Cadavre

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un cadavre est le corps d'un être vivant qui n'est plus vivant. Par le fait même, l'être décédé ne peut plus interagir avec ceux qui sont en vie. Cependant, les vivants, eux, manipulent les morts de différentes manières. Certains les enterrent, d'autres les brûlent alors que quelques uns, plus malins, les enculent. Il va sans dire que les cadavres regorgent de possibilités qui ne sont que limitées par notre manque d'imagination.

[modifier] Comment se débarrasser des cadavres

Puisque le nombre de cadavres ne cesse de croître au fil des temps, les humains ainsi que tous les autres êtres vivants ont trouvé différents moyens pour se débarrasser des cadavres.

  • L'enterrement

La pratique la plus courante pour se débarrasser d'un cadavre est l'enterrement, aussi connu comme étant l'inhumation. Il s'agit ici de creuser un trou dans le sol, y placer le mort puis de le recouvrir avec de la terre. Ce rite funéraire est utilisé depuis des milliers d'années, sans qu'on sache trop pourquoi. L'explication varie d'une source à l'autre. Pour la plupart des gens, l'enterrement est la plus simple manière pour pouvoir non seulement éviter de sentir la puanteur fétide du corps, mais aussi pour pouvoir mieux se recueillir année après année devant la pierre tombale du défunt. Pour certains, il s'agit là d'une des multiples manières pour encourager la poussée des petites fleurs sauvages. Pour d'autres, il s'agit là de la simple et unique méthode pour nourrir les Morlocks, ces êtres démoniaques souterrains venus des profondeurs les plus sombres de la Terre, qui pourraient sortir à la surface et s'en prendre aux êtres vivants si leur appétit n'était pas comblé six pieds sous terre.

  • L'incinérateur

L'incinérateur sert tout simplement à brûler les cadavres. La plupart des gens qui choisissent d'être incinérés le font car ils sont trop pauvres pour se payer un cercueil, ou pour éviter toute manipulation illicite de leur propre corps après leur décès. Lorsque le corps est entièrement consumé, les cendres du défunt son récoltées puis servies dans une urne, ou, pour les gens vraiment pauvres, dans un pot de café ou de Miracle Whip. Les proches ont alors le choix de conserver l'urne pour se remémorer le défunt pour éventuellement sombrer dans un burn-out les poussant au suicide ou ils peuvent jeter les cendres à un ou plusieurs endroits choisis. On peut, par exemple, lancer les cendres du haut de la plus haute montagne surplombant l'océan ou bien la verser dans la bouche d'un colocataire endormit en guise de farce. Plusieurs se demandent " Ouais... mais faire brûler son corps comme ça... Ça ressemble pas un peu à l'enfer ? ". Effectivement, tous les gens qui se font incinérer vont inévitablement en enfer. Désolé p'tit gars mais ton oncle souffre horriblement au moment où on se parle.

  • La momification

Rituel égyptien célèbre, la momification, que ce soit intentionnelle ou pas ( on a parfois trouvé des momies d'enfants parmi* les boules multicolores dans les aires de jeux chez McDonalds, par exemple ) reste une méthode efficace si on veut conserver le plus possible l'apparence vivante d'un défunt. Bien entendu, le cadavre aura quelque peu l'aspect d'un raisin sec. Avec une momie chez soi, diverses activités amusantes peuvent survenir. On peut, par exemple, être atteint par une malédiction ou être dévorés vifs par la dite momie qui est devenue morte vivante. On peut également s'auto-momifier avant notre propre mort: il suffit de faire l'amour à Jeanine Sutto.

  • La fosse

Largement utilisée durant la première moitié du 20e siècle, la fosse consistait à un enterrement de masse. Créée dans le but de retenir l'invasion d'antisémitisme, elle est, encore aujourd'hui, utilisée par les pays les plus consciencieux.

  • Les manger

Quel est le goût de l'homme ? Certains se sont posés la question, et après mûres réflexions, ils décidèrent d'en manger un. Bien entendu, plus le mort est frais, plus il est bon. La plupart des cannibales s'entendent pour dire qu'un réfrigérateur est nécessaire si l'on désire dévorer un cadavre entier. Il est également à noter qu'un cadavre dans un réfrigérateur devrait être coupé en plusieurs petits morceaux pour augmenter l'espace de stockage - à moins que ce soit un bambin ou un enfant, bien entendu.

[modifier] Comment conserver des cadavres

L'art de conserver les cadavres a traversé les générations et les époques depuis que le monde est monde.

[modifier] Joindre l'utile à l'agréable

Les cadavres peuvent être utilisés pour diverses fonctions toutes aussi amusantes les unes que les autres. On peut, par exemple, les faire flotter sur l'eau et gager sur combien de temps ils resteront à la surface. On peut créer son propre monstre dans le confort de son sous-sol. On peut attacher des fils à chaque membre et former une pièce de marionettes. Il est aussi possible de les empailler et les utiliser comme porte-manteaux. Également, les cadavres peuvent remplacer les briques et former des mûrs solides pouvant résister à l'usure du temps. Certains groupes criminels choisissent parfois de se repentir en déposant l'un des leurs dans du béton pour rendre les trottoirs plus résistants. Le cadavre peut servir lors des fêtes impliquant des piñatas. On peut également retirer la peau du cadavre minutieusement pour la recoudre et en faire des vêtements par la suite. On peut, dans un même procédé, se vêtir de la peau du mort et se faire passer pour cette personne, au grand plaisir de tous !


[modifier] Les cadavres vivants

Que ce soit à la suite d'une malédiction, de la propagation d'un virus ou d'une invasion extra-terrestre, les cadavres peuvent se réanimer et devenir la plupart du temps hostiles envers les vivants. Pour plus d'informations sur ce phénomène, cliquez ici.

Voici un exemple de cadavre très fréquent :

Benladen-11-1-.jpg


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia