoller votre affiche, telles que les jaunes d'œufs, la colle à plafond parsemée de clous et de tessons de bouteille, euh... Soyez inventifs.

Les parents naïfs ne vont pas tarder à rappliquer en vous envoyant des mails et en vous suppliant à genoux de les débarrasser de leurs mômes le plus longtemps possible. C'est le moment idéal pour les faire chanter ou pour exiger des faveurs de la part de la mère (si elle n'a dépassé la date de péremption).

[modifier] Prévoir un endroit

Bien sur, il faut un coin pour caser touts ces mouflets. Les écuries, forêts lugubres, le jardin de Gérard Martin, un vaste champ, une centrale nucléaire désaffectée, le manoir appartenant précédemment à un homme bizarrement patibulaire qui se balade toujours avec un tablier de boucher recouvert de sang humain encore frais (vous savez, la maison ou il y a eu un meurtre inexpliqué il y a 100 ans jour pour jour !) ou bien même quelques clapiers seront parfaits pour les entasser à condition de prévoir des abreuvoirs et des mangeoires.

Privilégiez un endroit vaste avec des clôtures barbelées ou électrifiées (voire les deux), de préférence en bordure de quelque chose qui les dissuadera de s'en aller telle qu'un cabinet dentaire, une bibliothèque ou un vaste champ de mines antipersonnelles. Répandez la rumeur de la venue régulière d'un croquemitaine ou d'un danseur de tektonik dans les environs pour éviter encore les fugues.

Vous ne pourrez gérer une colonie seul, il vous faut des assistants pour vous aider dans votre tâche ; choisissez plutôt des jeunes filles entre 20 et 30 ans, elle auraient de meilleurs contact avec les enfants mais surtout avec vous...

[modifier] L'attirail d'un bon mono

[modifier] La poêle à frire

Ceci est un instrument essentiel à tout bon enseignant, pion, baby-sitter ou mono. Son utilité est vaste mais il vous servira surtout à vous préparer des bon petits plats et à faire faire à ces gosses une sieste bien méritée.

[modifier] La console de jeux

Ceci est primordial si vous voulez ne pas vous ennuyer. Inutile d'en amener une ou d'en acheter sur place, prenez celle d'un enfant et confisquez leur leurs jeux vidéos en prétextant une punition à un acte gravissime tel que l'oubli d'un GPS avec radio intégrée ou le fait d'avoir trop cligné des yeux. Vous pourrez acquérir un baladeur mp3 de la même façon.

[modifier] Les sucreries

N'oubliez pas d'en prendre avec vous pour les enfants. En effet, le fait d'aller les chercher et de les porter à votre propre bouche sera un très bon exercice physique à leur faire faire. Vous pourrez aussi vous amuser à placer un gosse de plus en plus loin de vous et de vous entrainer au tir de haribos recouverts de salives.

[modifier] Premier jour

Les mômes vont arriver en fin d'après midi, a vous de rassurer leurs créateurs en disant que vous savez ce que vous faites et que blablabla.

Une fois les parents partis, demandez a ces sales braillards d'installer leur affaires, et faites durer cet exercice jusqu'au diner. Pour prolonger ça le plus possible, trouvez un détail insignifiant tel qu'un pli sur un de leurs vêtements, et faites leur tous recommencer depuis le début. Une fois l'heure de manger, vous n'avez qu'a leur dire que suite a vos nombreuses remarques, ils sont privés de dessert, et du reste du dîner aussi.

Pour prolonger la punition, demandez leur d'aller se coucher sur le champ. vous pourrez utiliser votre fidèle poêle à frire pour les y aider.

[modifier] Menus

Le gros problème, c'est que les mômes mangent voyez vous ? Voici quelques idées pour leur faire manger économique :

La punition : "Vous ne vous êtes pas lavés, alors personne ne mangera ! - mais ya ni savon ni douches ! - ferme-la, on me coupe pas la parole !"

La religion : faites leur un cour discours sur l'importance du respect des coutumes religieuses et interdisez leur la consommation de viande non kasher et de porc. Étant donné que vous n'avez rien d'autre, courez leur acheter un paquet de chips, ils l'ont bien mérité.

Le repas spécial : prétextez un menu spécial africain et donnez leur une part de riz égale à celle qu'un petit africain mange chaque jour, ou à celle d'un américain qui ne mange pas de riz.

Le self : de loin la méthode la plus coûteuse, elle consiste a occuper les gosses à faire quelque chose (comme faire la véranda de votre maison) et allez vous payer un menu à volonté au self, où vous emporterez le plus de nourriture possible (cette portion suffira jusqu'à la fin du séjour).

[modifier] Chasse au trésor

Cette activité est très sympa : envoyez les mômes dans le hameau le plus proche et demandez leur de vous rapporter tout l'argent et les objets de valeur qu'ils trouveront. Mais qu'ils ne tardent pas sinon Michael Jackson va les emmener ! Pendant la durée de la chasse au trésor vous pourrez vaquer à vos occupations comme si de rien n'était.

[modifier] Les activités sportives

Prévoyez des longues journées ou les gosses feront du sport. Il faut privilégier les sports qui ne demandent aucun accessoire comme la course. Si les enfants refusent de courir, munissez vous d'un objet contondant avec lequel vous les blesserez de façon répétée.

[modifier] Déjà la fin...

Voila, vous êtes fin prêt pour organiser votre propre colonie de vacances. Souvenez-vous des trois règles et tout se passera bien :

  1. Ne jamais faire de blessures visibles sur la peau et la face de l'enfant (si le môme perd une dent, no problemo, dites qu'elle bougeait).
  2. Toujours effacer les preuves (épongez les traces de sang et ramassez les dents, etc.).
  3. Faire en sorte que les gosses ne rapportent rien à leurs géniteurs (en leur proposant des bonbons ou votre bouquet de phalanges dans la mâchoires)


Nul logo.png  Portail pour les nuls

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia