Cheapo

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Une cheapo.gif

La star des cheapos, la Comic Sans MS.

« Je vais reprendre une ou deux cheapos s’il vous plaît. »
~ Sacha Guitry à propos de son envie de se resservir au buffet froid du salon des typographes à Paris
« C’est quoi cette cheapo ? t’as qu’à me mettre de la Comic Sans MS tant que tu y es ! »
~ Un élève de l’école Estienne interpellant avec fougue un de ces camarades


Cheapo n.f [prononcez tchipo]


[modifier] Les origines

800px-Bratwurst-1.jpg

Attention de ne pas confondre cheapo et chipo.

Le mot cheapo est né le 23 octobre 2013 à 11h16, sorti spontanément de la bouche d’un graphiste stagiaire fatigué. Employé gratuitement pour refondre entièrement la charte graphique de l’entreprise limousine Sodetec, le jeune homme âgé de 24 ans doit présenter ces premières recherches graphique lors d’une réunion matinale initialement prévue à 8h30 mais qui commencera finalement à 11h53, tout le monde ayant “grave de trucs à faire”.

Renonçant à présenter son travail sur le vidéo-projecteur de la salle de réunion qui refuse de s’allumer, il prend l’initiative de présenter ses planches imprimées en noir en blanc, le logiciel Adobe Illustre-à-tort ® étant incapable de détecter l’imprimante couleur. C’est au bout de quelques minutes seulement, après le début de son exposé que l’accident se produit. Présentant sa piste 2, intitulée “Piste 2”, et souhaitant justifier son choix typographique, sa langue fourche et sa bouche laisse filer cette formule qui entrera dans l’histoire :


“Et c’est justement pour ça que j’ai utilisé cette cheapo.”


Conscient de son erreur, et perdant immédiatement toute crédibilité aux yeux de ces auditeurs, il abandonnera la pièce en s’excusant, regrettant simplement de ne pas pouvoir présenter sa “Piste 3” (la “Piste 3” étant une fausse piste, qui doit simplement permettre de mieux apprécier les deux précédentes). La légende raconte que, par la suite, le jeune homme décida d’abandonner ces études de graphisme pour l’école Hôtelière et qu’il excella dans la réalisation de savoureux sandwichs aux merguez.


[modifier] Le début d’une légende

800px-SQ Salle de réunion immoweb (3).jpg

Une salle de réunion, c'est souvent cheap aussi.

Bien que cet évènement langagier puisse paraître anodin pour certains, il déclencha un vraie révolution dans le monde du graphisme. En effet, pendant des décennies, les graphistes ont manqué de vocabulaire pour spécifier la qualité très médiocre d’une typographie.

Avec le mot cheapo, contraction du mot anglais cheap (bon marché, de mauvaise qualité) et du mot typo (contraction de typographie), les graphistes ont acquis le vocable manquant pour qualifier une typographie dite familièrement “à chier”.

Dans un premier temps réservé à un usage “entre initiés”, l’utilisation du terme cheapo s’est rapidement étendu et il n’est pas rare aujourd’hui de l’entendre lors d’une présentation client. Voici quelques exemples d’utilisation qui ont fait date :


Et pour le catalogue H&M, je met quoi comme typo ?
Une cheapo, ce sera raccord avec la qualité des produits
Discussion entre le directeur de création et le stagiaire graphiste (Agence Pubis-6).


Pour votre formule dite “Pack light”, nous avons naturellement opté pour une cheapo que nous utilisons avec un effet de biseautage-estompage pour accentuer l’effet cheap
Argumentation du chef de projet (Agence €-RSCG) au responsable de la communication de la Banque HSBCDEF.


Sur internet, on estime que 7 typos sur 8 sont des cheapos. Il faudrait effectuer un recensement de toutes les cheapos existantes mais c’est un travail de titan. C’est comme si on voulait calculer la distance de la terre à la lune en alignant des saucisses de Strasbourg
Vincent Connare, créateur de la cheapo Comic Sans MS, membre d’honneur du comité international de la cheapo.


500px-Mostra Comic Sans.svg.png

Une cheapo qui n'a malheureusement rien de comique.

[modifier] Typologie et usages

Les cheapos sont utilisées dans de nombreuses situations et sur de très nombreux supports. Il est impossible de faire une liste exhaustive de ses usages mais nous mentionnerons ici les plus fréquents d'entre eux.

[modifier] Comic Sans MS

C’est la star incontestée des cheapos. Elle compile en fait la quasi totalité des erreurs que peut faire un typographe amateur. C’est sans nul doute le secret de son succès. Elle est à la typographie ce que l’émission mercantile “Le juste Prix” a été à la télévision. Une erreur. La cheapo Comic Sans MS est utilisée dans de nombreux domaines, mais notons qu’elle est particulièrement apprécier pour : les factures éditée par des PME, les notes de syndic à l’intention des résidents, les notes internes à l’intention du personnel, les cartes de voeux virtuelles ou les lettres de licenciement (qui veulent garder “un côté un peu humain”).

Voir cette cheapo.

A noter : La Comic Sans MS donne lieu à des choses étonnantes. Ici un texte écrit en français, mis en page en Comic Sans MS, expliquant comment écrire en grec. Voir ce texte.

[modifier] Shanghai

La cheapo Shanghai est en fait un malentendu. Le typographe ayant hésité entre une typographie latine et une asiatique, il a opté pour un mélange des deux. En cuisine ce serait un peu comme faire des nems à la béchamel ou de la blanquette de canard laqué. On estime que la Shanghai est aujourd’hui utilisée pour 64% des enseignes de restaurants chinois en France et 92% des menus de ces mêmes restaurants et 99% des salles de sports qui proposent des arts martiaux.

Voir cette cheapo.

[modifier] Diogenes

La cheapo Diogenes est essentiellement utilisée pour deux usages qui lui donnent une forte présence dans le paysage typographique : les agences de voyages qui propose des voyages en Grèce et les enseignes de fast-food proposant des sandwishs Chawarma (notons que l'utilisation de cheapo est ici un contre sens puisse que le Chawarma ne contient jamais de porc). Dans un récent sondage Ipsauce, 67% des voyageurs ont affirmé avoir choisi la Grèce sous l’influence de la cheapo. Et parmi eux, 76% ont demandé de la sauce blanche avec leur Chawarma.

Voir cette cheapo.

[modifier] Impact

La cheapo Impact est elle aussi une typographie qui a naturellement trouvé sa place dans deux domaines très similaires : l’armée et le hard-discount. Notons que ce double usage la rend indispensable dans le cadre d’un déstockage massif de produits militaires.

Voir cette cheapo.


[modifier] Quelques cheapos à ne pas manquer


800px-Zv-comic-sans.JPG

Exemple de pierre tombale gravée en cheapo Comic Sans MS.

[modifier] Supports déconseillés

Voici une courte liste de supports pour lesquels l'utilisation de cheapo est déconseillée :

  • Lettre de motivation
  • Diplôme et document officiel
  • Affiche électorale
  • Monument funéraire
  • Roman et thèse


800px-Partie de cartes santons de Provence.jpg

Lou Graphistous font une partie de cartes juste avant de recevoir le Papé d'Or.

[modifier] Evènement notable

En janvier 2014, un groupe de jeunes graphistes provençaux Lou Graphistous créent la cheapo Lata. Cette dernière est rapidement référencée et utilisée par de nombreuses enseignes commerciales (essentiellement des boucheries et des salons de coiffure) de la région PACA. C’est un vrai succès même si sa présence géographique reste circonscrite. Elle a été introduite dans le catalogue des typographies Provençales 2014 et a reçu le Papé d’Or au concours Cheapote pas! des Gorges de la Nesque.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia