Cartable

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Il est venu le temps des cartables ! »
~ le Bossu de Notre Dame à propos du pourquoi de sa malheureuse difformité contracté durant l'enfance
« Tu iras à l'école pour être haut placé qu'il disait, pour bosser qu'il disait ! »
~ le même à propos de la même chose


Le cartable est un instrument de supplice chinois introduit par les romains en nos contrées et puis remit au goût du jour par un certain crétin, Charlemagne ou je sais plus...


[modifier] Fiche de signalement

Le cartable est conçu sur le principe du jet pack, sauf qu'au lieu de faire s'envoler il permet de simuler la gravitude de Ségolène. Le principe du cartable est le même que celui des châtiments corporels de l'inquisition, élever l'esprit en opprimant le corps.

[modifier] Ya quoi d'bon d'dans ?

[modifier] Bonnes choses

Ce qui doit pouvoir s'y trouver en toute occasion :

  • des cartes collectors dragon balls ;
  • un Mr Freez entamé ;
  • une boule puante ;
  • un magazine pour grande personne ;
  • un obus de la 1ère guerre mondiale à présenter pour l'explosé.

[modifier] Mauvaises choses

Ce que l'on n'est pas censé y voir, jamais:

  • des cartes collectors chevaliers du zodiaque ;
  • un buvard (facho !) ;
  • une trousse avec de quoi écrire (crayon, gomme, et autre futilité à moins d'avoir une malformation de la langue) ;
  • une pomme pour la maîtresse (maîtresse SS !) ;
  • des livres (seigneur !).


[modifier] Comme si on avait besoin de livres pour apprendre

Sérieusement l'usage du livre est complètement obsolète, autant que le cul de ta mère. Alors que l'on a déjà tout dans la tête, ou sur wikipédia, pourquoi se priver ? On se sert de livres chiants alors que ça ne sert à rien. Les anglais l'on comprit, eux qui l'utilisent pour la seul chose à quoi il est bon, peser ! Les livre c'est con, le principe c'est de réécrire à l'identique ce qui a déjà été dit, les livres ça sert à rien.

On estime qu'en poursuivant une augmentation continue, le poids moyen d'un cartable de l'écolier dans vingts ans sera d'environ d'une tonne et demi, fidèle ainsi à sa progression en parallèle avec les blaguessur les blondes.


— Oh ta gueule l'intello !



— C'est ça va mettre tes pompes à air ailleurs.
Sac a dos yoda.jpg

Sous le lourd fardeau de lumière qui lui échoit, le jeune padawan est tenté par la sombrance dans le côté obscur

Et même la force pourrai difficilement venir en aide au jeune padawan qui devra trimballer le tout sur ses maigres épaules.


De la torture vous ai-je dit et vous redis-je ! Sur plusieurs générations !

[modifier] Scandaleux

Et voyons, sous l'expression commode, le nom de code désignant un rouage de cette entreprise abominable: mettre sous presse. Ce qui est mit sous presse ? Des pauvres arbres abattus. Oui, abattus, pareil à de vulgaire Palestiniens, c'est dire le mépris. Car oui, la mise au supplice commence là. Et c'est d'ailleurs un des "arguments" sur lesquels se rabattent les tortionnaires, qui n'ont aucun autre moyen de nous convaincre que de faire pression sur notre corde sensible. Comme quoi des arbres seraient morts pour nous et gnagnagna. Non, restons purs, a l'abri de cette rhétorique dangereuse, car une fois livrés à leurs hype, nous prenons leurs manies "culturelles". Nous ne voulons pas de ces passe-temps homicides.


[modifier] Un scandale

On veut nous faire tout porter, jusqu'aux remords de ceux qui saccagent des forêts essentielles à la biosphère de la planète pour fabriquer les croix que portent nos enfants. Et vous savez pourquoi ? Parce que c'est prémédité. Les politiciens veulent faire plier la jeunesse. D'ailleurs, une sous race de ces espèces de feuillets inscrits de symboles calibrés est compassée en briques solidifiées sur une seule face et se nomme ATLAS. Ils en ont même fait une marque, ces sacripants. Ils se jouent de nous en plein jours ! Hé ben vous voyez le personnage en gros ? Partager sa misère, porter le monde sur soi comme une tortue sa maison, hors de question !


[modifier] Je suis outré grave

Et dessus la presse pour faire le poids a proprement parler, je ne sait pas, en tout cas si c'est quelqu'un, il a un cul conséquent je te dit pas. Et dites vous bien que pour un livre à la con, on aurait pu faire un, voire plusieurs emballages de menu Mac do qui aurait pu ainsi être épargné d'un si déplorable dévoiement de leurs matière première. Lourd le Mac Do ? Essayez les livres ! Et dire que certain en dévore, privés de tout dans ce monde voué à impérialisme du livre.

— Quoi ?
— Mais enfin mon vieux tu es un robot, tu peux pas avoir bobos. Pis tu n'auras qu'à les donner à R2D2.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia