Castration

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« On m'envoyait à Limoges. J'étais limogé. On m'envoyait à Vires. J'étais viré. On m'envoyait à Lourdes. J'étais lourdé. On voulait m'envoyer à Castres. Je leur ai dit non merci ! »
~ Anonyme à propos de Castres
« Remboursez moi ! Remboursez moi ! »
~ Un eunuque à propos après son opération

La castration peut être définie par une formule mathématique comme ceci: coucougniettes = coucouilles niet.

La castration est l'acte d'ôter les testicules. Puisque c'est si simple et pratique, on le fait pour traiter toute sorte de maladies, et dans certains cas c'est une intervention préventative. Aussi on le fait pour des raisons esthétiques, et dans ces cas c'est souvent l'autocastration, c'est à dire, en s'ôtant ses propres testicules.

[modifier] Comment castrer ?

Il vous faudra:

  • De l'alcool.
  • Un esti de gros couteau.
  • De l'anesthésique locale (optionnel).
  • Consentement exprès du malade (optionnel).

Étapes:

  1. Anesthésier -- Appliquer l'anesthésique à la région génitale (étape optionnelle et non recommandée, car on le priverait d'une sensation extraordinaire).
  2. Sectionner -- avec l'esti de gros couteau, sectionner les testicules, et les enlever d'la poche.
  3. Désinfecter -- appliquer l'alcool à la région génitale.



 ** Note de la rédaction

"Esti" est un idiotisme du Canada oriental, dérivé du mot "hostie" (pièce circulaire de pain azyme utilisé dans le rituel de l'ancienne religion québécoise). "Esti", comme ciboire, calice (calisse), tabernacle (tabarnak) et un certain nombre d'autres ingrédients papistes, était utilisé pour sacrer (blasphémer) sans se faire prendre par le curé. Actuellement ces "sacres" sont devenus des tics de langage participant à la créolisation du québécois.

On pourrait traduire "Un esti de gros couteau" par : "un putain de gros couteau"

[modifier] Méthode number two !

Indispensable:

  • Une chaise trouée
  • Une paire de briques
  • Une paire de baskets
  • une paire de couilles
  • Un chronomètre ( optionnel )

Z'y va :

  1. Chausser -- Les pieds du volontaire, ou désigné comme tel, avec les baskets.
  2. Asseoir -- La victime sur la chaise trouée.
  3. Se saisir -- Des briques, une dans chaque main
  4. Bien viser -- En dessous de la chaise
  5. Télescoper -- ...violemment les deux briques
  6. Chronométrer -- ...le record du 100 mètres

Post-scrotum :

  • Aucune douleur n'est à craindre ! ...à condition de bien enlever les pouces avant le choc.

[modifier] Comment se castrer ?

Pareil, et dans ce cas l'anesthésique est fortement découragé. Aussi, la désinfection est optionnelle. Bonne chance.

wikia