Choukrout

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Choukrout - Mastic polyester armé avec fibres de verre incorporées
Choukrout est un mastic polyester armé en fibres de verre. Sa formule à la fois dense et molle en fait un excellent fixateur pour tout type d'application, y compris les châssis.

[modifier] Composition

Choukrout est avant tout un mastic bicomposant : il contient une forte dose de So_6+, et est armé en fibres (de verre). Ce mélange audacieux lui permet une excellente adhérence sur la plupart des supports. Bien que la réputation de Choukrout s'est faite sur la céramique, son efficacité est tout aussi forte sur le métal, et sur tout type de tissus, même biologiques. Des études menées dans l'université de Schtroumphenberg ont notamment montré des propriétés réparatrices sur des tissus élastiques préalablement attaqués par différentes substances, dont l'alcool. Chimiquement, So_6+ accroche les particules alcoolisées pendant que la fibre de verre nourrit les tissus en profondeur, un double effet qui est très recherché dans les applications domestiques.

Popularisé dans les années 60, la formule de Choukrout s'est améliorée d'année en année pour arriver à sa composition actuelle, qui est très facile d'emploi. Vendu en pot de 1 à 5kg, Choukrout permet désormais un ponçage aisé et offre une excellente résistance aux chocs frontaux. Choukrout se conserve plus de six mois et peut ainsi être utilisé librement selon la volonté de son utilisateur. Le fabriquant recommande toutefois un minimum de 500g par couche d'application.

[modifier] Modes d'application

Bien que Choukrout s'applique facilement au pinceau et à la fourche, le mode d'application le plus efficace reste le pistolet. Il est d'ailleurs désormais possible de trouver des cartouches de Choukrout directement adaptable sur un pistolet à air comprimé classique. Il est alors préférable d'appliquer Choukrout par rafales de petites quantités pour commencer, puis d'augmenter ensuite le débit et la pression lorsque l'accroche se fait mieux. L'avantage évident de cette technique, c'est la précision de l'application, qui se fait sans bavure droit vers la cible. Les temps d'application en sont dramatiquement réduits, et le produit révèle son effet presque immédiatement.

Un mode d'application dit "traditionnel" suggère l'utilisation d'un apprêt comme "Flam & Küsh". Ce type de pratique reste réservé aux professionnels, car lorsqu'il n'est pas maitrisé, il peut alourdir la surface d'application et gêner le processus d'application de Choukrout.

[modifier] Concurrence

Ce qui démarque Choukrout de ses concurrents, c'est surtout sa grande résistance à l'eau sur le long terme. Il est en effet garanti que une fois Choukrout appliqué, l'eau n'entre plus. Certains forums experts possèdent cependant des discussions plus ou moins abouties sur la véracité de cet argument. Des utilisateurs considèrent en effet que l'eau pure ne rentre plus, mais que en présence d'alcool, l'humidité pénètre aisément la surface traitée. Mais rien ne prouve à ce jour que la bière rouille.

[modifier] les limites

Le principal défaut reconnu de Choukrout, c'est son incompatibilité avec d'autres produits. Il lui est en effet souvent reproché un manque de flexibilité, notamment dans le domaine du plâtrage ou un peu plus de légèreté est nécessaire. Choukrout reste cependant l'unique produit à ce jour capable de combler les plus grands trous.

[modifier] voir aussi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia