CMJN

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
CMJN.svg

Les quatre couleurs de base de la cradochromie.

Le CMJN (caca, marron, jaune, noir) (en anglais shit, chestnut, yellow, Dark Vador) ou cradochromie est un procédé de barbouillage utilisé en imprimerie pour saloper la commande du client. Il s'agit de faire exprès d'obtenir un résultat nul à chier, pour coller au mieux à ce que le client avait au départ à l'écran et qu'il est le seul au monde à trouver bien.

On reprend les couleurs de base mais on en retire les deux tiers pour les remplacer par du caca et du marron auxquels on ajoute une non-couleur guillerette et très printanière : le noir.

Le caca, le marron et le jaune sont les trois couleurs scatologiques primaires dont l'évocation fortuite ou incongrue fait en principe marrer tout singe savant normalement constitué, contrairement aux autres couleurs qui sont pourtant réellement chiantes, elles...

D'aucuns prétendent que le caca et le marron se distinguent difficilement l'un de l'autre. Ce sont en général des crétins d'abrutis ou des personnes dépourvues d'odorat, voire les deux à la fois.

Souvent, le noir est utilisé pour renforcer l'effet dramatique des autres couleurs. Mais, la plupart du temps, il est surtout là pour faire chier son monde. Afin d'obtenir un noir encore plus chiant, on utilise notamment du caca. On obtient ainsi un caca tout noir qui se distingue du noir habituel car il pue. C'est ce qu'on appelle une merde noire.

En fait l'ajout du noir est surtout utile pour se démarquer des mouettes et aussi parce que si on utilisait du blanc on obtiendrait la même chose... mais en blanc ! Or on est pas là pour faire la lessive non plus.

L'intérêt du noir réside en outre dans le fait qu'il reste tout le temps visible, même de nuit. On appelle cette étrange propriété optique le "je vous emmerde" du noir et elle n'est évidemment pas négociable.

En pratique on ne peut absolument pas obtenir toutes les couleurs qu'on veut avec la cradochromie et on s'en fout, sauf si on est imprimeur.

Notons que ni Photoshop, ni Gimp ne vous indiquent par un point d'exclamation que vous êtes en train de réaliser une bouse infâme en CMJN. C'est d'ailleurs une des principales raisons qui font de Gimp un sérieux concurrent de Photoshop : il propose exactement les mêmes non-fonctionnalités mais en pareil et au même prix puisque les 3/4 des utilisateurs de Photoshop se servent d'une version piratée qu'ils n'ont jamais payée. Tout ça pour produire du CMJN, c'est vraiment crado quand même !


[modifier] Quelques exemples de cradochromie

Photo de référence (Jean-Marie Le Pen) :

Yvon-Maria ar Penn.jpg


Séparation cradochromique : de gauche à droite : couche caca, couche marron, couche jaune et couche noire.

CouchesCMJN.jpg


Résultat :

CarreNoir.jpg

Un carré noir qui pue.


Comme on l'a dit plus haut (faut suivre un peu !...) la cradochromie ne permet absolument pas de reproduire autre chose que les couleurs crados et c'est bien pour ça qu'on l'aime. L'exemple ci-dessous le démontre amplement :


Sarko.jpg

Nicolas Sarkozy au sommet de sa gloire.


Voyez comme l'usage de la cradochromie fait bien ressortir tout le côté CMJN du personnage, illustrant magistralement la célèbre remarque :

« Le Sarkozisme ? Ce qu'il fait à l'intérieur se voit en CMJN à l'extérieur. »
~ Paul Binocle à propos des méfaits d'un nain connu
Qu'avez-vous pensé de l'article "CMJN" ?
 
25
 
28
 
23
 
7
 
16
 
14
 

Ce sondage a été créé le avril 11, 2007 14:25 et 113 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia