Cédric Carrasso

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Cedric Carrasso est une grande star actuelle des [[Girondins de Bordeaux|Girondins de Bordeaux]

[modifier] Enfance

Né le 30 décembre 1981 à Avignon, le petit Cédric ne démontre pas de gros talents à l'école, et passe son temps à courir dans la cour de récréation après Sylvette Babeu, la fille du coupeur de joncs. A l'âge de dix ans, le 30 janvier 1992, sa mère le félicite de son premier 11 sur 20 en EPS en lui offrant l'album Panini "Super Foot Stars 1992". Assez réticent, le jeune Cédric découvre vite le vivier fabuleux de la division 1 française à cette époque et parvient à échanger toutes les vignettes du FC Martigues, star de la division 2, contre celle de Pascal Olmeta (l'anagramme de "Matelo, la défense prend l'eau". Ce jeu de mot grotesque est la propriété de son ayant droit).


En 1993, il gagne la C1 devant sa télé. Mais Olmeta ne joue pas, c'est le jeune Barthez qui s'y colle. Le traumatisme pour Cédric est odieux, il écrira le lendemain dans sa tête : "un jour je serai Fabien à la place du gardien". Il était dislotique dyslaixouk dislexhtique fou.


[modifier] Formation

Depuis ce jour, Cédric entra à l'école des gardiens d'Avignon. Dans sa promotion, plusieurs noms célèbres circulent : Paul Tronc, actuel gardien du FC Plan de Cuques ; Michel Mabel, troisième gardien du Real de Luynes, sans oublier Fabrice Denisse, actuel chômiste mais qui a joué à l'Olympique de Montluçon en 2003.


Cédric gagna rapidement ses galons (et les reperdit le soir même en les jouant au poker).


[modifier] Carrière

Il fut remarqué en 2003 par José Anigaud, et bien qu'il ne jouait pas beaucoup, Anigaud le mit au banc d'essai, qu'il ne quitte plus. Une telle fidélité fut récompensée puisque Anigaud ne fit que des éloges de lui : "Cédric, c'est la dignité incarnée. Il se tient toujours droit sur son banc, parfois, il se lève et se rassoit ! Mais jamais il ne quitterait son banc, son poste, sa joie". Toutefois, il obtint l'autorisation d'amener une game boy et le jeu Pokemon Jaune pendant les matchs en hiver, car ses pouces étaient tout froids et tout durs comme des surgelés Picard (cette citation a été reprise par la suite par un rappeur à la gloire implicite du Carrasso Hivernal).


60481.jpg

Game Boy à Carrasso vendu sur eBay pour renflouer les caisses de l'OM. Elle fut vendu 37 euros 50, et permis le transfert de Christian Gimenez vers le club provençal

Fabien Barthez quitte l'Ohème en 2006 et Cédric éructe de joie dans les vestiaires. Lors de OM-Sedan, après le départ de Fabien Barthez au FC Nantes, il dira même : "Fabien est un bon gardien", ce qui entraîne la foudre des journaux, qui dénoncent la méchanceté d'un Carrasso qui sabote définitivement les espoirs pour Barthez de gagner le titre horrorifique de "Passoire de la Beaujoire".


Mais les débuts de Carrasso ont été difficiles. Interrogé lors de la défaite de son équipe (4 buts à 1) face à l'Olympique Lyonnais, le portier marseillais est revenu sur la prestation de ses coéquipiers.

"Il est indéniable que notre collectif a été faible, en raison de sa fébrilité emphythéotique qui s'est établi dans notre collectif. Le football est un sport qui se joue à onze, mais ce soir, il est clair que l'OL a joué mieux que nous, parce que si on avait joué mieux qu'eux nous aurions gagné et eux auraient perdu. Mais comme ils ont gagné, et bien c'est que nous avons mal joué. Sur le premier but, Juninho a voulu me faire du mal. Il a réussi. ça sert à quoi de mettre un but sur coup franc alors que je n'étais pas prêt pour l'arrêter ? Ensuite, les buts se sont enchainés. Fabien aurait dit "nom de Dieu, replacez vous, on craint dégun, il faut jouer avec Briaud". Et bien moi, j'ai vu dégun jouer, je sais même pas qui est ce joueur. Et en plus, Diouf n'avait même pas aligner Briaud, qui n'est jamais venu aux entrainements. Alors, on n'aurait pas du craindre les lyonnais".

En Aout 2007 il glisse sur une peau de banane qu'avait laisser trainer Steve Mandanda (le gorille cascadeur) et il se casse la cheville après un plongeon de toute beauté. Ce qu'il avait oublié c'est qu'il n'était pas en match.

En mars 2008 il se fait jeter a la rue par l'OM et est préssenti pour remplacer Tony Heurtebis (fils de Ribéry et Super Mario) à Nantes.

Tacle.png
Comediadellarte.png


Tout sur le monde du Ballon Rond !
Équipes & Joueurs Tout sur votre club préféré, vos joueurs préférés, et les autres dans le portail football.
Compétitions Coupe du Monde de Football : en 2054, par exemple - Coupe des Coupes
Stades Parc des Princes - Stade Gerland - Stade Vélodrome
Le reste FIFA - Footballeur - Arbitre - Supporter - Footix - Mercatix - Dans les coulisses d'un match de foot - Dix commandements du football
On refait le match ! (sans Eugène Saccomano, ouf !) France Telecom - Dans les coulisses d'un match de foot - Captain Tsubasa - Pierre Ménès - Hors-jeu
Qu'avez-vous pensé de l'article "Cédric Carasso" ?
 
7
 
9
 
32
 
20
 
9
 
2
 

Ce sondage a été créé le septembre 6, 2007 14:43 et 79 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia