Bus solaire

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Ce n'est pas un recueil de conneries, mais un s-keuil de s'kaloperies. »
« Skdieu est mort. »
~ Friedrichsk Nietzschske

C'est une aventure fabuleuse que nous allons vivre, et au sommet astronomique de laquelle domine la Fringrââle. Pour y parvenir nous fuselons les véhicules de poésie et les abrégeons en vésies par lesquelles nous émettons du métal volant par pulsions tonalorales à lanternes rouges. Nous habitons la Lettophonie (au Portable-Ouest de la Crapata-Mayday-Mayday-cracophonie, qui donc se situe au Fixe-Est de la Lettophonie), et notre invention nationale, c'est rien d'autre que le bus solaire, modelé par le corps busier pour meubler la distance lettophono-solaire.

[modifier] Au-delà de l'univers

Le bus solaire puise ses racines envolées dans Buenos Aires, et en tant que bus air-sol il ressemble au Sol Airbus, et en tant que Solbus Air, il ressemble au bus sol-air, c'est-à-dire lui-même. Il dispose de nombreuses fenêtres ouvrant (et fermant aussi) sur sa constitution interne, généralement bleues, suggérant qu'il embarque avec lui le ciel bleu d'Argentine pour ne pas dépayser les touristes de l'univers.

[modifier] Couloir aérien

Tous les matins à 7h30, le bus solaire accomplit un long miracle de chez toi à la couronne du Soleil. C'est alors généralement été pleinement battant, avec un bus solaire planant bêtement dans les airs. Ce bus conduit les jeunes amateurs du solaire (en particulier les étuves climatiques) à une thérapie par bronzage, en conservation avec l'unil'envers. Ce sont donc les thérapistes de l'espace, menés par le conduisant &mdash ; "cuisant" pour faire court &mdash ; Luiz Felipe Solari, ex-gourou de la Seleção.

Avant chaque départ pour l'au-delà, le corps mécanicien remplit le réservoir de cécités, les cécités étant une famille de carburants psychotiques dont le comburant est le milieu inconscient. Ce détail suscite les manifestations d'outrage écologistes, puisqu'il serait un comble qu'une navette gravitant vers le Soleil ne fonctionne pas à l'énergie solaire. Les écologistes parlent d'être "aveuglés" par l'utilitarisme moderno-moderniste. Cet argument se réfute puisque la famille des Cécités comprend l'aîné Cecité[1].

Quand le bus se cabre de tout son corps mû sulaire, il se tend tout entier dans les salades alpines : c'est comme de parler dans une salade, de dire des salades, et surtout parler adéquatement salade en Laitue-phonie.

[modifier] Blog de plaisance

Alors que je me prélassais et m'étirais dans tous les degrés de liberté à l'ombre, je regardais le bleu ciel défiler par les légères fenêtres. Il était si lourd par comparaison qu'il n'était pas bleu du tout, et de ciel il ne restait que d'iels. Par ailleurs, saviez-vous qu'un bus était un cuiseur et un auto-bus un auto-cuiseur ? Oui je sais, c'est bête, vous êtes tombé(e) dans le narrateur quand il était encore petit.

Dans le bus, je côtoie celui qui ne sait pas prononcer son propre prénom, Xavier Leursiouplait, et un indien hippie avec un rictus constant apparemment dû à un cactus mal (ou bien) placé. Si bizarre de voir un lunatique embarquer pour le plein Soleil.

Xavier : Ch'aime bien les bûches moi.
Moi : Toi ferme ton cheveu.
Xavier : Poil-de-tête pas. Che veux pas, quoi.
Moi : Ferme-le quand bien même.
Xavier : Quand bien même c'est bien léché.
Moi : C'est lèse-majesté pour des bûches d'être léchées.
Xavier : Non, des bûches.
Moi : Tu postillonnes, quadruple imbécile. Ça te dirait un chèche-cheveu de l'archiduchèche dans la gueule ?
L'indien : Eh regardez les mecs !!!! Un sieur dévale la pente de lumière !!! Comme il est décent sur ses scies d'irridescence !!!
Xavier : Oui le chieur est sur ses chies, diarrhée déchéante.

Plus tard...

Le bus plane à la verticale — certains aussi, debouts sur le dossier de leur siège.

Kenneth : J'ai découvert une série vraiment top. Entre Heroes et Eragon... Lost Room !! À tomber par terre !
Xavier : Si tu veux t'élever en l'air, ben y'a Mushroom lol

Alors que nous nous engageons dans l'embrasante couronne solaire, un front de chaleur souffle sur le bus, avec celui de Solari bien reLuizant. Des écharpes de couleurs, de chaleurs et de sueurs s'échappent, éva-poreuses.

Chacun des voyageurs bronze, un Solero à chaque main (comme des seins) lorsque les zombres du doute sombrero nous assaillent (tombés des nues), iels déployées d'un Lu-ifer apparu par disparition.

Solari, flammèches hirsutes, prend fou et entreprend d'absorber l'indien. C'est si étonnant de frictions, de fractures, qu'en quelques fractions de seconde, rictus-dû-à-cactus se fait engouffrer dans une faille de l'épatant Solari, si énorme que le lunatique Solari éclipse la disparition apparue de Lu-ifer, devenu Lu-i Ferlipe Solari, l'Anté-chrictus.

C'est alors, que des limbes de l'épatant surgit un équidé noir et décharné, harnaché par un Muselor et monté par Selettor, flanqué de crevettes géantes (cf. le film Chérie j'ai perdu les crevettes). Visions apocalyptiques.

L'un : À mort l'écologie, on a pas besoin de paracécités, mais de paracétacés !!!
L'autre : Heureusement que c'est pas paranormal, sinon on aurait dû envoyer Dana Sully, qui, comme chacun sait à part Fox Mulder, n'existe pas.
Moi : Dana Insuline nous aurait prescrit du paracétamol.

[modifier] Perversion maladive

Le scholéra sème ses cadavres busiers à la dérive, évoluant au gré de leurs vents cosmiques. Les trous noirs s'obstruent, les soup'chons de bus devenus un réseau de bouchons de pus, scorps puscules acnéscents et accentués au çcoûteaü, au s'cours desquels vole Pierre Lescure assis sur ses Anales+.


   
Bus solaire
Tu es ma lumière du jour,

Tu es mon ultime recours, Et si le bus fait pas poids lourd, Pierre Lescure à mon secours, Le décodeur à jour…

   
Bus solaire

AAAARRRGGGHHHH j'ai la France Grâââââl !!!

[modifier] Post-mortem

Pour une idée d'article si conne... pour une idée si conne.... ça sonne si... si !!!...

Oui, c'est vraiment une idée sconne ! C'est tellement scon !!! C'est le s'carnaval des s'conneries !!!

Nécessité à la cécité ? Une nécessité ?? Cessons de nous es-quiter sur cette connes-kité, c'est une crase d'os-kimoron !! C'quand nous sintos-kirons-nous et nous informerons-nous ??!!! Jamais un s'quelette n'a été informe enfin ! du moins pas dans le monde vertébré... Bon avortons cet effort artisctique et ligaturons finitivement les sktrompes d'Euskache-land.

Pypunchline.jpg

L'auteur de cet article garantit que son article n'est pas si con que ça. Il n'est que pres-que con. Une modification méliorativement mineure est même s-chédulée pour l'an deux-mille soixante-dix'quinze en Belgique.

[modifier] Notes

  1. Les nécessités... OK je sors.
GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Bus solaire" ?
 
4
 
2
 
0
 
0
 
2
 
26
 

Ce sondage a été créé le janvier 3, 2008 16:32 et 34 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia