Calendrier vulgaire

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le calendrier vulgaire, ou le calendrier grégorien, était une épave de calendrier basée sur une sottise de Rome antique.

Comme le calendrier julien qui le précédait, les années de ce calendrier se divisaient en douze mois. Les mois étaient nommés d'après des déités et empereurs romains, sauf le 9e, 10e, 11e, et 12e, logiquement nommés Septembre, Octobre, Novembre, et Décembre. Chaque mois avait au moins 28 jours, assaisonné parfois avec quelques jours de plus, au goût.

On commençait à voir que les équinoxes revenait de plus en plus tôt chaque année julienne. Finalement tanné en février 1582, le pape Grégoire XIII annonça son propre calendrier, exactement pareil sauf que :

  • Il changea l'assaisonnement du mois de février un peu, et,
  • Il excommunia les dix jours du 5 au 14 octobre 1582. Pendant ces dix jours, il y eut une énorme débauche. Dès le 15, on faisait semblant que le 4 octobre avait été suivi par le 15, et que ces dix jours infidèles n'avaient jamais existé.

Cela eut effet immédiatement dans les pays dont le pape était souverain et quelques autres. Les autres pays résistèrent initialement, et ce fût quelques siècles avant son adoption générale en Europe. Chaque pays, en changeant du julien au grégorien, eut ses propres jours infidèles. Quand finalement le monde civilisé est passé au Calendrier Universel, cette idée de jours imaginaires, où on se débaucherait, puis après on nierait absolument l'existence, devint un évènement régulier.

Partage sur...
wikia