Ces prix Nobel de la Paix qui auraient dû être attribués

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Ce second article de Marteau et Faucille, le magasine de jardinage et de bricolage qu'on se partage à l'international traite comme le nom de l'article le décrit une liste soumise par la rédaction du magasine de personnalités injustement oubliées par le jury d'un prix aussi prestigieux que le Marteau d'Or™ ou la Faucille d'Or™ décernés chaque année par le magasine précédemment cité. Ce qui suit est ainsi le texte d'origine publié dans le numéro de Marteau & Faucille et dont les droits ont été très généreusement imposés offerts à la dÉsencyclopédie.

Contrairement à certains hommes dont les actions n’ont jamais eu le moindre impact sur le faible déséquilibre mondial, comme en 1994 quand Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzakh Rabin ont fait croire au monde qu’ils allaient faire la paix au nom d’Israël et de la Palestine pour toucher le prix puis reprendre les hostilités ou encore le très populaire Barack Obama pour avoir été élu à la suite d’un président qui a redéfini la notion d’impopularité à travers le monde. On peut se poser la question légitimement si le successeur de Vladimir Poutine obtiendra la récompense de toute une vie et cela même si, très hypothétiquement bien sûr, il se succède à lui-même. Marteau & Faucille vous propose, chers lecteurs, sa liste des laissés-pour-compte à la plus prestigieuse récompense pour les politiciens de ce monde (si si, bien plus que le Silvio™, l’oscar des scandales), les philanthropes et les philosophes (rassurez-vous Bernard-Henri Lévy n'apparaîtra pas dans cet article).

[modifier] La firme Pschitzer pour la conception de « la pilule bleue qui donne un barreau de chameau et rendrait la Gaule à Vercingétorix après 2000 ans de privation et d’inactivité»

Pub viamars.jpg

Une affiche de la campagne de pub Viamars en Allemagne

Le Saint Comité du Prix Nobel n’a sans doute jamais vu le film Dr Folamour de Stanley Kubrick, Marteau & Faucille si. Le film traite des prémices d’un conflit nucléaire entre USA et URSS au début des années 60. Celui-ci est déclenché par les troubles sexuels d’un général américain dirigeant une partie de la force nucléaire américaine, lequel accuse les Russes d’empoisonner la nourriture et la boisson des américains provoquant son sérieux coup de mou.

Il va sans dire que la vison très précise et exhaustive de la scène géopolitique d’époque de Kubrick a amené la firme pharmaceutique à se pencher sur ce problème universel mais bien plus dangereux qu’un coup raté. Et étonnamment, la substance de base de cette étonnante pilule bleue a été découverte en 1979 coïncidant avec les accords SALT II de non-prolifération des armes nucléaires. Puis le temps de mettre en place un produit destiné au marché mondial, la firme décida d’adresser un pied-de-nez à l’histoire nommant le petit comprimé, Viamars (la voie de la guerre en latin).

Silvio Berlusconi.jpg

Et on remercie Pschitzer de nous faire profiter un peu plus longtemps d'un homme politique entreprenant

[modifier] Diego Maradona pour son œuvre visant à la paix en Amérique du Sud

Bien plus qu’un joueur de football légendaire, aux pieds coulés en or dit-on et au maillot trop petit pour lui, Maradona est également un esthète de la paix sur le continent sud-américain. Grâce à son action de promotion culturelle autant en Argentine que plus tard en Europe, une paix durable s’est installée et un développement économique plus rapide sur l’axe nord-sud continental. En effet, qui aurait cru que la publicité faite au travers d’une consommation de cocaïne aurait pu promouvoir à ce point ce produit phare de la culture colombienne dans le monde grâce à la notoriété de Diego et redonner la paix à un continent qui s’est bien trop déchiré ? Le comité Nobel aurait dû récompenser cet acte purement désintéressé et ainsi en inspirer les meilleurs sportifs américains à promouvoir la paix avec les Talibans en leur achetant de l’héroïne du Triangle d'Or.

Maradona se poudre le nez.jpg

Et une belle action pour la paix dans le monde, une !

[modifier] Tonton Adolf

S’il en est bien un à qui on a honteusement refusé le Nobel malgré une carrière entière dévouée à l’amour de son prochain, la paix dans son espace vital puis dans le monde et la fin d’un communautarisme qu’il a toujours jugé pénalisant pour l’Allemagne moderne, c'est bien notre cher Tonton Hitler. Et le point d’orgue de cette carrière riche et éclatante est sans nul doute la grande réunification entre Américains et Russes lors de ce qui sera appelé les Jeux inter-armées de 39-45, faisant suite au succès mondial des Jeux Olympiques de Munich en 36. Une remise en contexte s’impose.

Pressentant une dégradation rapide des relations entre Américains et Soviétiques passé 45, Adolf Hitler eu l’idée d’organiser un gigantesque jeu de piste qui se terminerait par une grande cérémonie à Nuremberg (Hitler aimait bien réunir la famille à Nuremberg), où les différents protagonistes, américains, russes et européens termineraient bons amis pour la vie. Au programme, rallye dans le désert africain, triathlon sur les plages normandes, visite de Paris et canyoning sur le Rhin pour les Alliés. Pour les Russes, paintball à Stalingrad, course de chars à travers Russie, Ukraine et Pologne et un week-end dans les célèbres camps de vacances d’Auschwitz avant la grande finale de kayak sur l’Elbe perdue par les allemands (qui ont eu un gage pour la peine, 45 ans de séparation du pays) signant la réunion des 2 protagonistes majeurs. Malgré le décès d’Hitler des suites d’une tumeur spéciale nommée Siège de Berlin, les dirigeants nazis ont remplacé Hitler en tant que protagonistes principaux de la grande cérémonie de fin des Jeux à Nuremberg, ont perdu leur titre de gros nazes et se sont vus récompensés par les nations reçues d’un séjour à vie en résidence vacance gratuite.

Malgré une telle reconnaissance internationale pour ce qui sera à jamais un des actes les plus marquants de l’Histoire de l’Humanité, le Comité Nobel a outrageusement refusé le prix à un humaniste comme on n'en fera jamais plus.

Jesse Owens.jpg

Les USA vainqueurs surprise de l'épreuve de salut en longueur

[modifier] Toutes les miss du monde

Miss en bikini.jpg

Quand même plus sympa que d'admirer Angela Merkel faire un discours

Le comité Nobel, dans le but de rendre la récompense plus populaire et plus bankable (c’est ce qui fait rentrer de l’argent dans le Maillon Faible), serait bien inspiré de co-organiser la cérémonie Miss France avec TF1. En effet, il est bien connu que la Miss est la plus fervente amoureuse de la paix mondiale et des petits animaux de la forêt tout mignons. Il est, de plus, évident que voir les plus belles femmes de nos terroirs en bikini est bien plus distrayant que de regarder une cohorte de politiciens décrépis et de philanthropes d’un autre âge remercier des morts et des légumes. Imaginez la lauréate Miss France recevant sa couronne, son bouquet de fleurs et un prix Nobel de la paix avec un sourire béat et des larmes qui inondent le téléglandeur. Pas la plus mauvaise des idées assurément. Après tout, Barack Obama l’a bien reçu pour avoir promis de faire régner la paix dans le monde…

[modifier] Celui qui écoute tous tes problèmes sans en avoir rien à cirer

Avouez que la plupart des prix Nobel de la paix sont d’illustres inconnus qui ont réalisé des actes qui s’apparentent plus à un enculage de mouche pour nous, gens simples. Et pourtant, n’y a-t-il pas des hommes qui contribuent plus à la paix intérieure et au bien être qu’un misérable politicien dont tout le monde se fout ? Certains me diront les psychanalystes et ils ont tort car il est un rapace qui ne soulage que le porte-monnaie de son fardeau. Mais ils ont tout de même raison, ces bougres, car ce sont des hommes qui usent de leur capacité d’écoute, allègent l’âme de l’homme de ses tourments et souvent lui font oublier pour un moment tout le mal qui frappe son monde.

C’est une profession tout entière qui devrait gagner le droit d’être reconnue pour son sens du devoir, ce sont évidemment les tenants de bistro. Oui, cher lecteur, le gros Robert, le patron du bistrot d’en bas de chez toi, qui verse plus de pastis à côté du verre qu’à l’intérieur et qui jure avoir eu une fois Gérard Depardieu dans son troquet. Comme le radin de psychanalyste, il te fait payer pour t’écouter mais au moins t’as un verre plein (sauf si t’es à Paris). C’est bien l’association de l’écoute attentive de tes problèmes, tes rêves ou ta manière de refaire le monde avec une bonne pinte de blonde à la bouche qui mérite ce prix Nobel de la paix car Robert a parfaitement compris que c’est d’abord dans le cœur des hommes qu’il faut installer la paix avant de vouloir la faire régner dans le monde (non c'est pour plaisanter, Robert croit juste qu’en vous écoutant vous sortirez plus vite et qu’il pourra fermer plus vite, les autres tenanciers eux sont géniaux par contre).

Votez pour votre barman favori grâce au 86668 par sms ou en appelant le numéro qui s'affiche sur votre écran !


425.cruise.cocktail.110707.jpg

Pour Tommy la science tapez 1 !

Shining bar.jpg

Pour le brillant Lloyd tapez 2 !

Moe's.jpg

Pour Moe le barman de quartier tapez 3 !


Cet article vous a-t-il plu ?
 
5
 
9
 
17
 
26
 
5
 
19
 

Ce sondage a été créé le juillet 22, 2014 17:42 et 81 personnes ont déjà voté.

 

BLASPHÈME
Ori flame skull.jpg
BigBrother.jpg


UN DIEU A ÉTÉ INSULTÉ SUR CETTE PAGE !!!

Ceux qui se sont écartés du chemin de l'Illumination et cherchent le repentir, ceux là seront pardonnés. Mais ceux qui persistent à chercher la vérité dans les ténèbres, ceux là ne connaitront que souffrance éternelle et damnation sans espoir de redemption.

Loués soient les Ori, loué soit Big Brother.




Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia