Caméléléphant

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« C'est un caméléon ? C'est un éléphant ? NON ! C'est un caméléléphant !!! »
~ Un enfant émerveillé scrutant le ciel à propos de quelque chose qu'il ne voit pas

On les croise tous les jours, en faisant son jogging, en prenant une tasse de café, ou bien en sautant en parachute au dessus d'un volcan en activité dans les Philippines ; ils sont charmants, énormes, aiment les glaces aux cacahouètes, les histoires de Babar, et sont extrêmement bien camouflés. Vous l'avez deviné, il s'agit des caméléléphants.

Bugcamelele.jpg

Carte du monde représentant la répartition probable du caméléléphant.

Zoologie

Phylogénie

Deux théories s'affrontent quand à l'origine du caméléléphant. C'est outre atlantique que le débat est le plus virulent, avec l'affrontement des camélécréationnistes et des camélévolutionnistes. Par ailleurs, on observe depuis quelques temps l'essor de néo-mouvances originales qui prennent part au débat et apportent un peu d'eau fraîche au moulin.

Camélécréationnisme

« Le caméléléphant a été camélécréationné »

Tout le monde s'accorde à dire que la vie, l'univers et les nains de jardins furent créés par Dieu en sept jours. Par contre, nul ne sait ce qu'a fait Dieu pendant les 5 milliards d'années suivants. Sans-doute en a t-il profité pour faire quelques merguez party, créer un messie à droite à gauche, histoire de voir ce que ça ferait de le ressusciter et de lui donner quelques super pouvoirs ; mais lorsqu'on est un artiste de sa trempe, on se lasse vite de ce genre de pacotille sans conséquence, et on succombe inévitablement à l'appel de ses pinceaux à miracles.

Vint un temps où tout avait déjà été créé, et où Dieu s'ennuyait ferme. Il prit donc une bière, se gratta le ventre en éructant, et alla s'avachir sur son canapé devant la Terre. Il adorait cette planète : de la violence, du sexe, de la haine, du football... Son dernier dada était les émissions de télé réalité, où les humains créaient pour eux ce que lui-même avait créé pour se divertir. Son seul regret était que les humains avaient oublié d'y intégrer le foot.

L'abrutissement généré par ce genre de spectacle navrant pousse au bout d'un moment à zapper pour voir autre chose. C'est ce que Dieu fit, et ZAP !


ZAP.gif

Le caméléléphant fut créé.


Pourquoi un caméléléphant ? D'aucuns prétendent que les autres choses intéressantes à voir sur terre à ce moment là étaient un éléphant qui se grattait la trompe avec l'oreille, et Léon, un rasta camé. L'interaction des deux dans un jeu de mots divin a pu donner naissance à notre animal. D'autres disent que c'est de là que vient l'adage « les voies du seigneur sont impénétrables », et qu'on ne saura donc jamais vraiment ce qui a conduit à la création du caméléléphant, Dieu seul sait pourquoi le caméléléphant est tel qu'il est. Ils voient donc ici une preuve irréfutable de l'existence de Dieu.

Camélévolutionnisme

« Le caméléléphant descend du singe. »
~ Charles Darwin qui se trompe lourdement, car si un caméléléphant monte sur un singe, il l'écrase. Or, on ne peut pas descendre d'un singe plat.
Phylogénie et pression de séléction

Comme le montre l'arbre ci-dessous, le caméléléphant ne descend donc pas du singe, mais bien des Paléomastodontes. Ceux-ci étaient en effet assez résistants pour ne pas être aplatis par le poids de leur descendance lorsque celle-ci leur montait dessus pour pouvoir en descendre.

Arbrebug.jpg

Arbre phylogénique de la lignée des Mastodontes.
Notons la particularité de l'arbre concernant cette lignée : il est orienté vers le bas car les pachydermes sont de mauvais grimpeurs, en mettant les racines en haut on leur permet de descendre en descendant de l'arbre, alors qu'habituellement, par convention on descend vers le haut.

En fait une étude plus sérieuse et plus approfondie de la phylogénie du caméléléphant nous apprend qu'il est un proche cousin de l'éléphant d'Asie et d'Afrique, et qu'il est apparu en Sibérie il y a environ 15 à 20 000 ans. Il s'agit en réalité du descendant direct des grands mammouths laineux. Ceux-ci pour survivre à l'abattage intensif causé par Rahan et ses pairs ont dû s'adapter à leur milieu naturel. C'est là qu'ils ont mis au point un ingénieux système de camouflage en s'inspirant du galopède, cette fouine des neiges à jambes de cheval, qui lorsque vient l'hiver perd son pelage brun pour devenir toute blanche.

Par la magie de la sélection naturelle, les animaux à la robe la plus blanche ont survécu, car ils n'étaient plus distingués par les chasseurs néandertaliens dont la vue était altérée par leur énorme arcade sourcilière.

Jean d'Alembert.jpeg Jean le Rond d'Alembert dit :
« Néanderthalien...Né en terre d'Alien... Troublant calembour... »



C'est lorsque l'homo sapiens est apparu que le caméléléphant a vu le jour. En effet, avec la réduction de la taille de ses arcades sourcilières, l'homme moderne a pu distinguer les mammouths blancs, et a donc pu reprendre la boucherie interrompue faute de bêtes à abattre par leurs cousins extraterrestres.

Évolution in-extrémis

Immiscons-nous maintenant plus profondément encore dans les chemins tortueux et jonchés de surprises que nous réserve l'évolution.


Il advint donc que la population des galouths (les-mammouths-laineux-galopèdes-à-poil-blanc) connut elle aussi sa dernière heure. Heureusement, l'histoire ne se termine pas ici. J'imagine que vous vous en doutiez, car sinon le caméléléphant n'existerait pas.

La scène se déroule dans la taïga Sibérienne. Les faits suivants nous sont reportés par la ophtalmodiapométrie du fossile d'un œil de petit lapin qui a été témoin de la scène.

Question.png
Saviez-vous que...
L'ophtalmodiapométrie est un procédé consistant à placer une source lumineuse en arrière de la macula rétinienne. Les rayons lumineux la traversent, sont amplifiés par le cristallin, et les dernières images enregistrées par la rétine sont ainsi projetées sur un panneau blanc.

Certains savants voient là la naissance du premier couple de caméléléphants, la pression de sélection des espèces poussée à son paroxysme lors du décès d'une mère sur le point de donner la vie a provoqué une mutation en chaine qui a rendu les poils des galouths transparents, et a engendré cette espèce reine du camouflage que nous connaissons tous :

le caméléléphant.

Neo-mouvances

Le camélénégationnisme

Une part de sceptiques pense que les Caméléléphants ne sont que fiction, et qu'il s'agissait là uniquement d'une scène pathétique de gastrouth-entérique. Ils se sont alors efforcés de démontrer la véracité de leur théorie en recherchant un fossile d'œil d'aigle dans les environs, car leur vue est bien meilleure que celle des petits lapins. Une mission a donc été diligentée en Sibérie afin de retrouver un fossile de rapace pour passer ses yeux à l'ophtalmodiapomètre : un groupe composé d'archéologues, de zoologues et d'éminents ornithorynques a passé plus de six mois à scruter le ciel pour retrouver le sus-mentionné fossile, mais ils sont revenus bredouilles.

Le pan-caméléléonnisme

Cette mouvance affirme que tout est caméléléphant, l'eau est caméléléphant, le feu, le vent, la terre et même l'amour sont caméléléphants. Ils voient l'univers comme un énorme caméléléphant et parlent le langage caméléléphant.

« Je vais caméléléphanter le caméléléphant bricoleur pour qu'il m'aide à caméléléphanter le barrage sur la rivière caméléléphant »
~ Un adepte du pan-caméléléonnisme obéissant à un ordre du grand caméléléphant

Notons que ces derniers, en hommage à Cindy l'immaculée conceptrice, ne portent qu'un bonnet et une paire de bas blancs qui laisse dépasser leur queue ; le ridicule ne tue pas, d'autant plus qu'on se croit invisible. Ils vivent dans un village perdu, et ont des maisons en forme de champignons, ils se croient pourchassés par un sorcier et un chat... PAUVRES FOUS ! Une clôture a été installée autour de leur village, et des psychiatres passent régulièrement pour leur donner des anxiolytiques.

Le camélélés'enfoutisme
« Bof. »
~ Un camélélés'enfoutiste

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les camélélés'enfoutistes ne se préoccupent pas plus de l'existence du caméléléphant que du résultat de l'affaire Clearstream. Ils ne sont qu'un magma graisseux, un monceau de chair flasque dont l'inertie dépasse l'entendement.

Atouts et stratégies

Le mammouth

Toons manni zoom.jpg

Le mammouth est un animal grotesque.

TheJeeMan.jpg

Lorsqu'il l'a créationné, Dieu dit :

« Qu'il soit un animal si imposant qu'il ne sera menacé par aucun autre » Et il en fut ainsi.

« Qu'il ait une peau épaisse résistante aux crocs les plus acérés » Et cela fut fait.

« Qu'il ait la couleur de la terre afin que même l'aigle ne puisse le mammouthnapper. » Et il fut fait comme ça.

« Qu'il ait des oreilles gigantesques pour conquérir les cieux. » Et ça fut comme cela.

« Qu'il ait plein de poils pour qu'il ait autant de succès que le cousin machin. » Et ainsi fut-il fait.

« Qu'il ait deux dents gigantesques, précieuses, puissent-elles constituer un capital suffisant à ouvrir une chaine d'hypermarchés. » Et comme cela fut fait.

« Qu'il ait un nez gigantesque, et que celui-ci l'aide à chasser pour se nourrir » Et il fut ainsi fut fait.

« Ainsi soit-il » Et ainsi il fit, fut, fait.

Et comme cela il fut et cela fut ainsi : Un colossal chevelu, oreillu, nazu, et dentu.

Et Dieu vit que cela était marrant. Il se dit qu'il allait partir créationner d'autres trucs poilants, et ainsi furent crées l'ornithorynque, la loutre, la désencyclopédie, les télétubbies, Amin Dada, les transsexuels, et la Belgique.

Au lieu de faire de ses dons une force, le mammouth s'est escamoté. Aux dires de certains témoins, il semblerait que le dernier descendant direct de la lignée ait été mammouthnappé en 1996 par un moineau rouge et vert.

Un descendant pitoyable : l'éléphant

Parlons maintenant de son pathétique descendant : l'éléphant. Il est intéressant de le comparer à son cousin caméléléphant afin de voir à quel point ils ont évolué de façon radicalement différente.


  • Non seulement sa taille gigantesque en fait une cible de choix lors d'un quelconque safari, mais en plus sa peau crasseuse ne lui est d'aucune utilité pour arrêter les balles perforantes du braconnier lambda.
  • Il n'a aucun contrôle sur son capital financier : ses dents lui sont régulièrement confisquées. Rappelons-le : Mammouth, l'entreprise de son aïeul déchue de ce capital a couru à la ruine ; elle a été mammouthnappée par un moineau ridicule... Lui qui était censé résister aux plus féroces rapaces... La voilà Auchan, déshonneur !
  • Contrairement à ce qu'un certain dessin-animé a voulu laisser entendre, l'éléphant n'a jamais pu voler avec ses oreilles. On voit bien qu'il essaie, il les remue mollement d'avant en arrière... Le malheureux n'a toujours pas compris que pour voler il faut les remuer de haut en bas.
  • Regardez sa démarche dodelinante, voyez ses petites pattes ratatinées, qui n'ont jamais été faites pour la marche, mais plutôt pour assurer une bonne portance lors du vol. Voyez ses trois poils ridicules plantés en haut de son énorme crâne vide. Si on devait déterminer une échelle de standing, on se servirait surement de cet animal pour définir le zéro absolu.
  • Et ce nez... Sa mauvaise utilisation par l'éléphant lui a valu son nom. Loin d'en faire ce à quoi il était destiné, le pachyderme s'en sert de douche, de tapette à mouches, de grattoir, de peigne, de papier cul... Comment une telle merveille peut-elle voir son utilisation galvauder de la sorte ?

Vous l'avez compris : Se faire passer pour un éléphant n'est pas la meilleure façon d'entrer en boite de nuit.

Le caméléléphant

Cette créature a su faire de ses faiblesses une force.

Il a compris que gros ne signifie pas forcément lourd ; il s'est aperçu que la meilleure couleur pour ne pas se faire mammouthnapper par les moineaux était le "transparent" ; il vole aussi bien qu'une libellule ; ne vit que d'amour et d'eau fraîche, et n'a donc pas besoin de se trimballer son capital financier dans la gueule à longueur de journée. Notons par ailleurs qu'il fait un usage exceptionnel de son nez, qu'il manie à la perfection pour chasser sa pitance quotidienne. Il a un pelage sensationnel, et si on pouvait le voir, on serait fatalement séduits au point de se dévêtir sur-le-champ et de perdre toute notre humanité.

Mais ne jetons pas mamie dans les otaries avant les bœufs : nous allons revenir en détail sur chacun de ces points au fil de notre exposé.

Comportement

Camouflage

Oree.jpg

Comme on peut le voir, le caméléléphant est un maitre dans l'art du camouflage.


Dechargee.jpg

Le caméléléphant peut se camoufler n'importe où, même dans les endroits du plus haut standing


Elephant img.jpg

Le caméléléphant est vraiment doué, et arrive à se fondre dans le décor de façon surprenante


DSC05040.JPG

Le caméléléphant peut se camoufler dans les cieux aussi bien que sur terre.


Alimentation

« Un caméléléphant qui se balançait sur une toile toile toile toile d'araignée... Deux caméléléphants qui se balançaient[...] (n+1) caméléléphants qui se balançaient sur une toile toile toile toile d'araignée... »
~ Qui ne connait pas cette comptine ?

Cette chansonnette apparemment empreinte d'innocence voit son origine perdue dans la nuit des temps. Les camélénégationnistes ont frappé un grand coup en en galvaudant les paroles et en effaçant d'un coup de blanco le "camél" de "caméléléphant". Nous ne nous laisserons pas berner par ces mécréants.

Toilearaignee.jpg

Les caméléléphants ne mangent pas tout ce qu'ils trouvent dans les toiles d'araignée. Observez attentivement : ils ont dévoré tous les insectes, mais ont épargné les stars du pop et les petits enfants candides.

Vous êtes, j'en suis convaincu, quelqu'un de très observateur, ferru de nature et d'entomologie, vous avez donc forcément remarqué que la quasi totalité des toiles d'araignée qu'on croise dans nos maisons ou dans les films sont dénuées d'insectes emprisonnés. Comment est-ce possible ? un filet immense et infaillible est tendu à un endroit stratégique, et rien ! pas un seul petit moucheron à l'intérieur... Vous vous en doutez : le caméléléphant n'est pas innocent dans cette affaire.

En effet : celui-ci est un charognard insectivore. Lorsqu'il repère un insecte pris dans une toile d'araignée, il vole jusqu'à celle-ci en battant verticalement des oreilles, il se pose dessus, et fait grand festin de la malheureuse bestiole. Une fois sa débauche ripailleuse consumée, repus, il s'affale sur la toile comme dans un hamac et se balance pour digérer. Il suffit qu'un second insecte vienne se prendre dans l'arantèle pour qu'un deuxième caméléléphant arrive, suive le même processus, et s'endorme sur le précédent occupant du hamac.

Il faut un poids relativement conséquent pour déchirer une toile d'araignée, or comme les caméléléphants ne sont pas lourds, on peut facilement arriver à n+1 caméléléphants qui se balancent l'un sur l'autre sur une toile, toile, toile, toile d'arraignée sans que celle-ci ne cède.

Chasse

Pourquoi la chasse ?

Contrairement au vautour, à la hyène, ou à la plupart des hommes politiques, le caméléléphant n'est pas qu'un gros charognard. Le pillage des toiles d'araignée n'est en fait qu'une de ses nombreuses façons de s'alimenter.

« Ben oui au fait, puisqu'il est si gros, les captifs des toiles d'araignée ne devraient pas suffire à le nourrir. Grand singe, s'il te plait, éclaire-moi ! »
~ Ça fait plaisir de voir un lecteur qui suit un peu le fil du récit. Tu sais qu'tu m'plais toi ?

Un éléphant mange environ 200Kg de nourriture par jour, ce qui fait environ 3,3% de son poids. Puisqu'un caméléléphant est aussi gros qu'un éléphant, il devrait donc manger tout comme son cousin, une quantité gastronomique d'insectes. Heureusement, le caméléléphant est malin : il est peut-être gros, mais il ne pèse quasiment rien. Il se contente donc d'une quantité de victuailles équivalent à 3,3% de son poids, or 3,3% de quasiment rien, c'est quasiment quasiment rien.

Quasiment quasiment rien équivaut malgré tout à quantité significative d'insectes.

Les toiles d'araignée ne suffisent donc pas à rassasier notre animal. En maître de l'évolution, il a dû développer ses talents de chasseur.

Une scène de chasse

On a beau vanter les louanges du caméléléphant, il ne vole pas aussi bien qu'une mouche, et ne peut donc pas la rattraper en volant après elle. Il a donc dû concevoir une stratégie de chasse :

Question.png
Saviez-vous que...
La trompe du caméléléphant se situe dans sa bouche, elle est greffée sous sa langue, et constitue le complexe linguonasal.
  1. Le caméléléphant cherche un endroit en hauteur d'où il pourra couvrir un maximum de terrain grâce à son Modélisateur Infrason d'Aliments Mobiles semblable à celui de la chauve-souris.
  2. Une fois sa pâture repérée, camouflé, il s'approche subrepticement d'elle. Arrivé à sa portée, il déploie son Système Linguonasal Universel de Rattrapage de Proie. Avec une dexterité qui n'a rien à envier à celle de la grenouille.[2]
  3. Il ne lui reste plus qu'à effectuer un Geste Linguonaso-Oral Ultraefficace Pour S'alimenter.

On peut résumer cette technique de façon simple :

  1. Miam
  2. Slurp
  3. Gloups

Lorsque vous retrouverez ces sigles en parcourant un illustré quelconque, vous saurez maintenant que lorsqu'un personnage se sustente, il se fait en réalité doubler par un caméléléphant qui avale son repas à sa place. Ceci explique pourquoi les héros de B.D ne prennent jamais de poids.

Sexualité

Étant transparents, on ne sait que peu de choses sur la sexualité des caméléléphants. Il semblerait possible qu'ils se reproduisent par parthénogenèse. En effet, afin de conserver leur avantage évolutif, ils ont laissé de côté toutes les mutations aléatoires induites par la méiose et la reproduction sexuée. Qui plus est, compte-tenu du fait qu'ils sont tous extrêmement bien camouflés, ils ne peuvent pas trouver de partenaire sexuel au sein de leur espèce.

Sans sexe, la vie du caméléléphant est d'un ennui profond, un peu comme celle d'une amibe, d'une mycose, ou d'un religieux. Cependant, notre animal ne peut pas aller contre ses pulsions, et il ressent comme tout un chacun le besoin légitime de répondre à l'appel de la sève qui bout dans son bas-ventre.

Aussi, pour ce faire, le caméléléphant se faufile souvent la nuit dans le terrier de jeunes animaux tout juste pubères, pour profiter de la vigueur matinale que leur confère leurs hormones en ébullition. Subrepticement, il va assouvir tous ses plus bas instincts sur l'éphèbe bestiole, sans que celle-ci ne se rende compte de rien. Ce n'est que le lendemain qu'elle remarquera une glu visqueuse et tiède sur son pelage, qu'elle attribuera au fruit d'un quelconque rêve érotique.

Annecdotes

Le caméléléphant de Schrödinger

Où l'on va parler de l'expérience dite du Chat de Schrödinger,[1]
du rôle qu'a eu le caméléléphant dans les déductions qui en ont fait suite,
et où le lecteur attentif découvrira qui est l'assassin de son hamster.


Erwin Schrödinger a imaginé une expérience dans laquelle un chat est enfermé dans une boite close avec un dispositif qui tue l'animal.

Il a pour ce faire enfermé un chat dans un micro onde. Il a ensuite allumé ce dernier. Contrairement à l'écureuil, au hamster, à la souris, au gros hanneton et au G.I. Joe qu'il avait précédemment mis dedans, et à son grand dam, il remarqua lorsqu'il ouvrit la porte que le chat n'était pas devenu une bouillie psychédélique malodorante. Il s'était tout bonnement volatilisé. Puisqu'il n'était plus dans le micro-onde on ne pouvait pas savoir si il était vivant ou mort. Schrödinger considéra donc que tant que l'observation n'était pas faite, le chat est simultanément dans deux états : à la fois vivant et mort. En découla tout un théorème sur la fracture entre univers quantique et macroscopique qui nous importe peu ici.

Le fait est que le caméléléphant n'était pas encore connu de tous, et qu'Edwin du haut de son génie n'aurait jamais pu imaginer qu'en lieu et place d'un chat, il avait en réalité placé dans son micro-onde un caméléléphant camouflé en Garfield (c'était un mardi gras). Vous n'êtes pas sans savoir que notre animal en plus d'être l'as du camouflage, est extrêmement souple et agile. Sortir d'un micro-onde allumé sans en ouvrir la porte est un jeu d'enfant pour lui.

FAQ

Le caméléléphant est-il réel ?

Laissons place à une petite démonstration :

Une observation de l'arbre phylogénique illustré précédemment nous montre que le paléomastodonte est la racine du caméléléphant.

on sait donc que l'égalité ci-dessous est vraie :

Pal\acute eomastodonte = \sqrt{cam\acute el\acute el\acute ephant}

  • Puisqu'il n'y a pas de i dans Pal\acute eomastodonte, on peut en déduire que ce-dernier n'est pas une entité imaginaire. (et donc que les caméléléphants sont positifs, mais ça on s'en fout.)
  • Par définition, ce qui n'est pas imaginaire est réel. Or lorsqu'on élève un nombre réel au carré, quoi qu'on fasse, on ne peut obtenir qu'un autre nombre réel. Il en va donc de même pour le Paléomastodonte.

Pal\acute eomastodonte^2=Cam\acute el\acute el\acute ephant
\rightarrow cam\acute el\acute el\acute ephant \in \mathbb{R}

CQFD

  • Le caméléléphant est donc bien réel. Ceci est par ailleurs conforté par le fait qu'il n'y a pas de i dans Cam\acute el\acute el\acute ephant.
  • De même, l'absence de z dans caméléléphant nous apprend que ce dernier n'est pas complexe. Il va de soi que pour peu qu'on puisse discuter un peu avec lui, on voit tout de suite qu'il s'agit d'un animal simple, sans prise de tête, et 100% bonne humeur. On le comprend facilement. Quoi de plus naturel lorsqu'on n'est pas complexe ? Pas de saute d'humeur, pas de crise de nerf, le caméléléphant reste toujours zen. On en déduit donc que les femelles caméléléphant n'ont pas de cycle menstruel.

À quel point est-il transparent ?

La transparence est évaluée par le test de la feuille de papier.[3]

Camelelephant-papier.JPG

Caméléléphant en papier.
On remarque que même sous forme de papier cet animal garde des propriétés transparentes remarquables.

Camelelephant-ombre.JPG

Ombre du caméléléphant en papier.
incroyable ! il est encore plus transparent que le papier qui le compose!!!

Elephant-papier.JPG

Témoin: éléphant en papier.
Contrairement au caméléléphant en papier, l'ombre de l'éléphant en papier n'est pas transparente ; pas plus d'ailleurs que ne l'est l'éléphant lui-même.

De quoi ça a l'air, un caméléléphant ?

« Ben oui, on en parle depuis tout à l'heure, mais à quoi ça ressemble au fait ? »
~ Excellente question cher ami lecteur. Ton zèle me touche, tu viendras me voir en fin d'article pour un cadeau sensationnel.

Le propre d'une question intelligente est qu'elle n'a pas de réponse. Elle est souvent posée par un fâcheux dont la principale occupation est de nous faire perdre notre temps à chercher une explication qui n'existe pas. Ceci qui nous amène à faire la constatation suivante :

  • L'intelligence d'une question est inversement proportionnelle à celle de son auteur.

Laissez-moi alors vous poser une colle :

« Comment voulez-vous décrire l'anatomie d'un animal si bien camouflé que personne ne l'a jamais vu ? »
~ ...
Nuvola apps important.png
Nuvola apps important.png
Contrairement à ce que le laisserait croire cet article, le caméléléphant ne ressemble pas à une flèche rouge dirigée vers le bas.

Épilogue

Et voilà, cher ami lecteur, il est temps de nous quitter. Mais ne sois pas triste : nous nous retrouverons bientôt ! Et en attendant tu sais que tu n'es pas seul : les caméléléphants veillent sur toi et te protègent des vilains insectes. Allez, il est maintenant l'heure d'aller se coucher. Enfonce toi doucement dans ton lit douillet et ferme tes petits yeux... Le marchand de sable va bientôt passer...

« Schlok ! »

Tiens, on dirait comme un bruit de poignée qu'on ouvre... Je me gausse ! Et dire qu'avant tu aurais pu prendre peur en l'entendant ! Mais maintenant tu sais que c'est sans doute un de nos amis caméléléphants qui vient de se poser dessus pour guetter sa proie. Allez, rendors-toi sans crainte.

« pif...pof...pif...pof... »

Oh, et ce bruit qui ressemble à des petits pas furtifs... Sans doute notre caméléléphant alourdi par tous les insectes qu'il a avalé. Il doit avoir le ventre bien plein pour qu'on puisse l'entendre ; tu as probablement une véritable armée de cancrelats sous ton évier, je te conseille de mettre de l'ordre chez toi demain quand tu te réveilleras. Les blattes ne sont pas un aliment sain pour les caméléléphants, ça leur reste sur l'estomac.

« clack....clack.... »

Hmm... drôle de bruit, il me fait penser à un home cinéma qu'on débranche. Le caméléléphant a dû se prendre les pattes dans les câbles d'alimentation. Cher ami, tu manques d'ordre, c'est intolérable ! Si ils se blessent chez toi, nos camarades caméléléphants ne viendront plus jamais te débarrasser des insectes ! Bon, couche-toi vite, car demain tu as du pain sur la planche ! Il va falloir me ranger tout ce bordel.

« Hggggggnnnnngggmmpppffffff !... »

Tiens, as-tu remarqué à quel point le son du caméléléphant qui défèque après une indigestion de cafards ressemble à celui d'une commode Louis XVI qu'on soulève à mains nues ? Si tu ne veux pas être dérangé toutes les nuits, je te recommande vivement de Javeliser ton domicile dès demain. Allez, sur ce, passe une douce nuit...

« bip...bip...bip...bip... »

Ça alors, je ne savais pas que les caméléléphants étaient équipés d'un radar de recul. Il va falloir que je remette mes connaissances à jour. Bon, il y a trop de vacarme pour que tu puisses trouver le sommeil, tiens, prends ce somnifère.

Allez, bois... Voilà, c'est bien. Tu vas voir, c'est efficace, dans trente secondes tu dormiras comme un loir.

Fais de beaux rêves, moi je vais aller m'occuper du caméléléphant, il a l'air d'être vraiment patraque pour faire un boucan pareil.



Bon sang de bonsoir ! Plus rien ! Que s'est-il passé ici ??!

Où sont passés tous les meubles?? Et le home cinéma !?

je vais me faire casser la gueule par mon ami lecteur !

Et si je lui laissais son cadeau en bas de page ?

Il m'en voudra moins, ça va le consoler.

Heureusement que je l'ai drogué.

Faut que je me tire d'ici !

Cassoss !!!

Vite !

...

  1. Ouah, on se croirait dans un vrai reportage animalier sur arte.
  2. Si vous pensez que je vais faire a illusion au caméléon dans cet article vous vous fourrez le coude dans l'œil jusqu'à l'épaule.
  3. Où on peut admirer les talents d'origami de l'expérimentateur.


PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature

Qu'avez-vous pensé de l'article "Caméléléphant" ?
 
499
 
103
 
7
 
7
 
11
 
85
 

Ce sondage a été créé le octobre 16, 2009 12:10 et 712 personnes ont déjà voté.
PtitMonkee.jpg Article cradopoulo ma kif kif maousse costo
Cet article a sa place au soleil du Top 10 des articles de 2009.
Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia