Chocapics

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Votre texte
est plate.


Le capitaine bonhomme
s'est endormi...
Capitaine Bonhomme s'est endormi.png
Vite, quelqu'un aidez le capitaine !

Les Chocapics ne sont pas, comme les rumeurs populaires le racontent, des céréales fortes en chocolat. En effet, c'est à peu près vers -595,17 av J.C.[1] que la race extra-terrestre des Flibidipiflop débarqua sur Terre. Ils apportaient dans leurs fer à repasser volants[2] des montagnes de chocapics, qui faisaient partie d'un plan diabolique consistant à transformer tous les êtres humains en homards bleus à pois vert raffolant de Loft Story. Ce plan visait à permettre aux E.T. de contrôler la Terre en empoisonnant massivement les humains. Pour cela, ils ont créé la firme Chocapic derrière laquelle se cache une base militaire secrète ainsi que des usines chimiques où sont fabriqués les diaboliques aliments.

Homard.JPG.jpg

Une des victimes des diaboliques céréales...

Le plan aurait marché si les Flibidipiflops n'avaient pas tout cassé en choisissant pour mascotte un chien ultra moche et un petit garçon blond qui croit n'importe quoi. Les supermarchés de l'époque furent instantanément désertés après la diffusion des premières publicités.

Mais les extra-terrestres n'ont toujours pas compris l'échec de leur plan et AUJOURD'HUI encore, des chocapics sont vendus en grandes surface[3].

[modifier] Composition des chocapics

La composition exacte des chocapics reste un mystère encore aujourd'hui, mais le chimiste célèbre inventeur de l'épilateur automatique à cran d'arrêt, Helmut STRÜCHENWALDENSPLITZENBOMMWOLKSWAGEN, a fait une analyse qui reste de nos jours la référence des scientifiques ; ces étranges fausses céréales seraient composés de :

  • Mot écrit par une racaille sans faute d'orthographe (très rare)
  • bicarbonatosulfatodiamanum de soudichloraton
  • extrait de plumes de carpes
  • écailles de moutons de Trombalie Australe

[modifier] Chocapics célèbres

Un chocapic mutant a évolué de manière inattendue par une belle matinée de printemps hivernale. Il s'est transformé en un être semi-pensant, vaguement humanoïde, avec un appendice bleu étrange sur le dessus de la boite crânienne et produisant des bruits incongrus sur son passage. Son appendice ressemblant à une casquette, il trouva un emploi à la poste. Les bruits incongrus qu'il produisait séduisirent quelque uns de ses compagnons et ils formèrent ensemble la LIGUE COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE qui dicte encore maintenant la parole du chocapic fou. Son nom est Olivier Besancenot...

[modifier] Bibliographie

Dans ces moments de délires ou d'ennuis, le chocapic mutant a écrit des livres, certains dans son langage incompréhensible chocapikien, d'autres qui ont été traduit, après moult efforts et tentatives de suicides, par les experts.

  • Ma vie, mes fantasmes, mon cochon d'Inde
  • Tribulations d'un chocapic sur la durée de vie d'un cafard austral
  • Votez LCR !(livre intraduisible, en langue chocapikienne)
  • Le salut, c'est l'union des travailleurs libres face au capitalisme (livre intraduisible, en langue chocapikienne)
  • Le presse-purée à travers L'Histoire
  • Oui-Oui vote LCR (livre intraduisible, en langue chocapikienne)
  • Des chocapics dans mon imprimante

[modifier] Notes

  1. L'époque de l'invention de Windows 95.
  2. Des études aérodynamiques ont montré que la forme du fer à repasser est plus efficace que celle des soucoupes.
  3. Si tous les E.T. sont aussi cons, on a pas trop de soucis à se faire pour ce qui est des invasions de gens d'autres planètes.


Logo fines herbes.png  Portail de la Grande Cuisine


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia