Utilisateur:Monsieur Brouillon/Cantine

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Mais c'est d'la merde ça »
~ Jean-Pierre Coffe à propos de la cantine de ses enfants
« Nous on faisait toujours la prière avant de manger, faut dire qu'la bouffe était dégueulasse »
~ Coluche à propos de la cantine de son école

La cantine est un endroit que l'on trouve dans certains établissements scolaires. On différencie la cantine, appelée également la cantoche du restaurant scolaire, qui lui ne se trouve que dans certaines écoles chics. Hé oui ! Comme la cantine c'est dégueu, on ne va quand même pas l'appeler restaurant. C'est pas bon et c'est cher.

[modifier] Organisation

Autrefois, les cantines étaient situées dans de grandes salles appelées réfectoires, c'est le même nom que dans les monastères et les couvents. Une "cuisinière" apportait la tambouille sur la table et les pauvres victimes, euh pardon : les enfants qui mangeaient à la cantine devaient se servir ; À chaque table on avait un chef de table, souvent le plus fayot. Actuellement, il s'agit de self-services dont on voit un magnifique exemplaire dans South Park où un pauvre cuistot est condamné à servir des trucs aux élèves.

[modifier] La "nourriture"

La nourriture de la cantine est à base de trucs douteux et fabriquée par une seule firme, Triquatel, qui fabrique de la bouffe industrielle et des banjos en Amérique latine. Le type de mets qui sont servis est décrit dans le fameux documentaire de Coluche et Louis de Funès, l'Aile ou la Cuisse. Cette bouffe peut être également appelée "nourriture d'élevage". Celle-ci est servie par des cantiniers ou des cantinières (souvent d'anciennes prostituées). Les repas sont soi-disant préparés par des nutritionnistes qui se la pètent. Ils sont par exemple composés de frites industrielles pas bonnes, de friands à la viande hachée (de vache folle), de poissons carrés panés pour cacher le fait qu'ils ne sont pas frais, de macédoine en boite qui ne vient même pas de Macédoine, de céleri rémoulade dégueu et de poulets de batterie fabriqués dans des camps pour poulets. En dessert : des trucs pas bons, du genre des viennois qui viennent même pas de Vienne, et qui sont faits avec des produits chimiques et les résidus des cadavres ramassés par la DDE. Comme boisson: du château lapompe aromatisé a la javelle. Pour faire encore des économies de personnel, de plus en plus, les plats sont réchauffés plus de mille fois( d' où le succès du four micro-ondes dans la vie pratique), ces plats ont été préparés, à l' avance par un sous traitant pour Air France, et qui font dix aller-retour Roissy-Los Angeles. Si le plat n'est pas consommé, Air France transmet le plat à la SNCF qui le teste sur la liaison TGV Bruxelles-Marseille, et si, enfin le plat n' est toujours pas consommé, il finit dans les assiettes des écoliers.

  • La plaisanterie des 1/2 pensionnaires: Planquer l' appareil dentaire dans la purée du voisin: Ca donne un certain gout.

[modifier] Différentes sortes de cantines

On distingue la cantine d'école primaire et le self de lycée. Dans les cantines d'écoles primaires et maternelles -/!\ attention /!\ - les enfants sont initiés au goût (rires) lors de la semaine du goût. dans certaines cantines ,suite a des fautes de budget,les cuisinières servent les élèves morts et si il n'y en a pas on peut toujours manger nos doigts avec un peu de pain

[modifier] Les entrées

Les entrées constituent - avec les desserts - un maigre rassasiement qui permet aux cantines de conserver leur clientèle. Généralement les légumes sont crus, ils ont donc été exemptés des soins du cuisinier, et ils s'en tirent bien mieux. Souvent agrémentés abondamment de mayonnaise, les entrées permettent aux affamés de calmer un peu la rage de leur estomac.

  • Pour les entrées, il y a de la mayonnaise Lechieur.

[modifier] Les légumes

Parmi les légumes que les bandes de joyeux drilles affamés pourront apprécier, figurent les carottes bouillies. La carotte bouillie présente l'étrange singularité de se métamorphoser au contact de votre fourchette. En lieu et place de ce que vous teniez pour une carotte, se trouve après légère pression de la fourchette une vague flaque de liquide orangé. Beaucoup mieux, bien meilleur pour les papilles, les vils cuisiniers d'Avenance (société américaine de restauration en cantine), ont inventé les haricots verts à la sauce tomate. Ils se présentent sous la forme d'un bloc rectangulaire, parsemé d'une sauce rouge qui se révèle être du Ketchup. Les brocolis, les betteraves, le chou, constituent d'excellentes expériences si un jour vous vous aventurez dans une cantine (ne parlons même pas des salsifis).Les nutritionnistes scolaires appellent ça des fibres, ce qui fait plaisir au élèves travaillant avec les ordinateurs, car une nouvelle variété de fibres arrivent à l' école et au collège: La fibre optique.

[modifier] Les viandes

Grasses, dégoûtantes, asséchées, nerveuses, il y en a pour tous les goûts. Une seule chose est sure, la bête qui est étalée là dans les assiettes n'a pas dû avoir la belle vie. On peut aisément l'imaginer peiner dans un hangar surpeuplé en attendant le terme de son existence, six mois plus loin, dans l'abattoir au bout du couloir. Outre cette vision pathétique, la daube que vous essaierez peut être d'ingurgiter quand vous aurez fini votre yaourt, votre salade, et tout ce qui est acceptable, votre assiette ne peut vous inspirer que du dégoût. D'ailleurs à la cantine aucune viande n'est bonne, et n'allez pas croire que vous vous rabattrez sur les boulettes ou les steaks, ce sont les semelles des vieilles chaussures des gosses du cuisinier. (Bon, OK, ça lui fait beaucoup de gosses, beaucoup de chaussures, mais on y croirait).

[modifier] Les desserts

La cantine chamboule les codes alimentaires et les préjugés. C'est l'expression même de la cuisine française dans un genre décalé. Généralement, un consommateur commencera par l'entrée, puis, considérant le contenu de leur assiette avec dépit, décideront de manger le dessert immédiatement, en pensant qu'il n'aura plus faim. Comme généralement le cas se présente, les légumes et les viandes passeront en partie le seuil de l'estomac du mangeur.

[modifier] Les Frites

Grasses, dorées, généralement tièdes, un peu molles, pas croustillantes, elle constituent pourtant la préférence des "cantiniers" ou victimes de la mal bouffe scolaire. Heureusement qu'elles sont là, les frites ....Merci chers amis Belges, vous avez réussi à faire aimer ça aux 1/2 pensionnaires Français !

  • Pour accompagner, pourquoi pas un jambon de Parme entier ?
Qu'avez-vous pensé de l'article "Cantine" ?
 
37
 
20
 
4
 
5
 
8
 
4
 
3
 

Ce sondage a été créé le mars 19, 2008 17:40 et 81 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
FANDOM