Chantier

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Définition

Nom masculin et territoire masculin, le chantier est le lieu où les choses sont en cours. On y trouve d'ailleurs souvent un apéro en cours ou une sieste en cours selon l'heure de la journée. Sur les chantiers de la DDE, vous trouverez aisément les deux, peu importe l'heure. Pour reconnaître un vrai chantier, c'est pas compliqué : soit y'a un cabanon en taule pour ranger les outils et les bouteilles le soir et là, on a affaire à un vrai chantier, soit y'en a pas et on peut considérer que c'est juste des «travaux ».

[modifier] Historique

Il semble difficile de dater les premiers chantiers. On remarquera que dès la pré-histoire, quelques barbus aménageaient déjà des habitations qui ont dûes, à un moment ou un autre, être en chantier. De nombreux vestiges de chantier ont été retrouvés dans la péninsule hibérique, terre maternelle pour de nombreux gars des chantiers.

Notons que les chantiers furent pendant longtemps des lieux de rencontres nocturnes. On utilisait alors le mot de passe «en chantier » pour être sûr d'avoir affaire à un ou une initié(e). L'expression est depuis passée dans le langage courant.

[modifier] Organisation des chantiers

Sur tous les chantiers, une stricte hiérarchie est mise en place.

Au sommet de la pyramide, on trouve le chef de chantier. Vêtu d'une chemisette et d'un casque (bleu ou jaune), le chef de chantier ordonne et vérifie le boulot. Véritable contre-maître des temps modernes, le CDC comme on l'appelle est à la fois la lavette du patron et le tyran des gars du bâtiment. Après une bonne ronflée par le patron, on peut être sûr de le voir passer ses nerfs sur l'apprenti ( tout en bas de l'échelle ).

La véritable force de travail, c'est les «gars du chantier », ouvriers méritants et qualifiés, ils ne s'arrêtent de bosser qu'à l'heure de l'apéro. Quelques-uns, plus démerdes que les autres se sont arrangés pour avoir des tâches moins ingrates. Le grutier pa exemple se la coule douce dans sa cabine et joue avec les manettes comme un gamin dans un jeu d'arcades ! Le seul inconvénient pour lui étant de monter et descendre de la cabine, procédure qui lui fait parfois rater les deux ou trois premières tournées de pastis.

Sous les ordres de tout ce petit monde, on trouve l'apprenti ou «l'arpette » comme on aime à l'appeller. Lui, il est là pour apprendre. On lui attribue souvent des missions comme «aller chercher le seau d'air » ou «aller chercher des clous qui plient pas ».

[modifier] Remarques

On retrouvera souvent les «gars des chantiers » le week end au bord des stades de football amateur, accoudés à la buvette. Les plus courageux d'entre eux se retrouvent plus généralement sur des chantiers au black, avec les outils et la camionnette du boulot, preuve inégalable de leur inéfable hardiesse au travail ou plus humblement du fait que la semaine, ils n'en secouent pas lourd pour avoir encore envie de bosser le week end...

Partage sur...
wikia