Cocaïne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La cocaïne est une substance poudreuse particulièrement adaptée à l'alimentation des nourrissons. À cause de son goût particulièrement amer, beaucoup de personnes préfèrent la consommer par le nez, parfois avec une paille, parfois sans paille, parfois avec les deux.

[modifier] Fabrication

Les ingrédients pour la préparer peuvent se trouver dans toutes les grandes surfaces dignes de ce nom, au rayon "lessive en poudre", et au rayon "boissons" , son prix peut varier selon son coût :

  • Un peu moins cher pour un coût moindre ;
  • Un peu plus cher lorsqu'il augmente ;
  • Entre les deux la plupart du temps

source : base des statistiques du Ministère Délégué à l'Organisation des Conjonctures Éventuelles

Procurez-vous de la lessive en poudre et une bouteille de coke au cola remplie de gaz, de préférence instables (les bouteilles périmées sont donc à privilégier) puis mélangez le tout. Si les quantités des deux produits sont suffisants, et le geste suffisament habile, une explosion devrait se produire, sèchant instantanément la mixture qui peut alors être savourée.

[modifier] Utilisation

Bien qu'étant conseillée pour les nourrissons, la cocaïne peut également entrer dans la composition de de divers plats variés et relativement différents les uns des autres.

La cocaïne a également de puissantes vertus médicinales. Son utilisation est recommandée par l'OMS pour guérir:

  • le rhume (consommer la cocaïne en infusion) ;
  • les rhumatismes ;
  • les ruminants (maladie de la vache folle et autres) ;
  • les coupures (mélanger la cocaïne avec du vinaigre et appliquer en cataplasme) ;
  • le syndrôme de Vladimir-von-Umbolt. Cette maladie ne s'étant jamais déclarée, sans doute grâce à la cocaïne.
  • une mort lente (mélanger la cocaïne avec du cyanure et de l'antimoine , ensuite avaler cul-sec).
  • l'envie irrésistible de danser le tango (généralement suivi d'un gonflement spectaculaire des couilles)

[modifier] Bibliographie

[modifier] Cocaïne et politique

André Boisclair, chef du parti Québecois, est un ex-consommateur avoué de cocaïne. Celui-ci se défend en nous racontant que ce n'était que des «frasques de jeunesse». Ces frasques de jeunesse ont eu lieu lorsque monsieur Boisclair était ministre, et son chef de cabinet, un certain Doray, aurait été accusé d'avoir utilisé des fonds publics afin de se procurer de la nourriture à nourisson. Aujourd'hui, monsieur Boisclair est favori pour les prochaines élections provinciales du Québec. Les relations entre ce politicien et les nigga-gang de rue sont-elles priviliégées ?
La politique québecoise m'effraie.

Le 16 juin 2010, le magazine Voici révélait que Nicolas Sarkozy consommait de la cocaïne afin de, selon les mots du journaliste, "se redessiner une ligne digne d'un président" et "se remettre le plus vite possible sur les rails". Aucune confirmation à ce jour de la part de l'Elysée, on sait juste qu'une telle information est partie comme une trainée de poudre dans la presse à scandale.

[modifier] Annexes

- Ingrid Betancourt

- Frédéric Beigbeder


Les petites pastilles qui te font voir tout noir puis deux fois tout blanc
Ecstazy.jpg
Ecstazy.jpg

Article principal : Drogue
Substances : Cannabis - Cocaïne - Haschich - Héroïne - Opium - Morphine
A savoir pour bien vivre : Bien savoir se droguer - Comment vendre de la drogue - La grammaire française expliquée à mon fils reggaeman - Sniffage de chaton - Devenir dealer à Genève



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia