Char

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Utilité probatoire d'une carapace mobile

[modifier] Le char dans l'histoire

« Le char est avant toute chose, un moyen d'aller cogner sur la vilaine tête de son voisin sans pour autant en prendre plein la courge, faut pas deconner non plus ! »

Ainsi commence le traité Des manières judicieuses pour latter les vilains[1] écrit un jeudi de 1217 par le moine Hubert de St. Flon, alors sonneur de cloches en l'église d'Hordissy sur l'Eure. Ce moine visionnaire et inventif avait déjà créé le premier marque-page en bronze étammé au platre, le lutrin pneumatique sans air et la toujours célèbre Corde inusable à sonner les cloches, toujours utilisée de nos jours à Rome la semaine precedant Pâques afin d'attraper les gondoles affolées par la course cycliste Voar-Venise-Emourir. Pour en revenir au traité sus-cité, il ne dépassera pas le stade de la page de garde, Hubert se faisant écraser par une bête cloche de 5 tonnes mal arrimée alors qu'il venait juste de trouver l'idée directrice de son ouvrage.

Il faudra attendre Léonard de Vinci pour qu'un nouvel esprit glorieux se penche sur la question. Jusqu'à sa géniale reprise des travaux sus cités, les chars étaient de vulgaires charettes en bois, blindées à l'aide de ballots de paille derrière lesquelles d'autres ballots tentaient de décimer leurs ennemis à coups de flèches, gourdins et autres blagues eculées tout en poussant des cris affligeants du genre "woulou ! woulou !" voir même "Sus à l'ennemi, sauf si il n'est pas propre". On vous avait prévenus.

Enfin bref, en trois coups de cuiller à pot, notre génial Leo dessinera un dimanche de juin 1516 ce qui préfigurera la guerre moderne: le char. Initialement propulsé par 4 solides gaillards, le char protégeait ses occupants qui avaient tout loisir de tirer, grâce à des arquebuses cadencées à 1 coup toutes les 90 secondes, leurs ennemis vils, mesquins et fans de Francis Lalanne. Le seul inconvénient mineur de cette invention fut qu'elle ne pouvait se déplacer que sur un sol plat, de préférence légèrement en pente. Rapidement cependant ce détail mineur fut corrigé et dès 1916 l'humanité abusera de ce merveilleux outil à trucider son voisin sans vraiment avoir à se fatiguer.

[modifier] Mais aussi

Il est à noter que le char possède de multiples utilisations. Fantastique outil pour faire cuire ce qui se trouve à l'interieur pour peu que l'on possède chez soi un canon de 88mm à cadence rapide et une bonne boite de projectiles perforants ou alors un bête missile de type "Trouve, tue et fait griller". Les plus chanceux utiliseront un avion A-10 et son canon gatling munis de munitions à ogives d'uranium (faiblement) apauvris. Trés utile pour faire briller ses cibles la nuit mais fait cloquer la peau si on s'en approche.

Les chars sont utilisés en temps de paix pour tracter et supporter des godiches mal rasées qui se trémoussent au rythme de musique agricole et lénifiante, juste avant de se faire culbuter sur une botte de paille ou éventuellement sur la banquette arrière d'une super 5 GT Turbo The Tuning Touch (souvent un samedi entre 23h et 23h11).

[modifier] Autrement

Il est fréquent dans les bas quartiers de croire que l'inventeur du char est en fait Ben Hur. Hélas il n'en est rien. Ben Hur avait pour sale habitude de saluer ses amis assis aux terrasses des cafés de Rome en levant la main. C'était oublier que non seulement le café n'avait pas été inventé par Jacques Vabre mais qu'en plus en raison de la hauteur réglementaire des piliers de bars, ses amis culminaient à environ 1.83 m du sol. En passant sans s'arreter ce farceur de Ben giflait violemment ses supposés amis qui lui hurlaient de ralentir tant les baffes étaient douloureuses. Finalement et pour le punir, ils le crucifièrent un mardi de l'an 2, jour de la St Clou.

A l'étranger où les gens parlent quand même Français, un char désigne une voiture. Il est vrai que le design plutôt vilain des véhicules dessinés par des pas-touchés-par-la-grâce (alias les Américains du Nord) tends à faire passer un bête tracteur Albanais pour un vaisseau spatial futuriste. Aussi le terme de char est il utilisé pour réhausser et embellir les véhicules.

[modifier] Le char est il comme Goldorak, invincible ?

Et bien non. Si, dans les films, on fait passer le char pour solution ultime ( des américains ) contre tout et n'importe quoi ( Après Chuck Norris et la bombe H tout de même ... ), la réalité est tout autre. Il existe une multitude de trucs aussi rigolos qu'inutiles dont la seule et principale fonction est de casser du char. Citons en vrac la bombe à sous munition, le missile anti-char, le pont qui s'écroule avec des chars dessus, le missile nucléaire tactique et la fameuse tapette à char, très utilisée par l'armée Irakienne tous les 15 ans. L'ennemi naturel du char allié est le char ennemi, perfidement aidé par le reste de l'armée ennemie (aussi connus sous le nom des autres). Le prédateur naturel du char est l'hélicoptère qui, comme une tapette, se cache derrière les arbres pour lancer un missile qui slalomera, fera un looping pour frimer avant de s'écraser sur ce pauvre petit blindé qui ne demandait rien, sinon raser un village ou deux.

[modifier] Où trouver un char ?

En dehors de son nid, le char se rencontre parfois en pleine ville et là, trois solutions s'offrent à vous:

  1. Apprendre à parler le même étranger que le conducteur du char (pas facile si il est Ouzbek)
  2. Hurler trés fort "Attention, un hélicoptère" en feignant l'affolement.
  3. Vous jeter sous le char et demonter les chenilles à l'aide de votre couteau Suisse offert par votre Papa à l'occasion de votre premier camp Scout (ou rentrée scolaire à la maternelle Robert Hue).

[modifier] Le char et ses variantes

  • Le char lance flammes. Trés utile pour chasser la taupe ou éventuellement jeter une james Bond Girl dans les bras de ce gominé buveur de martini à l'eau.
  • Le char anti aviation. Prenez un char, enlevez la tourelle et remplacez par un affut de D.C.A. ou éventuellement par des missiles sol-air. Laissez reposer, servez frais.
  • Le char anti emeutes. Remplacer le canon à poudre par un canon à eau( Ou pas...) . Trés utile les étés de canicule pour refroidir les esprits.
  • Le char à voile. Trés apprecié par ceux pour qui marcher à la vapeur n'est pas une fin en soi.

  1. Editions bibliothèque rose, ISDN 1544-321359-2564846


Qu'avez-vous pensé de l'article "Char" ?
 
42
 
29
 
21
 
8
 
3
 
3
 

Ce sondage a été créé le octobre 2, 2007 22:40 et 106 personnes ont déjà voté.
Tracteur.png
Votre Source de Référence Automobile
Des fabricants recommandent des infos de la Désencyclopédie pour maintenir votre voiture en état supérieur !
Guides de référence Autoroute 404 - Cartoon - Auto-école - GTA - Voiture
Entretien Fluide de clignotant - Pneus - Sac gonflable - Tuning - Cardan
Motorsport 24 heures du Mans - Dragster
Industrie automobile Autocratie - Char - Le Hollandais Roulant
Fabricants BMW - Buick - Citröen - Crapmobile - DeLorean - Fiat - Ford - GM - Jacky - Lada - Mercury - Peugeot - Renault - Škoda - Volkswagen - Volvo
Véhicules 2CV - 4L - 4×4 - BX - Escort - Golf - KITT - Logan - Néon - Panda - Peugeot 404 - Punto - Rabbit - SUV - Twingo - Véhicule à Durée Limitée - ZOE
Évènements Salon de l'auto


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia