Claude François

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Une applique bien fixée, c'est bien ; une baignoire avec prise de terre c'est mieux. »
~ Le Conseiller EDF - Vivrélec à propos de Claude François
« Claude 0 - Ampoule 1 ! »
~ Mr Bricolage

Claude François, dit « Cloclo », était un électricien qui, à ses heures perdues, faisait de la musique et chantait dans des cabarets menés par des gourous, comme les frères Carpentier. Il a ouvert les portes du Disco en France (mais il aurait pu les refermer derrière lui). Si Gilbert Becaud était surnommé Monsieur 100 000 Volts, Claude François était surnommé monsieur 220 Volts. Il a eu, comme Chirac, 3 femmes et une douzaine de gosses.

En fait, Chirac est jaloux, Cloclo avait plus de femmes : les Claudettes. Seulement, contrairement à tout gourou qui se respecte[1], les Claudettes n’étaient pas réservées au gourou (qui émargeait aux Témoins de Jojoba), mais à ses musiciens et autres roadies. Pour une fois que ce n’est pas la star qui se tape les groupies…

Mais un beau jour alors qu'il était mouillé, en essayant de dévisser une ampoule, la mort s'est abattue sur lui... Il était blond... S'il avait porté des chaussures de sécurité, il serait encore parmi nous (et par minettes).

[modifier] Rumeurs

Beaucoup de rumeurs ont circulé à son sujet, comme le fait qu'il était homosexuel ou bisexuel. Mais c'est faux ! C'était un hétérosexuel, un vrai, avec des couilles. Et ses jaquettes ne flottaient jamais. Oui, Patrick Juvet lui a bien écrit Le Lundi au soleil, mais Cloclo mécontent des paroles originales s'est enfermé 48 heures dans sa chambre avec le compositeur[2] pour les modifier ! Oui, la chanson Bel, Bel, Bel a bien été sponsorisée par les fromageries Bel qui commercialisent notamment La chevauchée des Vaches qui rient. Claude François était bel et bien un perfectionniste : il refusait de prendre un bain si l'ampoule était cassée, ça l'a tué ! Apparemment, Claude François prévoyait d'enregistrer avec AC/DC... Mais il y avait un problème avec la batterie, de sa grosse Limousine qui n'était pas bien chargée, comme le batteur d'AC/DC avait de la suite dans les idées, il lui dit : « Je vais te la recharger, ta grosse caisse ! »

[modifier] Féminisme

On connaît peu le féminisme de cet homme dévoué et aimant, qui ne couchait qu'avec des moins de 20 ans et qui annonçait souvent :

« Je préfère les femmes avant 18 ans, elles pensent moins, elles ont moins d'idées. Après cet âge fatidique, elles n'ont plus la candeur et la naïveté que je recherche chez une femme. »

On retrouve ici, grosso modo, les principes exposés par Simone de Beaver dans Le Deuxième Sexe. Gosso modo.

[modifier] Postérité

Une secte d'adorateurs s'est créée après sa mort, ce sont les Claudefranciscains.

[modifier] Goûts

  • Sport préféré : le rugby. La chanson Comme d'habitude a été écrite suite à sa déception après le résultat du match France-Galles (22-42 à Cardiff)

[modifier] Notes d'en bas de la page

  1. Les gourous qui se respectent, par Chapeau Rabanne, Presse de la Cecité 2001
  2. La salle de bain était en travaux.


Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Edward Khil.png  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia