C

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Langage Québecois

La lettre « C » — prononcer « cé » — fait partie intégrante du vocabulaire québécois, comme dans la phrase suivante : « DE K C ? », synonyme de « Dekossé ? », « De que cé ? » et « Je ne comprends pas. ». Comme vous avez pu le constater, il peut substituer de grosses phrases en une lettre.

Synonymes : « C'est », « S'est », « On écri ben nou les kébekois ! Vive le Franca ! »

[modifier] Étudologie du C

Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi "C" ? Eh bien c'est très simple, le "C" est en fait né "O" puis a eu recours à la chirurgie esthétique. (Oui, comme Michael Jackson et Guy Carlier par exemple).

Il s'est fait enlever de la graisse pour se différencier de ses frères "O" et paraître un peu moins con.

Mais maintenant on dirait un amputé...

[modifier] Informatique

Ce langage de programmation est appelé "C" parce que c'est "Crissement Chiant à utiliser ce Calisse de language inventé par des Cons des années 70. Et vous n'avez pas à être en informatique pour le constater car c'est une des raisons pour laquelle Windows plante à chaque jour. Si c'est trop compliqué pour Bill Gates, c'est pas un ti-cul avec casquette et barniques laides sortant d'un CEGEP qui va être mieux placé.

Le langage C a apparement été inventé par Richard Cordeau et Ritchie Valenz. Mais ça tout le monde s'en fout. Pourquoi ? Et bien : Contrairement à ce que Cordeau & Richie Valenz ( pas celui de La Bamba ) auraient aimé vous faire croire : il y avait d'abord le langage A qui fut une vraie catastrophe et une défaite historique dans la honte et l'oubli ( bien que : voir Windows ). Ensuite, Cordeau & Valenz ont pris le taureau par les cornes et se sont mis à développer ce qui devait être une énorme farce d'une ampleur médiatique sans auparavant : les C-shells ( Seychelles ). Ces derniers avaient tellement de succès que Karnegie ..euh Richie et Cordieau - arroseurs arrosés - ont été forcés de revenir sur le terrain avec quelque chose de sérieux. Ils ont mis le paquet, Le "C" ( sans shells [chelles]) était né. Voilà, C était, C'était là, pour tous, juste comme ça, là.., clinquant neuf à la porté de tous quoi.

Fallait encore que quelqu'un allait l'utiliser, ce qui n'était pas une mince affaire à l'époque où l'industrie du tourisme n'était que dans un stade embryonnaire. Ce ne sont quelque rares excentriques au goûts exotiques qui ont commencé à utiliser le language C, parmi d'autres excentricités rimant avec C ; les vitames C, hépatites C, le C-spot, la céramique, la certitude etc..


Voir aussi C+=1 ou C++

Partage sur...
wikia