Classe Préparatoire TPC

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Moi ce devoir je le donne à mon cochon d'Inde domestique ! »
~ Un enseignant à propos de l'une des plus grandes déceptions de sa vie.
« Si vous voulez pas travailler, allez élever des moutons dans les Vosges et je vous promets que je viendrais vous acheter du fromage ! »
~ Elias de Keliwick, Kaamelott, Livre V, épisode 5.


[modifier] Définition et relation de domination

Les classes préparatoires TPC servent essentiellement aux anciens glandeurs de STL - série dite "Sans Talent Littéraire" ou encore "Série Très Limitée" - ayant enfin décidés de rejoindre l'élite[1].

Il existe seulement "2,5" classes préparatoires TPC en France : celles de Mulhouse, Montpellier et Saint-Maur-des-Fossés. La valeur et la prestance de chaque école étant définies par rapport au nombre de lettres contenues dans le nom des villes, on obtient la relation suivante :


Mulhouse > Montpellier >> Saint-Maur-des-Fossés


Mais en pratique, on se rend compte que non seulement Mulhouse tend vers l'infini[2] mais aussi que Saint-Maur-des-Fossés tend vers zéro, on obtient donc la relation dite de "domination empirique" suivante :


Mulhouse >> Montpellier + Saint-Maur-des-Fossés


Domination.png

La domination, on aime ou on aime pas... AIE ! Mais qu'est ce que j'ai dit Maîtresse ? AIE ! Oui oui, je recommence tout de suite ! La domination, on aime et puis c'est tout !

[modifier] A quoi ça sert-ti donc ?

La réponse est simple : à rien ! En effet, la plupart des "étudiants" sortant d'une classe préparatoire TPC finissent alcooliques et/ou dépressifs. Il existe pourtant une relation entre le but réel de la TPC et sa signification secrète : "Travailler Picoler Copuler". En effet, la TPC a pour seul et unique but de préparer les étudiants aux orgies monstres[3] des écoles d'ingénieurs.


« Tous des hittites ces jeunes ! »
~ Un prof de mathématiques à propos de ses élèves.

[modifier] La classe préparatoire TPC, c'est fait pour moi ?

La réponse est simple : NON !

À moins d'être :


Il n'est donc pas recommandé de s'engager dans cette voie. D'après de récentes statistiques, plus d'un quart des TPC auraient déjà été impliqués dans des activités terroristes, un tiers auraient déjà consommé des drogues synthétisées en TP, et la quasi-totalité avoue avoir eu un rapport non protégé avec un erlenmeyer dans les 6 derniers mois ! Un constat édifiant...

De plus, les conditions de vie en TPC sont très dures. En hiver, la température descend jusqu'à -273,14 (+ou- 0,005) °C, une température proche du zéro absolu[4] l'agitation des molécules est quasi nulle. Cela implique, d'après une des lois gribouillée par Einstein, que le temps s'écoule plus lentement. On a donc une équivalence bien connue :


10 années en TPC = 1 année de FAC


Un TPC voulant survivre devra impérativement maîtriser la technique du "Paquet de pâtes iophilisées", et celle du "Kebabpaloin", indispensables les weekends !


« Vous, vous êtes du genre à avoir un paquet de knacki, un micro-onde et vous demander quoi faire avec ! »
~ Un prof à propos de la lucidité exceptionnelle de ses élèves.

[modifier] Que fait un TPC de ses journées ?

Il travaille[5] bien-sûr ! Un grand poète a dit un jour :


« Être en TPC, c'est comme être ouvrier en Chine. La seule différence, c'est que nous, le riz du self il est même pas cuit...  »
~ Un grand poète à propos de son expérience personnelle.


Le TPC a quand même de rares temps libres. À la seconde même où il est libre, lâché dans la nature, sans travail à accomplir, sans DM à préparer, ce dernier ne peut retenir un cri venant du fin fond de son corps.


JCVDCall.jpg Un mâle, un vrai, dit :
CAAAAAAAAAAAAALLLLLLLLLL OOOOOOOOOFFFFFFFFFFFFFFFF !


Tous les TPC mâles les plus dégénérés[6] présent aux alentours répondent à son appel et migrent aussitôt vers leur terrier où ils s'affrontent ensuite dans des combats sans merci ! Le vainqueur de la joute aura ensuite le droit d'uriner le premier et de n'avoir donc à subir la malédiction de la chasse non-tirée[7].


Mais qu'en est-il pour le reste des TPC mâles ? Plutôt que la lobotomie offerte par le dieu Call Of, ils peuvent choisir d'adorer La Lionne[8] ! Rejoignant ainsi l'élite des TPC, il ont désormais une mission. Vendant leur âme à Satan ils doivent ouvrir un portail vers la terre sacrée de Wow depuis l'internat puis s'entrainer pour l'affrontement avec le dieu Nazi Naze-au-gros-naseau en seconde année.

Le mélange magique : "Wow - Internat - Admis en deuxième année" serais, d'après la légende, à la base de la fabrication d'un artefact nommé le PASSE, dont le secret complet de fabrication aujourd'hui perdu rend les rares exemplaires restant recherchés par tous. Ils sont gardés jalousement par l'élite des TPC2, qui ne les remettent qu'aux seuls élus des TPC1 lorsque le moment est venu[9][10][11]. Il n'existe que peu d'écrits relatifs à l'histoire des Passes, toutefois certains TPC - devenus célèbres par la suite - y ont fait référence :


« Nous avons pu survivre en leur échappant et en nous cachant, mais ce sont les gardiens du temple. Ils détiennent toutes les clés. A cause d'eux toutes les issues sont fermées »
~ Morpheus à propos des TPC2 alors qu'il était lui même en TPC1.
« Un monde sans lois ni contrôle, sans limites ni frontières, un monde... où tout est possible. »
~ Néo à propos des possibilités que lui offrait les pouvoirs de la relique lorsqu'il était en TPC2


Durant ce temps, les TPC femelles restent cloitrées dans leur nid. En effet, les TPC font chambres à part[12]. Dans cette forteresse haute-placée où les mâles ont interdiction formelle de pénétrer, elles passent leurs temps à dormir !

[modifier] La mythologie TPC

La TPC existe depuis toujours. Elle fut crée il y a fort longtemps, bien avant Chuck Norris, bien avant Jésus Christ, bien avant la disparition des dinosaures ; Longtemps donc. Son créateur n'est autre que le dieu des mathématiques couramment appelé Gauss. La religion TPC ne compte pas moins d'une centaine de divinités plus ou moins connues et dont l'organigramme suivant reprend les principales :


OrganigrammeTPC.jpg

C'est beau l'inceste...<3


La TPC existant depuis des millénaires, il n'est pas étonnant que diverses religions à travers le monde s'en soit inspirée. On retrouve d'ailleurs la trace de pans entiers de l'histoire TPCéènne dans les récits mythologiques du monde entier :


  • Un lecteur avisé reconnaîtra aisément la fameuse exode des TPC vers le bar de leur soirée d'intégration dans la soit-disant fuite des hébreux d'Egypte présent dans La Bible.
  • Les combats relatés dans L'Illiade ne sont que de pâles interprétations des batailles épiques auxquelles se livrent, depuis toujours, les TPC1 et TPC2 au nom du dieu de la guerre : Call Of.
  • La Quête du Graal n'est évidement qu'une transposition médiévale de La Quête du Passe, ce fameux artefact qui donne à son possesseur la possibilité de se déplacer comme bon lui semble dans l'espace, de passer à travers les murs et les portes, même fermées ! Cette relique appartient aux TPC2 et la Quête du Passe n'est autre que sa recherche désespérée par les TPC1.

[modifier] Références

  1. Sous entendu de se sortir les doigts du cul !
  2. Comme la taille de leur chevilles !
  3. Cependant imaginaires.
  4. -273,15°C selon mon thermomètre.
  5. Youporn
  6. Condamnés à s'écraser sur le mur de la première année.
  7. Un enjeu de taille donc !
  8. Magnifique déesse à la crinière chatoyante...
  9. Entre la salade et le dessert de la désintégration.
  10. C'est "la salade et le dessert, de la désintégration" et pas "la salade, et le dessert de la désintégration".
  11. Nan mais je précise, parce-que "le dessert de la désintégration" ça fait genre "Wouhou ! Le dessert qui désintègre tout !".
  12. Sauf nuits de pleine lune.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia