Charente-Maritime

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La Charente-Maritime, communément appelée "Charente Inférieure" par les habitant de la Charente (par déduction supérieure mais qui ne l'est pas du tout bien entendu), est exclusivement habitée par les charentaises. Une forte odeur de pieds y règne. Les habitants sont surnommés les cagouillards car ils aiment se promener sous la pluie pour cueillir des escargots, ceux de la côte sont appelés les "culs mouillés"

Ils sont régulièrement victime de railleries de la part de Girondins qui pensent qu'il faut un Charentais maritime (17) + un Charentais (16) pour faire un Girondin (33)

La consanguinité est en passe de disparaitre depuis que les 2 îles disposent d'un pont, seule l'île d'Aix lutte à chaque marée basse pour ne pas etre reliée au continent.

Les charentais maritime font partie du peuple qui mange des "chocolatines" et qui utilise des "poches". Mais le Charentais Maritime s'indigne qu'on dise qu'il est du nord, même s'il dit "jône" comme un Parisien.

Le département est envahi chaque été (14 juillet-15 aout) par des touristes venant de loin mais qui n'arrivent pas a situer cet endroit autrement que par un "entre Bordeaux et la Bretagne", ou de Charente (les cousins qui font du cognac)


[modifier] Langage

Le patois charentais est un sorte de déformation du français, avec un cheveu, non pas sur la langue, mais au fond de la gorge, et surtout parlé après quelques apéros.

Quelques exemples :

- cheute drôlesse (cette fille)

- couillon (mon copain que j'aime bien)

- ôphé du beun ô vent' (ce repas était fort délicieux)

- qué tout co lé qu'che bordel la > c'est quoi ce bordel ?

- sincer > passer la serpillère

- un cheun ou un chenasse > chien

- ah fi dcoco > ah punaise

- Eh ben fi de cheun > eh bin punaise

- un drôle, une drôlesse > un (petit) garçon, une (petite) fille

- qu'est-ce que tu boutiques ? > qu'est-ce que tu fous ?

- faire godaille après la soupe > rincer son assiette de soupe avec un coup de rouge puis le boire

- taise ta goule > tais-toi

- tuer la lumière > éteindre la lumière

- pater son manteau > fermer son manteau

- débaucher et embaucher > commencer et finis un truc (le boulot, les cours, une activité)

- quétou co les qu'che ? > qu'est-ce que c'est que ça ?

- guenille ou gueneuille > un torchon

- poche > sac

- être guedé ou avoir les gencives qui baignent dans le jus > être repu

- un bouillard > une grosse averse

- une auge > une gamelle

- des godillots > des chaussures

- ce tantôt > cette après-midi

- fi d'garce ! > Et bien mon vieux !

- aneut > aujourd'hui

- arsouille > ivrogne

- beunaise > bien à l'aise

- boun'ghens > pauvres d'eux

- buffer > souffler

- pour > peur

- peuter > casser ou encore émettre une flatulence

- reun > rien

- ké tou k'tu branle la toué ? peux tu m'expliquer ce que tu fabriques en ce moment

- sauf le pépin va flotter ! > sors le parapluie il va pleuvoir !

- rendu > n'est pas le fait de régurgiter mais d'arriver

- cagouilles > escargots

- sa va ti ? > sa va bien ?

- O'm segueuille > ça me fais chier

- O va cheur epais > On va se prendre un bouillon sur la tête. Forte pluie.

Pour les sons en "ien", ils se prononcent "eun". Ainsi, "un cheun" est "un chien", et "un reun" pour "un rien". En patois charentais le "j" ne se prononce pas "j", "je" ou "ge" comme en français standard. Bien au contraire c'est un "h" profondément expiré. Ainsi "jh' sue benèze" se prononce "Euh su benèze" (je suis fort bien installé dans cet endroit)

De ce langage, dialecte découlent certaines pratiques :

Gauger (remplir ses bottes d'eau) Passer la cinse (la serpillère) Galoper dans les ch'neaux (courir dans les ruisseaux qui vident les marais)

[modifier] People

la Charente-Maritime abrite le célèbre FORT BOYARD, le Père Fouras est une sorte de guide spirituel pour les locaux qui ne comprennent rien à ses énigmes mais le gardent par habitude.

On croise régulièrement Passepartout et Passetemps en train de courir.

C'est également la patrie de Michel le Jardinier

Quelques stars fréquentent l'ile de Ré tel Lionel Jospin

[modifier] Terroirs

On y déguste les meilleures huîtres du monde (titre décerné par la profession elle même) appelées la "Marennes d'Oléron" par les parisiens (on cherche encore où ça se trouve).

Autres plats typiques : le grillon charentais (comme les rillettes mais charentais), le Pineau (prononcer : pinôôôô, couillon !!!)

l'éclade de moules sans aucune connotation sexuelle, il s'agit de moules grillées sur des aiguilles de pin

le melon charentais

les "caguouilles" (escargots)

les "mojhettes piattes" (les haricots blancs qui font "ben peuter")

[modifier] Mode de vie

Pas grand chose l'hiver.

Le bordel l'été.


[modifier] Villes

  • Capitale : La Rochelle les francofolies, le grand pavois, dispose d'un club VIP : l'Ile de Ré
  • Sous-capitales :

Jonzac sous préfecture connue pour ses thermes, elle disposerait d'un micro climat typique des Antilles

Rochefort ville de Pierre loti, avec un forte histoire d'il y a longtemps, mais surtout pas loin de l'ile d'Oléron

Saintes ancien ville romaine (il paraitrait qu'elle aurait été aussi importante que Lyon à une époque...mon oeil)

Saint-Jean-d'Angély Ville construite par les moines (bah oui, c'était la guerre, fallait des maisons)

Royan une sorte de musée des erreurs (ou horreurs) architecturales des années 50 mais station balénaire gorgée en été de parigots, de bordelais et des cousins qui se sentent supérieurs.

Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia