Pierre-papier-ciseaux

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Winston churchill
Winston Churchill négociant les accords de Yalta avec ses ciseaux.

Le jeu Pierre-papier-ciseaux est un jeu originaire d'Asie. C'est un dérivé du jeu Pierre-Feuille-Frappe aérienne, plus répandu. Il existe aussi sous le nom de shi fu mi. On trouve aussi l'appellation pierre-feuille-ciseaux, plus en accord avec l'attitude écologique de la décennie 2000.

Bayrou PoingLeve
François Bayrou jouant pierre afin de décider qui de lui ou de Ségolène Royal perdrait le premier tour.

Ce jeu en apparence désuet permet de régler au plus vite des affaires potentiellement créatrices de conflits, telles que « qui sort le chien ce soir ? » ou « qui va monter devant dans la voiture ? ». Il a aussi été pratiqué pour des décisions nationales, notamment lors du référendum sur la mort ou non de Pascal Sevran.

Medium Sarko VotezLenPenVariatio
Nicolas Sarkozy jouant à pierre-papier-ciseaux en boite de nuit.


Principes

Ce jeu comporte trois éléments :
Pierre : Élément de base dans la construction d'un onix.

Papier : Élément servant à écrire. Nécessite un crayon.

Ciseau : Élément coupant. Attention, il ne faut pas le confondre avec un pénis.

Chaque joueur choisi un élément. La pierre casse les ciseaux, les ciseaux coupent la feuille et la feuille enroule la pierre. Deux mêmes éléments s'annulent.

Matériel nécessaire

Malformation des mains
Certains joueurs sont totalement prévisibles et manquent cruellement d'imagination.

Pour jouer, il faut :

 1 Une main, voire deux pour plus de confortNuvola apps korganizer
 2 Des doigtsNuvola apps korganizer
 3 Au moins un ami dans la vie, ou être schizophrèneNuvola apps korganizer
 4 S'emmerder terriblementNuvola apps korganizer


Championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1945

Pierre-papier-ciseaux est un recours fréquent par un grand nombre d'hommes politiques, spécialement les chefs internationaux, pour régler des points litigieux lors de traités internationaux qui n'aboutissaient plus. L'exemple le plus célèbre est les Championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1945.

Les championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1945 se sont déroulés à Gstaad, en Suisse, du 20 avril au 29 avril de cette même année[1]. Durant la seconde guerre mondiale[2], la Suisse était l'un des seuls lieux à peu près neutre, d'où le choix de celle-ci pour l'organisation des championnats.

Les épreuves se déroulaient dans la salle des fêtes municipale. Pour les trophées et les récompenses, même en Suisse, en 1945 les temps étaient durs. Les droits d'inscriptions étaient de 10 000 francs suisses, et le vainqueur gagnait 7 000 francs suisses, ainsi qu'un pot de Danette au chocolat.

Le championnat

Hitler papier
Adolf Hitler joue le papier

Les plus grands étaient présents. Adolf Hitler s'était rendu à Gstaad pour les championnats, prenant quelques jours de congés (payés, cela va de soi). Il gagna contre Staline qui avait joué Pierre (poing levé). Boris Vian était venu aussi. C'était le candidat "people" des championnats. Cependant il ne dépassa pas le premier tour, battu par Léon Zitrone. Albert Einstein, qui réalisa quelques complexes calculs probabilistes et relativistes, arriva à la conclusion que ce jeu n'est régi que par le hasard. Cela ne lui convenant pas du tout, il déclara forfait et abandonne avant même son premier match.

L'intemporel Sacha Guitry était lui aussi présent mais il avait été présenté hors-concours. N'ayant pu lever d'armée pour la Seconde Guerre Mondiale, il a joué quelques très beaux matchs d'exhibitions en dehors du tournoi que vous pouvez retrouver sur le site de VOD d'Arte.

Churchill ciseaux
Churchill joue les ciseaux, et remporte les championnats.

Winston Churchill battît Charles de Gaulle en demi-finale. Le contribuable britannique lui avait offert le voyage et les frais d'inscription, à son insu[3]. Son esprit méticuleux et sa brillante connaissance du jeu Pierre-Papier-Ciseaux, auquel il consacrait des journées entières depuis 1940, en compagnie du général, lui permirent d'arriver en finale. Vexé, Charles de Gaulle n'adressera plus la parole au premier ministre.

Adolf Hitler arriva en finale, face à Winston Churchill, qui, fin stratège et observateur méticuleux de l'adversaire, le battit en jouant constamment les ciseaux, ayant remarqué que Hitler jouait toujours le papier, par principe et par idéologie. Il déposa un recours au président du jury, qui le rejeta. Dépité, il se suicida le lendemain[4]. Winston Churchill fut donc le vainqueur des championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1945.

C'est Sacha Guitry qui a remis la Danette d'or à W. Churchill as the winner lors de la cérémonie de clôture. Hitler ne se présentant pas pour la remise de la Danette d'argent est reparti amer de ces championnats du monde. En a suivi une terrible vague de procès sur les droits d'auteurs de la citation dans lesquels M. Guitry a vidé la rage qu'avait provoqué l'idée de s'être fait posé un lapin par le Führer.

« J'ai perdu. Je ne mérite pas la vie »
~ Adolf Hitler, le 29 avril 1945, à propos des championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1945

Explication scientifique du jeu

Alors là, accrochez-vous bien. Il va y avoir de l'arithmétique, du quantique, de la géométrie et peut-être même de la géo-politique.

Nommons Maurice le joueur #1 et Jean-Claude le joueur #2. Selon la loi des possibilités de jeu de pierre-papier-ciseaux, on a 33.333x % de chance de gagner, de perdre et de faire égalité. Or, si l'on multiplie 33.3333x (x signifiant une infinité de 3) par 3, on obtient 99.999x (x signifiant là une infinité de 9). On remarque qu'il reste 0.00x1 % de chance non exploité. Et si l'on divise ce 0.00x1 par 2 (le nombre de joueur), on obtient 0.00x05. Seulement, le nombre de 0 étant infini, le 05 peut très bien correspondre à 5, donc on en arriverait à l'équation 1 = 5. Cela représente 500%. Mais que représenterait ce 100% = 500% de chance dans le jeu ?

Cette possibilité est une négative d'anéquation, encore appelé équation anéquative ou anéquativité équationale. Nous sommes face à une anéquativité constante émise par une partie de pierre-papier-ciseaux.

Mais vu que tu as sûrement appris que 0.999x = 1 alors tu te dis de ton air niais : « Put1 ca fé chier g tt lu pr rien ». Bien sûr que non, mais tu verras pourquoi prochainement.

Qu'est-ce que l'anéquativité

Petite pause dans les calculs pour détendre vos neurones d'attardés et pour expliquer un fait totalement fantastique : l'anéquativité.

L'anéquativité est créée lors d'une partie de jeu de hasard, comme le pierre-papier-ciseaux, et est une chance négative de gagner. Par exemple, à chaque fois que vous jouez à pierre-papier-ciseaux, vous avez -500% et -100% de chances de gagner à coup sûr, et, ce principe permettrait de renverser ce pourcentage négatif en pourcentage positif.

Comment faire ?

Et voilà que les calculs reprennent. Maintenant que vous avez compris le principe, c'est assez simple. Reprenons nos Maurice et Jean-Claude. Maintenant, nous allons permettre à Maurice de gagner à coup sûr en lui révélant l'astuce.


...


Voilà qui est fait. À présent, lançons la partie et les pourcentages.

Maurice sait que Jean-Claude a 33.33x % de chance de lancer pierre, papier ou ciseaux. Maurice, qui, contrairement à moi, connait les règles par cœur, étant un grand joueur, sait aussi que pierre > ciseaux > papier > pierre > ciseaux > papier x...

Et c'est là qu'apparait le tout, l'explication finale permettant, même pour ceux qui n'ont pas compris, de pouvoir apprendre l'astuce.

Afin de gagner à 500%, Maurice doit se servir de l'anéquation et lancer une possibilité incohérente bidimensionnelle, soit lancer le signe permettant de gagner. Imaginons que Jean-Claude ait choisit la pierre, Maurice, pour gagner, n'a juste qu'à choisir la feuille. Et si Jean-Claude choisissait la feuille ? Eh bien Maurice n'aurait qu'à choisir le ciseaux. Des études ont d'ailleurs montré que le ciseau gagnait presque à tous les coups. Sauf quand l'adversaire choisit la pierre. Privilégiez dans ce cas l'utilisation du papier.

Maintenant, vous avez tout compris. Il suffit, à l'aide de tout ce qui a été expliqué, de choisir le signe qui va battre celui que l'adversaire a pris.


CQFD

Gagner à coup sûr

Ça m'a l'air d'être encore le bordel dans votre tête. On va y aller mollo. Maurice, ne te laisse pas te déconcentrer, OK ? Allez, première technique.

La technique scientifique

Stats

Il est temps de mettre cette technique en pratique.

« Pierre, Papier, Ciseau !!! »
~ Maurice et Jean-Claude

Maurice           Jean-Claude
Pierre           Papier

« VICTOIRE ! »
~ Jean-Claude
« Mais à quoi ça m'a servi ces calculs ? »

La technique de la paix

Avant votre partie, faites à plusieurs reprises le signe de la paix devant votre adversaire. Son cerveau prendra ce symbole comme un automatisme. Ainsi, dans son ignorance, celui-ci fera le symbole ciseau !

PeacePeacePeacePeace

« Pierre, Papier, Ciseau !!! »
~ Maurice et Jean-Claude

Maurice           Jean-Claude
Ciseau           Ciseau

« ÉGALITÉ ! »
~ Jean-Claude
« Non mais tu es con ??? Fallait pas que tu prennes le ciseau toi !!! »
~ Auteur de cet article


La technique du tout pour Soi

Cette technique nécessite trois mains ou un bâton avec un papier au bout

Il suffit tout simplement d'utiliser les trois éléments. Ainsi, la victoire vous est assurée !

« Pierre, Papier, Ciseaux ! »
~ Maurice et Jean-Claude

            Maurice                       Jean-Claude
PapierCiseauPierre           Pierre

« JE GAGNE !! »
« Nah, ta pierre est avalée par le papier qui lui est découpé par le ciseau. Ainsi, il te reste que le ciseau. Ciseau contre pierre. La pierre l'emporte !!!  »
~ Jean-Claude
« Et merde... »

La technique de la bombe atomique

Il suffit de crier bombe. Comme tout le monde le sait : la bombe détruit tout autre élément, vous assurant ainsi la victoire !!

« Pierre, Papier... »
~ Maurice et Jean-Claude
« BOMBE ! »

Maurice           Jean-Claude
Bombe           Ciseau

« JE GAGNE !! »
« Nah, tu perds, car tu viens de te tuer »
~ Jean-Claude
« Et merde... »

La technique du miroir

Placer votre adversaire devant un miroir. De cette façon, vous verrez tous les choix de votre adversaire.

« Pierre, Papier, Ciseaux !!! »
~ Maurice et Jean-Claude

Maurice           Jean-Claude
Papier           Ciseau

« VICTOIRE ! »
~ Jean-Claude
« Mais, tu as lu la technique ??? »
~ Auteur de cet article
« J'aime pas me voir dans la glace... »


La technique du manchot

Il suffit tout simplement de jouer contre un manchot, il ne pourra donc faire aucun des éléments !!!

« Pierre, Papier, Ciseau !!! »
~ Maurice et le manchot

Maurice           le manchot
Pierre                            

« VICTOIRE ! »
« Eeee... regarde mon pied plus bas... je fais une feuille »
~ Le manchot

La technique du Quadraplégique

Suite à la défaite de la précédente technique, celle-ci est infaillible !!! En effet, l'adversaire ne peut utiliser aucun de ses quatre membres (jambe 1, jambe 2, bras 1, bras 2). La victoire est donc assurée !!!

« Pierre, Papier, Ciseaux !!! »
~ Maurice et le Quadraplégique

Maurice           Le Quadraplégique
Pierre                                          

« VICTOIRE ! »
« Snif... »
~ Quadraplégique

Le Quadraplégique pleura tout l'eau de son corps... et mourut...



BRAVO, Maurice !!! Tu viens de remporter une victoire à Pierre-papier-ciseaux !!!! Et pour cela, il ne vous aura fallu que tuer un quadraplégique (on dit un tétraplégique banane me dit la petite voix dans ma tête qui me dit de manger 5 fruits et légumes) !!!

Notes

  1. Oui parce que s'ils s'étaient déroulés en 1946, ils auraient été appelés Championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux 1946.
  2. La meilleure des deux selon les sondages d'opinions.
  3. Celui du contribuable, pas celui de Churchill.
  4. Ce fut bien sa défaite aux Championnats du monde de Pierre-Papier-Ciseaux qui le poussa au suicide et non, comme l'indiquèrent certains historiens, le montant vertigineux de sa facture de gaz.


Rubik  Portail des jeux et jouets  •  Sifflet  Portail du sport


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia