Chat de Schrödinger côté chat

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

version alternative d'un multivers parallèle

[modifier] L'expérience

220px-Schrödinger cat.png

Mais pourquoi moi?

[modifier] Pourquoi le chat de Schrödinger?

Bonne question. Et bien la réponse est toute simple, Irwin détestait les chats. Celui-ci voulut enlever une épine de la papatte du chat de la fille de sa voisine (la petite Gerda), dont il était secrètement amoureux. Mais malheureusement, le félin sentit sa jeune maîtresse menacée par une poussée de testostérone un peu trop brutale à son goût, et décida de lui laisser le souvenir cuisant de l’échec griffu. Et depuis lors, Schrödinger détesta les chats.

[modifier] Est-il exact de dire que le chat est mort et vivant?

A dire vrai, c’est une fausse question, puisque pour notre scientifique fou, la nuit tous les chats sont gris. Ou morts, plus exactement. Mais ayant bien conscience qu’il risquait de se faire encore mal voir par une autre potentielle Gerda, il décida d’inventer le modèle quantique, très en accord avec la foi et vocation chrétienne de son père, chanteur de chorale. Mais il était coincé par le côté luthérien de sa mère. Donc, quitte à choisir, Irwin ne choisit pas.

TheJeeMan.jpg Jésus, l'homme qui a inventé l'amour et toutes ces conneries là, s'exclame :
Chacun sa croix!



[modifier] Comment est-il possible d'être dans plusieurs états à la fois

Jessicabielbleue.png Jessica Biel avec des cheveux bleus dit :
j'ai les cheveux à la fois bleus et longs! c'est cool! Merci Irwin!lol

Il s’agissait bien là de damer le pion à son copain Freud, pour qui les états sont successifs et en épisode, comme Dallas. Et c’est là que notre pauvre bête intervient, à son corps défendant. Pour être dans plusieurs états à la fois, il suffit d’être soit Dieu, soit de vivre sur une frontière fédérale, soit de voyager en fusée supersonique avec le décalage horaire (auquel cas on est dans deux états superposés, à la fois content et fatigué, c'est technique). Mais là encore, le raisonnement pêchait par son manque de rationalité. Il eut donc l’idée d’utiliser un chat, assouvissant ses plus infâmes pulsions sur les malheureuses bêtes, autant en les catapultant qu’en les enfermant dans des boîtes radioactives. Une rumeur prétendrait même que c’est ainsi que naquit catwoman.

[modifier] Quelle solution?

Le Grand Schtroumpf schtroumpfe cet article.

Le Grand Schtroumpf, plus Imposant penseur du Grand Univers et représentant de la philosophie moderne de par son Immense sagesse, a schtroumpfé cet article sous toutes les schtroumpfures et a schtroumpfé de vous schtroumpfer à l'improviste. Vous êtes donc convié à schtroumpfer chaque vendredi soir en compagnie de ses amis Grands sages. Et la schtroumpfette. Prévoyez du thé.

Schtroumpf-party.png

[modifier] Théorie de la décohérence

Comment assassiner un chat au nom de la science ? Là était toute la problématique d’Irwin. L’idée était de justifier une incohérence non par la cohérence, mais par une décohérence. Donc on remplace un mot par un autre et on pond une explication foireuse, du genre : la réalité quantique n’est pas la même que la réalité tout court. Et toc ! Prends ça la SPA !

[modifier] Théorie de la décohérence avec paramètres cachés

Comme dit le proverbe, pour vivre heureux, vivons cachés. C’est pour cela que pour tuer des chats au nom de la science et en toute tranquillité quantique, il vaut mieux le faire planqué au fond de son garage, dans sa cave ou son grenier.

[modifier] Approche positiviste

Là, il s’agissait de positiver, comme on dit. Plutôt que de présenter l’expérimentation quantique sur les bestioles qu’on a envie de voir mortes et qu’on enferme dans une boîte, il s’agit d’avoir une vision positiviste des choses, en se disant qu’on le fait parce que ça nous fait plaisir, et qu’il y a pas de mal à se faire du bien. Comme quoi, la physique quantique, c’est aussi être bien dans sa tête.

Godfried.png Le professeur Proution a quelque chose à ajouter  :
ma préférée! Avec un verre de blanc!


[modifier] Théorie des univers parallèles

Sans doute la plus farfelue des idées, aussi on ne s’y attardera pas trop ; l’idée, c’est de convaincre le grand public qu’il existe des univers parallèles dans lesquels règnent en maîtres absolus les animaux qu’on a envie de voir morts au fond d’une boîte. Imaginez un univers parallèle dans lequel les chats seraient nos maîtres… Ça s’appellerait la planète des chats, et l’humain serait réduit en esclavage. Bref, un scénario digne d’Hollywood, et on s’étonne même qu’ils n’y aient pas encore pensé. (NB penser à déposer un copyright)

[modifier] Reformulation radicale de la théorie quantique

Ca, c’est la version brute épaisse, puisqu’on décide d’appeler un chat… un chat.

[modifier] Théorie de l'influence de la conscience

[modifier] Et si le chat était un observateur?

Pour le cas là le chat serait disposer à collaborer, et si il a au préalable été membre de l’ONU, il peut avoir la position très enviable d’observateur. Mais on sait ce que c’est, on regarde avec les yeux, mais bas les papattes.

[modifier] L'ami de Wigner

On ne le connait pas bien, on sait juste que c’est lui qu’Irwin appela le plus souvent pour faire disparaitre tout les cadavres de chats résultant de ses expériences plus ou moins intelligente sur la respiration des être vivants en milieu clos.

[modifier] Le suicide quantique

[modifier] Interprétation de Wigner

Assez littéralement, il en a eu marre, le gars. Et je le comprends.

[modifier] Cas des univers multiples d'Everett

Everett, c’était le pochtron du café irlandais dans lequel Irwin allait se pinter, entre deux assassinats de chats innocents. Dans son monde à lui, il n’y avait pas qu’une seule réalité, mais plusieurs points de vue. Surtout en fin de bouteille, la réalité, il ne la voyait ni double, ni triple, mais bel et bien multiple. Réalités qui se terminaient bien souvent dans la brouette d’Irwin. Oui, pour la petit histoire, Irwin avait deux femmes, donc deux brouettes. De quoi nouer de solides amitiés.

Jean d'Alembert.jpeg Jean le Rond d'Alembert dit :
«  J'ai rien capté »


[modifier] Conclusion

Franchement, je ne sais pas bien comment conclure cet article… J’adore les chats, moi, et ce mec les détestait ! Comment voulez-vous que je cautionne la physique quantique avec des types pareils ? Mais surtout, pourquoi à tout prix vouloir qu’un chat soit mort ET vivant ? Il ne pouvait pas le faire avec un facteur, un contrôleur du Fisc ou un gendarme ?

Dummy.pngTon conseiller dit :
Ta gueule.


Que n'avez-vous pas compris à cette simple explicitation d'un paradigme élémentaire de la physique quantique ?
 
11
 
8
 
19
 
38
 
1
 
2
 
23
 

Ce sondage a été créé le octobre 4, 2011 11:39 et 102 personnes ont déjà voté.


La mécanique quantique c'est fastoche grâce à Erwin Schrödinger

Erwin-Schrodinger.jpg

Shoah de SchrödingerÉquation de SchrödingerChat de SchrödingerChat de Schrödinger côté chatErwin SchrödingerL'expérience du fonctionnaire de SchrödingerPingouin de SchrödingerSchrödinger de SchrödingerSIDA de SchrödingerDésinformation:Vague de froid en Russie : Les descendants d'Erwin Schrödinger portent plainteThéorie des cordons


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia