Cassandre

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Casspino.jpg

Encore une femme qui décidément avait quelque chose à se reprocher.

Cassandre est la prophétesse hélènélégarçonistes (c'est-à-dire de la très romantique) qui annonça sans être cuite la chute des Troie petits cochons. Elle posa par son absence totale de crédibilité les bases de la féminité moderne.



[modifier] Enfance

Cassophie.jpg

Attention, le petit oiseau va sortir...

Fille de Priam et d'un cube, souverains de Troie (partez), elle est la jumelle d'Helenos, qui était en fait directement sa sœur bien que son nom à consonances portugaises laissa le doute maçonner jusqu'à nos jours.

Contre toutes attentes elle eut une enfance heureuse. Principalement car elle était très belle, la plus belle de ses sœurs, mais aussi au surplus parce qu'elle avait énormément de charme, ce qui la rendait également très jolie. Tout cela fit qu'elle eut beaucoup de prétendants, jusqu'à Apollon le dieu des fusées explosives, avec lesquels elle démentait pourtant systématiquement avoir eu des rapports buccaux. Dès lors, personne ne voulut plus croire ce qui sortait ou entrait de sa bouche tellement c'étaient des énormités. Sa beauté fut ainsi la source même de sa malédiction, et à peu près toutes les femmes de nos jours pensent que c'est bien fait pour sa gueule.

[modifier] Adolescence et premiers pas chassés dans la vie

Cassroulette.jpg

Elle fit par la suite perdre une fortune à la roulette à ses copines.

D'aucuns ont dit d'elle[1], de Homère à Giraudoux (qui étaient environ les mêmes personnes), qu'elle floua le père de Percy Jackson en lui promettant sa lune en échange de l'apprentissage de l'art de la divination. À l'époque déjà, cette femme avant la femme avait compris toute la monnaie d'échange que constituait son corps, et elle tira partie de la naïveté de l'être divin pour bien lui chourave son don.
Une fois érudite, elle ne lui aurait accordé finalement qu'un smack désinvolte même pas sur la bouche ce qui provoqua le courroux de ce dernier qui lui ôta toute la vraisemblance de ses propos. Ce qui en quelque sorte réduisit à néant tout son apprentissage.
Elle tenta une nouvelle fois de négocier en lui assurant que cette fois elle s'offrirait à lui s'il lui rendait sa crédibilité. Mais la boucle était bouclée, et il ne la crût pas : à partir de ce moment prit fin sa vie insouciante de jeune Pâris Hiltonos.

Elle resta tout le reste de sa vie fiable comme une Lada d'occasion. Telle Jeanne d'Arc ou un témoignage de Florence Woerth.

[modifier] Prophétesse à ses esprits perdus

Cassandre eut tout au long de sa vie de nombreuses raisons d'avoir tort.

[modifier] Le sabot d'Hélène

Cassrousse.jpg

Sa chevelure de sorcière explique pour beaucoup son total absence de bérénice du doute : elle n'avait pas d'âme.

« J'te Pâris qu'Hélène ocive pour nous Troie »
~ Cassandre à propos de la guerre de Troie qui finalement eut lieu

Peut-être fut-ce à cause de ses jeux de mots stupides ou du fait qu'elle parlait tout le temps pour ne rien dire, mais toujours éthyle que son frère la crut encore bourrée et ne lui accorda, encore une fois, aucun crédit. Les tragédistes grecques se sont pourtant bien gardés de mettre en exergue ce paradoxe au sujet de celle qui bénéficiait justement auprès de ses pairs d'un crédit de zéro pour cent.

Au final, l'enlèvement de LN2-3, un cyborg programmé pour être son double diabolique (en effet, il était également très belle) provoqua la perte de Troie. Le sabotage et la prise de cette cité idéale réputée imprenable fut donc dû à la corrélation de trois faits : l'enlèvement d'Hélène (que son mari n'était pas content de voir aller laver le linge de la partie adverse), l'allégation mensongère véridique de Cassandre et la réputation surfaite de la ville[2].


Salope.

[modifier] Chute de Troie

Comme un Yorkshire auquel on a coupé les pattes, Troie chuta lamentablement. Et ce n'est pas faute pour Cassandre d'avoir prévenu ses dégénères. Tout partait d'un bon sentiment au départ, puisque l'arrivée de la kidnappée devait aider à renouveler le sang de la ville que des siècles d'autarcie avaient rendu trop pur.

Cassassiette.jpg

Comme toutes les femmes de l'époque elle était souvent représentée avec sur de la vaisselle. Ce qui donna les dérives qu'on connaît.

Afin de ne pas heurter démesurément les sensibilités, notre égérie des mythomanes avait pourtant décidé de procéder par étape : d'abord, il ne fallait pas prendre Hélène à Troie[3] ; ensuite, il ne fallait pas accepter le cheval en bois laissé négligemment par les Spartiates et leurs bons amis feignant la retraite à 60 ans ; enfin, ben...il ne fallait pas perdre la guerre.

Mauvais augure ou bon niment, en tout cas personne ne l'écouta là encore et là plupart de ses compatriotes s'en mordirent les pissenlits au niveau de la racine. Ce qui leur laissa peu de temps pour regretter leur manque de foi. Mais il faut dire aussi que le fait qu'elle tremble, bave, ait les yeux révulsés et ôte systématiquement ses habits à chacune de ses transes divinatoires ne plaidait pas en sa faveur.

Cassandre, en voyant le sac de son hameau natal, prit peur et se réfugia dans un temple pour sauver ses fesses (qui étaient magnifiques comme l'attestent tous les récits). Mal lui en prit, car dans une crise de folie elle se perdit nonchalamment dans les lèvres de la moulure qui trônait dans le sanctuaire : elle fut lessivée par Ajax qui la surprit en train de statuer charnellement avec Athéna, la déesse du slip, au Palladium.

[modifier] Mort de Baggamon

Akhenaton reçut, après la destruction de la cité, Cassandre comme putain de guerre. Il était à l'époque déjà marié avec une femme au nom imprononçable, ce qui dut peser dans sa décision d'en prendre une autre sinon comment lui hurler du salon que la cuisine était toute sale. Mais cela ne l'empêcha pas d'avoir avec elle deux enfants, pour faire un peu le Zeus (qui s'il on en croit la mythologie était vachement couillu). Akhenamon était un roi très puissant, il faisait un peu ce qu'il voulait.

Cela ne le ménélas pas très loin puisque rattrapé par son épouse, cette dernière décida de suspendre sa vie par l'intermédiaire d'un poison ou d'un poignard (ça dépend du vent et des siècles) en guise de représailles. LadyGagamemnon le prit très mal et mourut pour ne plus jamais revivre.

C'est également cette épouse dupée qui mit fin à la souciante existence de Cassandre, pour qui Telethon fut le dernier flirt de sa vie. Elle l'avait bien cherché prédit, mais là encore personne n'en eut cure.

[modifier] Postérité

Après sa mort, les gens commencèrent à douter de son existence. Il l'affublèrent du sobriquet d'Alexandra et de plein d'autres noms d'oiseaux, car à chacune de ses présentations le doute avait plané sur la véracité de ses dires. Elle faillit donc finir, comme le dramaturge Corneille, seule au monde.
Elle n'entra dans la postérité que par la réhabilitation d'écrivains peu crédibles qui construisirent ce qui très justement fut appelé : la mythologie grecque. C'est le cas de Christa Wolf, une romancière allemande. On voit d'ailleurs tout de suite à quel point elle a pu se sentir concernée par le sujet, son statut lui apportant autant la confiance de ses contemporains que dans le cas de notre héroïne parvenue. L'auteur tenta tout de même vainement d'en blanchir la réputation mais son statut de germaine de l'Est fit que ses assertions ne reçurent que peu d'écho en Occident, du moins jusqu'à l'abattage du mur de Berlin par Nicolas Sarkozy.

Aujourd'hui, on peut dire qu'elle est entrée dans le Panthéon des grandes femmes de l'Histoire aux cotés de Pandore, Dalila ou le la Bloody Mary. Postérité qui redonna à la femme une place qu'elle inoccupa pourtant à cette époque, orchestrée par moultes mâles en mal de mal.

[modifier] Sur la place de la femme dans le monde actuel

Tout comme les Harpies et l'hystérie, Cassandre contribua grandement à donner à la femme toute sa place dans le monde contemporain, de même que Socrate et Hercule le firent pour l'homme. Au final, qu'elle soit belle et ou qu'elle se taise[4], c'est là le grand entrechat qui accorde aujourd'hui à la féminité moderne sa valeur et son rang.

Cassandre était donc avant tout une femme.

[modifier] Notes

  1. Si on le dit très vite ça fait : docaondidel. Si si, essayez pour voir, c'est fantastique.
  2. la participation de Brad Pitt n'est que pure fantaisie américaine, surtout quand on voit sa performance Achille contre les murs
  3. en tout cas pas avant qu'elle n'ait essayé la sodomie
  4. ce n'est pas une supposition


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.


Des femmes... intrigantes
Paris Hilton PopArt.jpg
·Amanda LearAmélie NothombBernadette ScoubidouBernadette SoubirousBritney SpearsCarla BruniCassandreCarrie FisherCatherine SéguraneClémentine DelaitDalidaDame MaroziaElizabeth TeissierÈveGeneviève de FontenayGoldevaine de NavarreIngrid BetancourtJeanne d'ArcLa belle HélèneLady DianaLara CroftLa Vierge MarieLaure ManaudouLady GodivaLorieMarie-AntoinetteMarie-MadeleineMary ChristmasMère TeresaMonica LewinskyOlimpia MaidalchiniPamela AndersonPapesse JeanneParis HiltonScarlett JohanssonSégolène RoyalSainte GwennValérie DamidotSainte WilgeforteSœur EmmanuelleTa mèreZahia Dehar
Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature  •  Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre

Partage sur...
wikia