Chien des mers

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« mon père m’emmenait souvent à la mer… »
~ Paul Binocle à propos de ses vacances d'été
Chiendesmers.jpg

un terrible chiens des mers...

Dans les derniers récits de Cousteau, un animal encore inconnu est apparu. Son terrain est l’eau, son allié c’est l’eau, son habitat est l’eau bref vous l’avez compris, cet animal ne vit pas sur terre.

[modifier] Morphologie

Il pèse entre 2 kilos 8, 3 kilos 2 (il y en a un peu plus je vous le mets quand même ?), bon il fait bien 12 kg. Il peut être poilu ou totalement dépourvu de pilosité. Il peut être de toutes les couleurs (cela inclus l’orange à pois vert.) Il mesure entre 20 cm et 1m30 de long et son espérance de vie en moyenne est de 15 ans (ce qui ne correspond à rien finalement). Son corps est équipé de 4 pattes, de deux oreilles, une queue remuante (oui tout à l’arrière et pas ailleurs bande de pervers…), d’une gueule avec des crocs acérés, de la climatisation, de la direction assistée et d'un GPS en option.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ouais on appelle ça un chien...à quelques détails près


Oui et non. Car le chien des mers n’aboie pas. Il pousse des grognements dans l’eau. Le fait est qu’il est facilement reconnaissable car phonétiquement cela ressemble à ça : « bolobolobolobolobolobolobolobolobolo. »

[modifier] Alimentation

Croustibat.jpg

Péché mignon du chien des mers

Le chien des mers ne se nourrit pas de Frolic ou Pedigree Pals, non, il a une préférence pour les humains et plus particulièrement les enfants. Leurs corps sont moins épais et leurs os plus tendres tout comme leurs chairs.

Cependant, il n’est pas cannibale pour autant, son péché mignon est le poisson pané encore congelé de Croustibat. Car c’est bien connu « Croustibat, qui peut te battre ? »

Ces vulgaires poissons (ou ce qu’il en reste) agissent comme des stéroïdes sur cette bête. Cela le rend plus nerveux, plus bavant, plus carnivore donc encore plus dangereux.

Heureusement pour lui, aucun test anti-dopage n’a été effectué sur un chien des mers. En effet, tous les essais se sont conclus par un échec dû à l’arrachement des membres de ceux qui voulaient tentés de lui faire un prélèvement. Le comité olympique aquatique ainsi que la SPA l’ont exclues des compétitions à l’opposé de la SDA qui l’a élu tueur animal de l’année !

[modifier] Géographie

L’appeler chiens des mers est relativement un faux-ami. Le feu cabillaud Cousteau l’a bien découvert dans la mer mais depuis, le chien des mers n’a cessé d’agrandir son territoire.

Sa première apparition a été au beau milieu de la mer Méditerranée. Bien vite, d’autres observateurs ont pu le découvrir en mer du Japon, des Caraïbes, Caspienne ou encore Michelle.
Poodle.jpg

Un chien des mers au large des côtes françaises

Ceci n’est qu’un florilège car le chien des mers tire ses origines de l’océan en fait. C’est là qu’on a pu découvrir des bancs de chiens en période de reproduction. Les scientifiques en ont donc conclu que le chiens des mers ne venait pas de la mer comme son nom l’indique mais bel et bien de l’océan.

Afin de ne pas contrarier le cabillaud Cousteau, nos chers penseurs ont laissé l’appellation tel quel. D’ailleurs on peut voir que dans leur oreille est tatoué « bolo bolo bolo bolo » qui signifie « made in océan-les-bains »

Ce que les observateurs ne savaient pas était que le chien des mers ne vit pas uniquement dans la mer ou l’océan. Récemment, on a trouvé des spécimens dans les lacs, les étangs, les piscines publiques, privées, dans les égouts ou encore dans les baignoires.

Vous l’avez compris, n’importe quel plan d’eau suffit pour qu’un chien des mers y jette son dévolu. Il n’a pas été encore recensé dans les cabines de douches (on pense qu’il doit être un minimum immergé pour pouvoir vivre.)

[modifier] Se prémunir contre le chien des mers

Afin de se prémunir contre ce féroce prédateur, il faut respecter quelques consignes. Tout d’abord vous l’entendrez arriver grâce à son cri unique en son genre qui rappelons-le est « bolobolobolobolobolobolo. » Ceci devrait pouvoir vous permettre de déguerpir au plus vite car celui-ci nage très rapidement et risquerait de vous manger tout cru avec de la sauce cocktail (oui les chiens des mers ont souvent de la sauce cocktail avec eux afin d’assaisonner leur humain ou leur poisson pané).

Si vous en croisez un, sachez que cela était un plaisir pour lui de vous connaître et qu’il transmettrait volontiers vos dernières salutations à votre famille.

Baignoiresang.jpg

Un chien des mers est passé par là...

Inutile de lui lancer la baballe comme tous les chiens car celui-ci ramènera la balle ET un bras ou une jambe qui passait bêtement par là (comprenez par là que vous pouvez, par exemple, emmener la fille de la voisine qui fait du vélo depuis 7h pendant les vacances sous vos fenêtres et jeter la balle sur elle afin que le chien lui fasse passer l’envie de faire du vélo à 7h pendant les vacances sous vos fenêtres.)

Reprenons. Evitez également de prendre un jouet qui fait pouêt-pouêt car cela ne fera qu’exciter d’autant plus le chien des mers. Il vous poursuivra partout où vous irez afin qu’il fasse pouêt-pouêt mais avec votre corps.

[modifier] La chasse

Il est formellement interdit de chasser le chien des mers. La chasse a été classée comme la plus dangereuse au monde. Des braconniers ont bien essayé de les capturer à l’aide de canards en plastique. Paix à leurs âmes (aux braconniers pas aux canards en plastique même si ceux-ci n’avaient pas demandé à finir ainsi.)

[modifier] En adopter

Puisqu’on n’arrive pas à les capturer, imaginez-vous bien qu’on ne peut en avoir pour soi.

[modifier] Ennemis

  • Les jambes de bois ;
  • Les manchots (les personnes, pas les animaux), les culs-de-jatte ou les deux ;
  • Findus (Oui car Croustibat qui peut te battre ? Fiiiiiiiiiindus) ;
  • Les canards en plastique qui font « meuh »


PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia