Collégien

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Notions biologiques

Le Collégien est un animal descendant du singe, il diffère de celui-ci par son étonnante capacité d'adaptation. A tout moment du jour et de la nuit, il peut être soit :

  • bipède : le matin lorsqu'il dévale les escaliers parce que son réveil n'a pas sonné (un extra-terrestre l'a éteint en même temps d'emporter le devoir de maths dûment travaillé).
  • unipède : lors de la récré du matin, un copain du foot lui a malencontreusement et volontairement shooté dans le tibia. Notre cobaye met en œuvre une stratégie étonnante : le cloche-pied.
  • tripède : parce qu'une peau de banane traînait par là et le collégien se retrouve les deux mains sur le sol ainsi que sa jambe intacte, parvenant dans un effort herculéen à maintenir sa jambe estropiée qu'il faut amputer en l'air.
  • quadrupède : parce que sa jambe estropiée se pose sur le sol par attraction d'une force inconnue à ce jour appelée "gravité" (sans doute parce qu'elle aggrave le cas de notre ami).
  • zéropède : parce que, pour échapper à l'interro de français il s'est débrouillé pour se casser les deux jambes en terminant sa gracieuse pirouette ; il est actuellement en fauteuil roulant.

Nous avons vu que le collégien pouvait changer à tout moment sa manière de se déplacer. Toutefois, sa remarquable capacité d'adaptation ne s'arrête pas là : il peut tomber malade et guérir à la demande : interro de maths - capitaine Mégakill passe à la télé. Nous remarquons qu'il mobilisera les capacités de son corps afin de faire chuter sa tension, d'attraper de la fièvre et avoir des tremblements pour échapper à l'interro de maths ; et que subitement son malaise se terminera pour voir son émission favorite.

[modifier] Soins à apporter au collégien

Souvent, on prend le collégien pour un être humain (après tout, les deux espèces descendent du singe - et en descendent lorsqu'ils sont chasseurs), mais, en réalité, le collégien est BEAUCOUP plus proche de l'animal que l'homme.

Le Collégien fait souvent pitié lorsqu'on le voit dans une animalerie. Il vous regarde avec des yeux malheureux (attention : il fera les mêmes lorsqu'il aura fracassé votre fenêtre après une partie endiablée de base-ball avec son meilleur pote dans votre salon !), et ne semble pas si terrible que ça. Attention, lorsque vous signerez les papiers au vendeur de collégiens (le professeur, qu'il s'appelle), vous vous engagez dans une véritable AVENTURE !

Pour que votre vie avec le collégien se passe sans (trop de) casse, voici quelques conseils :

  1. Le collégien oublie systématiquement de se laver le nombril et derrière les oreilles. Vous veillerez à le faire vous-mêmes.
    1. Pour ce faire, demandez à votre conjoint (e) de vous aider. Tandis que l'un prendra les mains de l'animal, l'autre prendra les pieds.
    2. Vous aurez préalablement pensé à inviter votre belle-mère pour que cette personne sanguinaire attache très solidement, un sourire sadique aux lèvres, votre petit compagnon à la table.
    3. Ensuite, vous lui passerez un collier électrique autour du cou pour le neutraliser car aucune attache ne peut contraindre un collégien à rester attaché. Cela fait, éloigné la belle-mère pour que votre animal n'en soit pas traumatisé à vie et - pire encore - ne fasse pas dans sa culotte.
    4. Cela fait, vous le bâillonnerez pour que les voisins n'appellent pas la SPA. Ensuite, reprenez de nouveaux liens et doublez ceux qui sont déjà en place, votre animal se débattra encore plus fortement lorsqu'il apercevra le gant de toilette et le savon.
    5. Maintenant, vous devez faire vite : dans une autre pièce, prenez le gant de toilette et appliquez le savon dessus. Arrivez en courant dans le salon, passez un coup derrière les oreilles et sur le nombril. A ce moment, le collégien démolira ses liens, mais ne vous en faites pas : il rincera le savon lui-même parce qu'il lui semble très répugnant (manque d'habitude).
    6. Le lavage étant fait, rachetez une table chez Ikea, appelez le médecin pour soigner l'hémorragie de votre conjoint (e) ainsi que votre bras cassé (il est recommandé d'acheter la table APRES être passé chez le médecin).
  2. Le collégien se nourrit exclusivement de frites, hamburgers, viandes grasses, charcuterie. En boisson : du Coca-Cola fera parfaitement l'affaire. Si vous faites partie de ces parents (titre que vous avez acquis lorsque vous avez acheté votre animal) vieux jeux, vous pouvez lui donner également des légumes. Pour ce faire, voir point précédent en remplaçant le gant de toilette ET le savon par les légumes. Vous mettre également une minerve donc l'ouverture est fermée par une clé que vous avalerez pour empêcher votre protégé de tout donner - généreusement - à vos WC. Rassurez-vous, il se débrouillera pour enlever seul la minerve, quelques heures plus tard. Il est INDISPENSABLE d'avaler la clé, sinon il vous la prendra.
  3. Pour son équilibre physique, le collégien a besoin de MOINS d'une heure d'exercice physique par semaine. Achetez-lui une télévision, la dernière console à la mode, une centaine de DVD et la même quantité de jeux vidéos (les mêmes que ses copains). Voyez, ses besoins sont très simples.
  4. Votre collégien adore aussi ceci : ses AMIS. Tremblez de peur : ils sont redoutables. Cinq minutes après leur arrivée, le frigo sera dévalisé. Dix minutes plus tard, vous ne reconnaîtrez plus votre salon. Encore dix minutes plus tard, vous ne reconnaîtrez plus aucune pièce de votre maison. Cinq minutes après, une vitre sera brisée (dans le meilleur des cas - toutes si vous n'avez pas de pot). Vous veillerez à passer chez Ikea pour remplacer vos meubles, tous inutilisables à présent.
  5. Un collégien ne range jamais sa chambre. Ne touchez à rien : le bordel est son environnement naturel, il dépérirait dans le rangement. Ne vous préoccupez pas de la senteur de moisi, pourri, fauve qui s'en dégage : c'est parfaitement normal.
  6. Le collégien est attiré par les objets lumineux (portables, écran d'ordinateur, télévision allumée), tel le vampire il va d'appareil électronique à appareil électronique.

[modifier] Comment reconnaître le collégien

  1. Normalement, le visage du collégien est couvert d'une flore de pustules jaunes et rouges (acnée) pour entretenir cette végétation naturelle, tartinez lui la peau du visage matin, midi et soir de Crèmes pour adolescent (1/3 de graisse, 1/3 d'huile, 1/3 de beurre).
  2. Ses cheveux gras, Orgouf (synonyme de Jungle subtropicale) cette végétation luxuriante abrite 5 espèces de parasites :
    1. Les Tiques
    2. Les Puces
    3. Les Poux
    4. Les Acariens
    5. Les Morpions (l'odeur du collégien les déroute et les fait remonter, il fuit les parties odorantes qui ne voient jamais la lumiére).
  3. Le semi-gras du bide est une manifestation de l'hygiène parfaite de votre collégien, en bonne santé une couche de graisse cachera ses pectoraux imaginaire et lui permettra de flotter a la piscine sans faire fuir les collégiennes.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia