Che Guevara

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Che

Une représentation iconoclaste de Che Guevara.

« Il est trop mimiiiiii! Pourquoi il a pas fait du cinéma? »

[modifier] Le personnage

Che Guevara, Che ou le Che pour les intimes fait partie de la mythologie militantiste. Trônant au sommet du Parthénon — qu'il a repeint en rouge — depuis la défaite de Zeus le Babylonien face à son armée de lesbiennes culturistes qui ne se rasent pas les jambes, Che est la figure principale de cette mythologie exploitée par le corporatisme américain.

NOTA : Le surnom de Che lui vient du fait qu'avant d'être appelé vers de plus hautes destinées, il possédait un restaurant très couru à Cuba dont le chef (en cuisine seulement) était français. Ce cuisinier parlait crument ce qui n'était pas vraiment gênant dans ce pays où le parlé est plutôt espagnol. Donc le cuistot répondait souvent vertement à son proprio : «Tu m'fais chier Guevara». Les cubains à force d'entendre ça ont associé tout naturellement les deux mots : chier et guevara mais comme ils ont du mal à prononcer la diphtongue ié c'est devenu Che Guevara. Le chef de cuisine quant à lui n'a jamais réclamé de droit, vu que le jour où Ernesto a compris le Français, il a mystérieusement disparu.

[modifier] Les origines

L'origine du mythe est inconnue. Une des hypothèses les plus étudiée est celle du fameux astrogastrologue René Girard. Il aurait lu dans sa GutsBall que le Che aurait été un bouc émissaire tout au long de sa vie et qu'après son exécution et l'apaisement des tensions intrinsèques qui suivirent, on aurait reconnu son aspect ubiquiste et transcendant.

[modifier] Che Guevara Cie

Fondée en 1991 par un riche entrepreneur du New Jersey, la Che Guevara Cie demeure aujourd'hui une des trente compagnies les plus rentables de l'industrie du textile. La force de la compagnie est basée sur son exploitation à outrecuidance de la mythologie militantiste et de ses aléas.

En 1992, l'émergence d'un groupe rock nommé Rage Against The Machine permet à la Che Guevara Cie d'étendre la portée de son logo. Le frontman du groupe, Zach de la Rocha ainsi que les autres membres se lancent alors dans la poésie sociale et politique avec leur album éponyme. Saisissant rapidement l'occasion de s'associer au groupe, qui rejoint la même strate démographique, la multinationale a offert à Zach et ses amis l'exclusivité du fameux logo pendant six mois, avant de l'offrir à tous les groupes s'autoproclamant socialistes.

[modifier] Les Fans

Les Fans d'Ernesto (comme ils disent) sont des militantistes de la libération du ver à soie. Ils proclament haut et fort que le Che l'aurait voulu. Ils ne savent pas ce qu'est le Communisme, mais ils s'en foutent, parce-qu'il est "tro clas jdr sn rap mm ke ma seur L a u 1 otograf de lui"

Sacha Guitry en est le fondateur. Comme il dit :

« Le Che est à l'homme ce que le ver à soie est aux champs de coton. »

Phrase à méditer.


« Ptin, il a fé 2 super bone chanson ku mm, c pr sa kejlé sure mon sac. »

~ Kevin
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia