Cellule psychologique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une cellule psychologique est destinée aux auditeurs ou téléspectateurs qui apprennent qu'une catastrophe aérienne, maritime ou naturelle vient d'avoir lieu entraînant la mort ou la disparition d'au moins cent français.

[modifier] Mise en place

Dès la catastrophe annoncée, la cellule psychologique est mise en place sur le champ grâce à l'embauche en CDD de deux psychologues sans clientèle (donc disponibles immédiatement) et d'un prêtre âgé. Ils sont souvent supervisés par un médecin du travail, ce qui ne change donc rien à l'affaire.

[modifier] Objet

La cellule psychologique a pour objet de rassurer le téléspectateur. Elle a le même effet que le câlin fait à bébé qui pleure quand il s'est fait bobo en tombant. Elle fait croire à la population qu'elle peut transformer un deuil insuppportable en égratignure et elle permet à tout le monde de passer une bonne nuit malgré l'horrible nouvelle de la catastrophe.

[modifier] Efficacité

Pour être efficace, le journaliste doit dire toutes les trois phrases "Une cellule psychologique a été mise en place" ou "un accompagnement des familles est assuré par des psychologues et du personnel médical".

[modifier] Présence ministérielle

Jusqu'à 400 personnes c'est un ministre qui se déplace pour accueillir les familles et les mener jusqu'à la cellule psychoclogique. Au delà, c'est le président de la République en personne.

[modifier] Cerise sur le gâteau

Si le reste de l'actualité est sans intérêt ou si la catastrophe est spectaculaire, il est de bon ton d'organiser une cérémonie œcuménique à laquelle assiste le Président. Cette cérémonie clos le deuil avec panache et permet de parler d'autre chose.

Partage sur...
wikia