Cheikh Anta Diop

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Cheikh Anta Diop (selon sa biographie sur Wikipedia, né le 29 décembre 1923 à Thieytou [1] - mort le 7 février 1986 à Dakar) est un historien et anthropologue sénégalais. Il a mis l'accent sur l'apport de l'Afrique et en particulier de l'Afrique noire à la culture et à la civilisation mondiale.


[modifier] CHEIKH ANTA DIOP, PRINCE DES IDÉES NOIRES.


« Le mensonge est l'étoffe même de l'histoire leucodermique »
~ site Africamaat[2]


[modifier] Introduction par le Pr. Polycarpe Brisset, philosophe, autodidacte et Homme de Science belge[3]

Paul VDB.jpg

Pr. Polycarpe B. Brisset, autodidacte, philosophe et homme de science belge

Il n'existe point d'hommage suffisant pour honorer ce Sénégalais qui a rendu à l'Afrique Noire la conscience de sa gloire passée. Par ses recherches, ses idées et ses publications, Cheikh Anta Diop a réveillé les masses africaines et la diaspora africaine. Et leur a fait comprendre que ce sont eux, les Africains, qui étaient les PHARAONS, les premiers bâtisseurs des États, écrivains, hommes de science et philosophes, et qui ont inventé toutes ces belles choses[4]. Et que les égyptologues européens, parfois sciemment, ont caché, modifié, démenti ces VÉRITÉS que Cheikh Anta Diop nous a enfin rendues.

Une partie de l'Afrique a reconnu en lui un des plus grands Savants de tous les temps. Au Sénégal, nombreuses sont les rues et places nommées d'après lui. En 1987, le Sénégal a rebaptisé l'Université de Dakar en Université Cheikh Anta Diop[5]. Aujourd'hui, les livres d'histoire au Sénégal se gaussent de la phrase ridicule "Nos ancêtres les Gaulois", qu'ils ont remplacée par une vraie vérité morosophique "Nos ancêtres les Égyptiens". Depuis, des cohortes de jeunes scientifiques suivent le Chemin qui nous a été montré en découvrant de nouvelles Preuves Irréfutables de ses Théories.

Je me réjouis de savoir que grâce aux Lumières du Grand Savant qu'est Cheikh Anta Diop, partout mes "collègues" égyptologues eurocentristes, leucodermes, ignorants, démasqués, écrasés, se roulent par terre de pur dépit, enragés, l'écume à la bouche.

En tant qu'Homme de Science, et Professeur à l'Université kémétique de Hotep (provisoirement installée sur le campus du camping l'Hirondelle à Oteppe), je rends hommage à ce Prince de la Pensée, Prince des Idées Noires, mon collègue et prédécesseur. Sans son exemple, je n'aurais pas été en mesure de prouver que la Belgique a été fondée par les Égyptiens. Que ces pages servent de témoin de ma gratitude, ainsi que celle de la Belgique entière - dont Cheikh Anta Diop est, accessoirement, prince et héritier du trône -, et de la ville d'Ostende en particulier. Si je rencontre encore quelqu'un qui dit que les théories de Cheikh Anta Diop, c'est de la foutaise, comme l'a fait Jean-Baptiste (dit "Tiste") De Schepper, magasinier seconde classe à la SNCB, et profiteur, qu'il fasse gaffe. Mon oeuil d'Horus veille! Hotep!

Camping Hotep.jpg

Camping l'Hirondelle à Hotep (Oteppe)

Durant l'été, les mercredi après-midi, le Pr. Brisset donnera une série de conférences avec diapos à l'auditorium (la cafétaria) du camping "l'Hirondelle" de Oteppe (Hotep) (merci à M. Claude Bultereijs). Vous pourrez y joindre l'utile (mon enseignement) à l'agréable (la glace). Suivez les flèches Université d'été kémétique : une charmante hôtesse (mon épouse Jeaninne) vous y accueillera avec le plus grand sourire. Vous pourrez y acheter mon livre, avec dédicace. Un minimum de silence sera exigé durant la conférence.



[modifier] Le mystère de sa naissance enfin élucidé

[modifier] Cheikh Anta Diop, fils caché du Roi des Belges.

[modifier] Les faits historiques.[6]

Léopold, duc de Brabant, futur roi Léopold III des Belges, est en Égypte en février 1923 avec sa mère, la Reyne Élisabeth, pour l'ouverture de la tombe de Toutânkhamon[7]. Puis ils se rendent au Soudan [8]. C'est lors de ce voyage qu'il fait la connaissance du Docteur Mouchet, médecin au Congo belge [9]. Le Docteur Mouchet est accompagné d'une nombreuse délégation de notables représentant les contrées d'Afrique de l'ouest francophone, parmi lesquels des aristocrates Wolof sénégalais originaires de Thieytou[10]. Parmi eux la jeune Magatte Diop.
Cheikh Anta Diop [11] naît 9 mois plus tard.

Une étude morphologique attentive prouve l'incontestable ressemblence entre Léopold et ses deux premiers fils, Anta et Baudouin. On observera le même front dégagé, le même nez, les mêmes oreilles, le même menton ; et les mêmes lunettes chez les deux demi-frères.

En 1953, Cheikh Anta Diop épouse, à Paris, la française Louise Marie Maes, dont postérité [12]
En 1959, suite à la participation de Cheikh Anta Diop au second Congrès des Écrivains et Artistes noirs à Rome, où il fait une communication portant sur L'Unité culturelle africaine qui paraît dans un numéro spécial de la revue "Présence Africaine", Léopold, qui a abdiqué en 1951, est invité à quitter le Palais de Laeken. Dès lors, les relations seront tendues entre l'ex-roi et le nouveau, Baudouin.

[modifier] L'origine du nom de Cheikh Anta Diop - Le message secret
  • Cheikh Anta Dioop est une anagramme de "Cheik a adoption", message secret que sa mère et son père royal ont caché dans son nom, afin que la Vraie Vérité soit révélée en temps utile
    • Cheikh = titre témoignant de la noblitude de la naissance
    • Anta = ante = avant
    • Adioption = adoption, reconnaissance de naissance, de paternité
    • Fils noble d'avant l'adoption
    • Fils noble adopté

[modifier] "L'ŒUVRE AU NOIR" DE CHEIKH ANTA DIOP, PRINCE DES IDÉES NOIRES, RÉVÉLÉE PAR LES TRAVAUX SCIENTIFIQUES IRRÉFUTABLES DU PROFESSEUR POLYCARPE (PAUL) BRISSET.


« Les Blancs, tous des menteurs »
~ Mamadou Diarré au sujet de la météo, et sorti sans parapluie


[modifier] Travail Scientifique

[modifier] Kemet - Le pays des Noirs

Paysnoir5.jpg

Les anciens Égyptiens appelaient parfois leur pays Kemet (km.t), le Pays Noir (depuis Sésostris III, mais rarement). Jusque dans les années 50 du siècle passé, on pensait que ce nom venait du limon noir et fertile que la crue du Nil déposait chaque année sur ses rives et qui permettait l'agriculture, par contraste avec la terre rouge, le désert Decheret (dšr.t). Depuis la révélation de Cheikh Anta Diop nous savons que le mot km.t (la Noire) veut dire "Pays des Noirs", les Égyptiens, Noirs, se définissant comme tel par contraste avec leur voisins (Éthiopiens, Soudanais, Lybiens) qui était Blancs, ou moins noirs. Exactement comme, par exemple, le Nigéria (du latin niger : noir) "Pays des Noirs" par contraste au Cameroun, Bénin, pays voisins habités par des Blancs.

Le Savant Pr. Brisset est aussi indigné que Cheikh Anta Diop - et vous - de la falsification du nom de l'Égypte comme Pays Noir. Il dit même plus: les fausseurs de l'histoire ont détourné ainsi plusieurs pays au détriment de leur population d'origine (Noire ou autre). Et nous avons des preuves irréfutables que la population originale a, soit disparu par colonisation et métissage, soit par génocide. Nous avons trouvé un document documentant un bombardement par obus, infligeant d'atroces souffrances à la population.
Voici un tableau (non exhaustif) de la fraude :

Nom original Interprétation par les fausseurs menteux de l'Histoire Interprétation véritablement vraie
Kmt Pays noir (ou Égypte) Pays des Noirs
Schwarzwald Forêt Noire Forêt des Noirs
Pays Noir Pays noir (Nord; Borinage) Pays des Belges Noirs
Cap Vert Cap Vert (Sénégal) Cap des Verts
Groenland Pays Vert Pays des Verts
Côte d'Opale Contrée d'Opale Contrée des Visages pâles
Côtes d'Armor Contrée d'Armor Contrée des Maures

[modifier] Parenté génétique de l’égyptien pharaonique et des langues négro-africaines

Selon Cheikh Anta Diop, il existe des correspondances syntaxiques, morphologiques, phonologiques et grammaticales régulières entre les langues négro-africaines, notamment le wolof (sa propre langue[13]), et l'égyptien ancien. Il tente d'établir positivement la parenté génétique de l'égyptien ancien avec les langues négro-africaines contemporaines.

Les similitudes entre ces deux langues sont époustouflantes. Cheikh Anta Diop a établi une liste originale (extrait) de mots qui se ressemblent en égyptien ancien et en wolof. Malheureusement, le Savant Pr. P. Brisset n'a pas été en mesure de vérifier la liste, car elle paraît partiellement erronnée (prenez un dictionnaire wolof, et voyez vous-même, tout est faux, p.e. ligne 1: feh - ce mot n'est dans aucun dictionnaire (ni feh, feex...) ; ligne 2: mar (marra, p. 218) ne veut pas dire aimer, c'est faux, etc., presque ligne par ligne). On ne peut pas prouver une théorie comme cela - le linguïste Schuh s'est déjà plaint des bêtises linguïstiques de Cheikh Anta Diop.

Pour établir donc de véritables Véritables Preuves Irréfutables, le Savant Pr. P. Brisset a établi sa propre liste, qu'il présente ci-dessous - et qu'il met gracieusement à l'usage des Écoles -, et qui prouve de façon très convaincante qu'une grande quantité de mots en égyptien trouvent leur équivalent de façon naturelle dans le wolof. Les deux langues sont donc étroitement parentes.

Égyptien ancien pharaonique Prononciation & Traduction (dict. E.A. Wallis Budge et Champollion) Mot correspondant en wolof (CAD)
Asaans Hiero.jpg asA ns (agence) asaans (agence)
Benwaar Hiero.jpg bin war (bassine) beñwaar (bassine)
Dispaseer Hiero.jpg Di sp Ankh sr (dispensaire) dispaseer (dispensaire)
Firisideer Hiero.jpg frsdr (frigidaire) firisideer (frigidaire)
Kamisool Hiero.JPG ka ms sw (chemise) kamisool (chemise)
Kriskomik Hiero.jpg karis kmik (crise économique) krisekonomik (crise économique)
Oto Hiero.jpg wtw (voiture) oto (voiture)
Palastig Hiero.jpg pr Ast ik (matière synthétique) palastik (matière synthétique)
Pompiteer Hiero.jpg pm Dtr (pomme de terre) pompiteer (pomme de terre)
Potusambur Hiero.jpg pt sbr (pot de chambre) potusambur (pot de chambre)
Rajo Hiero.jpg râ iAw (radio) rajo (radio)
Saasfam Hiero.jpg sA sf Am (sage-femme) saasfam (sage-femme)
Sareet Hiero.jpg sa râ t (charette) sareet (charette)
Silip Hiero.jpg sr ib (slip) silip (slip)
Sinekolok Hiero.jpg Sn krH (gynécologue) sinekolok[14] (gynécologue)
Soos Hiero.jpg Swws (sauce) soos (sauce)
Suwetmaa Hiero.jpg sw wAt maat (sous-vêtement) suwetmaa (sous-vêtement)
Tamomoita Hiero.jpg Tm wm mwta (thermomètre égyptien) tamomoita (thermomètre)
Tapaas Hiero.jpg tp As (bruit) tapaas (bruit)
Welo Hiero.jpg werow (bicyclette ) welo (bicyclette)

Mes détracteurs, entre autre Sénèque Vanschrieck, sans métier connu, le "frère" (dit-il - le parasite, oui!) de ma voisine (qui était enfant unique), qui est à la Vierge Noire (c'est ce qu'on dit à Bruxelles pour incapacité de travail définitive) et qui fait du plafonnage au noir, prétend que des listes comme ça, on en fabrique depuis le XVIe siècle, pour prouver tout et n'importe quoi, des correspondances imaginaires entre le chinois et l'arabe, les langues de Polynésie et le français, le flamand et l'hébreu, etc. Voilà un inculte, un bête[15]. Quand je serai de retour de vacances, je le dénoncerai comme travaillant au noir. Vous savez encore ce qu'il m'a sorti? "Si les Égyptiens étaient des Africains, montrez-moi les pyramides de Dakar, ou les obélisques de Kinshasa.". Comme si je ne savais pas que les Blancs ont tout démonté pour décorer les places de leurs grandes villes.

[modifier] Ressemblances entre les Égyptiens et les Africains noirs

[modifier] Ressemblances physiques

Quand on observe les ressemblances entre les images que faisaient les anciens Égyptiens d'eux-même et les Africains Noirs, la conclusion ne peut être autre que celle de Cheikh Anta Diop : les Égyptiens étaient des Noirs à 100%.

[modifier] Les coiffes et chausses communes

Les recherches des Pr. Cheikh Anta Diop et Pr. P. Brisset démontrent que les Égyptiens ont beaucoup plus en commun avec les Africains qu'avec les Blancs.

Deux études comparatives de ces deux Grands Savants portent sur le cas des coiffures et des sandales (tongs). Ces études démontrent de façon irréfutable la parenté entre Égyptiens et Noirs.

[modifier] Note(s)

  1. Thieytou (aussi appelée Thiaytou ou Tiahitou ou Caytou) est une localité du centre-ouest du Sénégal.
  2. Site Africamaat
  3. Ce premier paragraphe a été repris par le Célèbre Savant Fweley Diangitukwa dans La thèse du complot contre l'Afrique: Pourquoi l'Afrique ne se développe pas éd. l'Harmattan, 2010, (page 46).
  4. Parmi les inventions égyptiennes : l'ampoule à incandescence, et aussi la Géométrie Avancée : selon Moussa Diarré, les trois pyramides de Gizeh forment un triangle (Con cepts de Géométrie Kémitique, Éd. Menaibuc).
  5. L'Université Cheik Anta Diop est également connue sous le nom d'UCAD.
  6. Sur d'autres "cas" célèbres dans d'autres Maisons Royales Européennes on pourra notament consulter l'ouvrage d'Egmond Codfried Blue Blood is Black Blood (en anglais), les révélations sur le fils caché de SAS Albert II de Monaco ou l'article sur la mystérieuse "Mauresse de Moret". Sans parler du véritable visage de Louis XIV !
  7. Toutânkhaton, puis Toutânkhamon, obscur petit pharaon de la XVIIIe dynastie qui succède à Akhénaton (avant, Aménophis IV)
  8. Léopold III de Michel Dumoulin, Mark van den Wijngaert, Vincent Dujardin - 2001 ; pp 30-37.
  9. Léopold retrouvera le Docteur Mouchet lors de son voyage au Congo en 1925-1926.
  10. Thieytou (aussi appelée Thiaytou ou Tiahitou ou Caytou) est une localité du centre-ouest du Sénégal.
  11. Anagramme: 'cheikh a adoption'
  12. Site Cheikh Anta Diop.
  13. Quis est enim qui non amet patrium sermonem? Johannes Goropius Becanus, Origines, p. 453
  14. Ce mot à forte consonnance phonétique avec le chinois, établit de manière irréfutable, la thèse selon laquelle la Chine était une colonie égyptienne. Sur le sujet, voir le Mémoire de Joseph de Guignes publié en 1769.
  15. Et pourtant, Sénèque Vanschrieck descend de Schrieckius, avec Becanus, un des fondateurs de la linguïstique comparative, et donc précurseur de Cheikh Anta Diop.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia