Comment écrire une chanson de rap

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Putain de liste
Putain de liste !!!


Ami potentiellement Lorientois, cet article concernant sans doute une région fameuse ou une ville formidable comme Lorient a tendance à s'allonger incessamment sous l'influence des Lorientiens et devient une putain de liste qui emmerde ses lecteurs.

Aide cette région paumée à gagner plein de touristes Lorientites en raccourcissant ces listes pas drôles, et deviens citoyen d'honneur de Lorient.

Équeuter ces putains de listes.


« J'rappe comme une ma-chine »
~ Booba à propos de ses textes pleins d'émotions


Vous venez d'écouter (à la borne chez Carrefour) le dernier album de Booba, LIM, 50 Cent ou autre et vous vous dites : pourquoi pas moi ? En effet, qu'est-ce qui vous empêche de, vous aussi, vous lancer dans le rap ? Suivez ce tutorial pour vous aussi devenir une fierté locale.


[modifier] Choisir un nom de scène

Tout rappeur qui se respecte a un nom de scène qu'il écrira en grandes lettres sur chacun de ses skeuds. Vous vous devez de trouver le vôtre. Tout est bon pour inventer un nom de scène : noms de héros de dessins animés (Booba), d'animaux (La Fouine, 400 Hyènes, Snopp Dogg), de pays (L'Algérino, Tunisiano), numéro de votre maison (113), morceaux de votre prénom ("Salim" a donné "LIM"), verlan (Lefa de son nom de famille Fall), noms déjà utilisés mais écrits différemment (Bram's), mots de la langue française avec une autre orthographe (Sinik), ou carrément N'IMPORTE QUOI (Kamelancien, Rohff, Zoxea, 50 Cent, Meh).

[modifier] Musique

[[Fichier:[Exemple.jpg]]]add you helloooooooooooo yes yes yes yes goods goods [[Média:raphamza robiyo ja m3akome lyoma]] Prenez un synthé et jouez dix fois la même note. Puis jouez dix fois la note juste en-dessous. Maintenant, ajoutez des rythmes de batterie et recommencez. Vous venez de trouver la mélodie de votre prochain succès. Un effet type "écho", des bruits de pistolet, de caisse enregistreuse (eh oui le rappeur est riche), de moteur (Renault 5 à éviter), de gyrophares ("parce que ma té-ci elle brûle la police yo"), etc., sont aussi très à la mode.

Pour les surdoués : jouez quatre fois la même note et faites-le avec trois notes différentes, vous passerez pour Mozart comparé à certains. Vous n'avez pas besoin de composer une symphonie car les jeunes s'en foutent. Ils veulent seulement que vous délivrez délivrâtes délivrassiez qu'il y ait un message fort comme le célèbre "J'fous rien, j'm'en bats les couilles, une Colombienne fait ma vaisselle" (Booba).

[modifier] Paroles

Après avoir trouvé une musique chargée d'émotions, vous devez trouver quelque chose à dire. Une seule règle : TOUT EST BON A DIRE. Vous pouvez :

- Exprimer votre situation familiale (mon père ma lâcher petit j’espère que maintenant il cris, The king, Arp)

- Parler de vous et de vos hobbies ("J'aime aller en boîte de nuit avec mon 9 millimètres", Booba)

- Parler de chez vous ("Chez nous ça passe ou ça douille", Bram's)

- Parler de vos amis ("J'tape un rail avec Jack, fume un joint avec Nico", La Fouine)

- Vous poser des questions existencielles ("Où sont mes bandits ?", Mala)

- Parler de beauté intérieure ("La richesse est dans nos coeurs, mon cul, moi j'veux de l'oseille", Booba)

- Parler d'amour platonique ("Tu veux baiser sans sucer, bouffonne, garde la pêche", Booba)

- Parler d'argent ("J'peux encore compter mon biff, biff, ça veut dire que j'en ai pas assez", Booba)

- Parler de politique ("Ils ont qu'à m'sucer la bite, s'ils veulent que j'aille voter", LIM)

- Donner l'exemple ("Je fume et je bois, si le juge me voit, je ne tomberai pas", La Fouine)

- Parler d'hygiène ("Moi j'ai toujours la bite propre, Sarko m'la nettoie sans Karcher", La Fouine)

- Parler de travail ("Taffer??! Y'a pas moyen, faut qu'on braque", Tunisiano)

- Donner des conseils d'éducation ("Achète mon album à tes gosses ou j'leur vendrai d'la drogue", Booba)

- Remixer une chanson déjà existante ("J'ai d'la bonne ria dans ma tabatière, j'ai d'la sess' et j'ai du crack dans la poche arrière", La Fouine)

- Raconter vos vacances ("240 en moyenne, Porsche Cayenne, brolique dans l'short, chemise hawaïenne", Booba)

- Parler de fidélité ("Et pis j'ai une tass' à chaque porte du périph", La Fouine)

- Assumer votre schizophrénie ("J'suis Coulibaly, Sow, Diallo, Mendy", Booba)

- Montrer votre motivation et votre volonté sans faille ("J'arrête de fumer toutes les 2 s'maines", Booba)

- Rassurer votre auditoire ("La banlieue c'est dangereux, t'as raison d'te chier d'ssus, t'es dead, KO", Booba & Rim-K)

- Etablir des raisonnements complexes ("Si y'a des biatches partout, c'est qu'j'suis dans la boîte", Booba)

- Parler de biologie ("Chromosome en R-Max, bactérizone", Booba)

- Raconter votre dernière hallucination ("Il pleut des billets, ça forme un arc-en-ciel", 113)

- Tenir des propos incohérents ("Vitry 9-4 rime avec braquo", 113)

- Exprimer son énervement ("À moi tout seul j'vais niquer la mère à la Tecktonik", Sexion D'Assaut")


Toute chanson de rap commence et finit par des dédicaces. Afin de ne pas déroger à cette tradition multiséculaire, commencez par un "Wesh gros", puis dites votre nom (voir "Comment choisir un nom de scène"). Ensuite, dites le nom de votre quartier/ville, puis le numéro de votre département. Vous pouvez en profiter pour vous faire un peu de pub ("16 avril dans les bacs", comme dit Sinik au début de l'un de ses clashes). Puis faites des "yo" en rythme et commencez à chanter. Pour la dédicace de fin, faites pareil et optez pour une formule de politesse raffinée type "Bi-bi-biatch" (La Fouine).

[modifier] Faire un clip

Toute chanson de rap qui se respecte a un clip qui va avec, ce qui empêche certains Kevins de faire un clip avec des photos de vous sur Windows Movie Maker, avant de poster leur oeuvre sur Youtube. Il y a deux possibilités : soit vous êtes autour d'une piscine dans le jardin d'une villa avec un 4x4 noir et une vingtaine de filles plutôt mignonnes qui se frottent à vous, soit vous rappez dans une cave mal éclairée, filmé en contre-plongée et habillé avec des vêtements le plus amples possibles, avec une dizaine d'amis à vous prenant un air menaçant en arrière-plan. Dans les deux cas, casquette et lunettes de soleil sont de rigueur.

[modifier] Faire un featuring

« Tu veux faire un featuring, garde la pêche »
~ Booba à propos des duos


Tout rappeur qui se respecte fait des duos (appelés featurings) avec des rappeurs américains, afin de faire style qu'il connaît des gens célèbres. La règle est : vous chantez les couplets, il chante le refrain. Comme votre chanson sera écoutée par des Français, le refrain, en anglais, devra être simple et compréhensible. Et il doit sonner cool, même si la traduction en français ça casserait tout l'effet.

Exemples :

"I find myself wondering of the road with a gun in my hand, tryna stay cool and be the bigger man" (Akon feat Booba) = Je suis en train de m'interroger sur le chemin avec un pistolet dans ma main, j'essaye de rester cool et d'être le plus grand homme.

"In a rude boy town, in a bad boy street" (DeMarco feat Booba) = Dans une ville de garçons malpolis, dans une rue de mauvais garçons

[modifier] Faire un clash

Il se peut que certains rappeurs vous considèrent comme une grosse merde ("Les négros s'font déclasser par Pokora, Diam's et Sinik, la honte négro, tu t'rends compte, négro", comme dirait Booba) auquel cas vous devrez les clasher. Voilà quoi mettre dans votre clash selon votre niveau.


[modifier] Niveau facile

- Une critique du physique de l'autre ("Je suis beau, toi t'es moche", Sinik à propos de Kizito)

- Une critique du rap de l'autre ("Ton rap n'est pas hardcore, ton rap il bouffe du porc", La Fouine à propos de Kamelancien)

- Une critique du flow de l'autre ("Ton flow sent la vanille", Booba à propos de Sinik)

[modifier] Niveau intermédiaire

- Une phrase qui décrédibilise l'autre à vie ("Ton prénom c'est Thomas, le deuxième c'est Gérard", Kizito à propos de Sinik)

- Une critique de l'autre qui s'y croit ("Avec tes deux tatouages factices et ta chaîne en plastique", Booba sur Sinik)

- Une auto-éloge ("J'suis l'meilleur, j'partirai peut-être le premier", Booba)

- Des jeux de mots débiles ("Sinik ton équipe c'est Diam's et Sheetah...pardon je voulais dire Diam's et Vitaa", Booba)

- Une considération fataliste ("Maintenant c'est plus le crime qui paye, c'est la Star Ac", Sinik à propos de Booba)


[modifier] Niveau avancé

- Une critique du clash de l'autre ("L'Homme à abattre n'est qu'un medley de toutes mes techniques", Booba à propos du clash de Sinik)

- Des accusations implicites d'homosexualité ("A Mantes j'ai voulu rapper derrière toi, mais l'micro puait l'sperme, j'me dmande où ta bouche traîne", La Fouine à propos de Kamelancien)

- Quelques phrases pour meubler ("1,2,3,4,1,2,3,4,1,2,3,4,5,6", Kizito)

[modifier] Rester néanmoins modeste

Malgré votre grand succès, il faudra toujours garder la tête sur les épaules et conserver le sens de la modestie. A l'instar de Lady Gaga ou Cristiano Ronaldo, restez humble. Le modèle pour cela est bien sûr Booba, et voici un best of de ses phrases les plus modestes.

- "Tu veux t'asseoir sur le trône, faudra t'asseoir sur mes genoux"

- "J'suis pour de vrai, eux, sont pour de faux"

- "Normal tu me vois pas, renoi j'suis dans le futur"

- "J'suis trop haut pour les clashes, renoi"

- "J'fais que du lourd, meilleur album, j'sais pas c'est lequel"

- "Je rappe depuis le ciel, et les étoiles entre elles, ne parlent que de moi, disent que j'suis frais comme à l'ancienne"

- "Face à toi, je gagne même sans rien faire"


[modifier] Gérer votre succès auprès du sexe opposé

Comme toute star qui se respecte, attendez-vous à avoir un grand succès avec les personnes du sexe opposé, genre groupies qui se foutent à poil devant vous ou réception de 100 lettres d'admirateurs chaque jour. Le rappeur qui gère le mieux son succès en amour est toujours Booba avec ses déclarations d'amour poignantes, même si les autres ne sont pas mal non plus dans ce domaine.

- "Mademoiselle, c'est pour ton cul, ta chatte, qu'on t'aime" (Booba)

- "Baby fais-moi la bise puis suce-moi la bite" (Booba 2, le retour)

- "C'est juste pour niquer, crois pas qu'on est en-ble-san" (Booba 3 : Booba contre-attaque)

- "Bite à l'air j'regarde ton boule, j'trouve que t'es fraîche, fraîche" (Booba 4, la dernière bataille)

- "Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette, la première qui rira aura une levrette" (La Fouine)

[modifier] Conclusion

Amusez-vous bien !


Qu'avez-vous pensé de Comment_écrire_une_chanson_de_rap ?
 
616
 
232
 
20
 
37
 
101
 
88
 
78
 

Ce sondage a été créé le avril 16, 2011 12:33 et 1172 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia