Comment écrire un chant de Noël

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Demain, c'est Noël, on aura des cadeaux »
~ Henri Dès, connu pour ses déductions implacables

Tout le monde connaît Noël : c'est le sapin, les cadeaux, et... les chansons qu'on chante aux gosses pour gratter du temps jusqu'au passage du bon vieux barbu en rouge. (certes on peut aussi citer la dimension religieuse en voie de disparition, sauf en Lozère où tous les vieux vont à la messe de minuit) Nous allons donc apprendre comment écrire votre propre chant de Noël afin d'épater vos enfants, petits cousins, neveux, amis attardés mentalement, etc., ou au moins afin qu'ils ne cassent pas tout tellement ils sont excités à l'idée de recevoir la dernière toupie Beyblade qui leur permettra de se la péter dans la cour de récré (sauf que tout le monde à l'école a demandé la même chose). Les grands-parents en sont également très friands parce que ça leur rappelle leur enfance.

[modifier] La musique

Ne vous fatiguez pas à composer une symphonie : ne lisez pas la suite si vous voulez qu'on joue votre musique à l'orchestre philharmonique. Pour faire un classique de Noël, votre musique doit être le plus simple possible. De toutes façons, les gosses la piailleront en courant autour de la table de la salle à manger (jusqu'à ce que l'un tombe en se prenant les pieds dans le fil de l'appareil à fondue, raclette, pierrade, etc., ce qui les calmera). Prenez donc le mini-synthé 14 touches de votre petit frère (3 bonbecs de l'heure la location) et pianotez des notes qui se suivent jusqu'à ce que vous trouviez un truc plus ou moins cohérent (pas trop long non plus). Évitez de pomper une chanson déjà existante. Évitez aussi de choisir le son d'un violon, un son de piano est l'idéal. Et pas besoin de travailler l'interprétation, contentez-vous de taper sur les touches (joyeusement vu que c'est Noël).

L'élément indispensable de tout chant de Noël est le son des cloches. Vous pouvez en mettre autant que vous voulez, ça fera plus vrai. De toutes sortes (cloches d'église, de rennes, de traîneau, mais PAS de cloches de vache, ça casse tout).

[modifier] Les paroles

Là non plus, il ne s'agit pas, comme Booba, de trouver des paroles profondes soulevant des problèmes philosophiques ("J'peux encore compter mon biff, biff, ça veut dire que j'en ai pas assez" comme il le dit si bien) mais bien d'inventer quelque chose de banal et dénué d'intérêt. Étant donné que votre public sera une bande de gamins hystériques en attendant le passage du Père Noël, ils ne feront pas plus que ça attention au contenu tant que ça bouge et que ça fait un minimum style Noël (reportez-vous à la partie "Musique" de cet article).

Pour écrire facilement des paroles, prenez une feuille et écrivez dessus les mots "Noël", "cadeaux", "Père Noël", "sapin", "jouets" et "joyeux Noël". Vous pouvez même tenter des mots comme "neige", "fête", "nouvelle année" ou "cette nuit". Ensuite, trouvez des phrases de liaison, du genre :


   
Comment écrire un chant de Noël
Cette nuit, c'est le Père Noël qui va passer

Sous le sapin, il va mettre vos jouets

C'est Noël ! La fête de Noël !

Tous ces beaux cadeaux pour mon joyeux Noël !
   
Comment écrire un chant de Noël


Vous venez de faire une strophe. Pour étoffer vos couplets, usez et abusez des reprises (dites deux fois chaque vers, ça passe quasi inaperçu). Le deuxième couplet devra parler du repas. Racontez les plats, les bonbons, les sucreries, et tout ça. Exemple :


   
Comment écrire un chant de Noël
Il y aura, un très bon repas

Et les bonbons, et les chocolats

On va manger la bonne dinde aux marrons

On fera la fête, ça sera très bon
   
Comment écrire un chant de Noël


Le troisième couplet sera une reformulation du premier mixée avec quelques éléments du deuxième :

   
Comment écrire un chant de Noël
Il y aura le repas, pour attendre le Père Noël

Mais après, vous devrez aller vite au dodo

Si vous ne dormez pas, il garde les cadeaux

Faites de beaux rêves ! Noël ! Noël ! Joyeux Noël !
   
Comment écrire un chant de Noël


Le refrain (qui sera la première chose retenue et piaillée par les enfants, est encore plus simple : répétez juste "C'est Noël ! Joyeux Noël ! Attendons le Père Noël et les beaux cadeaux !")


Remarque : Vous n'avez pas besoin de faire attention à la métrique : les gosses ne font pas attention à si vous faites des alexandrins et ne relèvent pas les rejets, enjambements et schémas de rimes, ils veulent juste que ça sonne bien, que ça bouge et que ça ait un rapport avec Noël. Bannissez tous les mots trop compliqués ainsi que tous ceux que les enfants ne sont pas censés connaître. Et ne partez pas dans une considération religieuse de Noël : les gosses actuels ne connaissent que les cadeaux et le sapin ("même que c'est moi que j'ai mis la grande étoile en haut papa il m'a porté")

[modifier] Votre show

Le grand jour est arrivé : vous allez chanter avec les gosses. Prenez le mini-synthé sur vos genoux, jouez votre mélodie et chantez très fort : les gamins devraient, après s'être regardés, commencer à chanter les uns après les autres dans une joyeuse cacophonie. Vous n'avez pas besoin de chanter juste (ce sont des enfants pas le jury de la Star Ac). Ils seront épatés (ou au moins relativement calmes), ne casseront pas tout dans le salon et raconteront à tout le monde "comment qu'il chante trop bien, le gars".

Nul logo.png  Portail pour les nuls

Qu'avez-vous pensé de Comment_écrire_un_chant_de_Noël ?
 
29
 
4
 
2
 
5
 
1
 
1
 
3
 

Ce sondage a été créé le avril 15, 2011 23:41 et 45 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia