Brevet

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Definition

Un brevet, c'est tout simplement l'outil préféré des incapables qui ne savent que remplir des papiers. Ils s'approprient ainsi les idées des gens créatifs et en tirent toute la gloire. Si l'idée est bonne, elle peut leur rapporter plein de thunes et d'autre trucs inutiles comme la gloire et le pouvoir. En effet, celui qui détient le brevet peut réclamer compensation à toute personne qui a la même idée que lui. C'est ainsi que l'inventeur de la roue s'en fout plein les fouilles (on peut le présumer car vu qu'il n'est pas connu il doit bien en profiter quelque part, à moins qu'il n'y ai personne d'assez stupide pour faire le pas et poser un brevet sur la roue ?)

[modifier] Exploitation

De nombreuses personnes rapportent qu'ils ont déjà croisé des gens qui ont posé des brevets sur rien... Qu'en pensez vous ? Rien me direz vous, ben je vous le conseille pas parce que du coup vous leur devez de la thune. Cela dit, il faut bien leur laisser quelque chose à ces bouffons, et la gloire et la thune c'est très bien pour eux, ça permet de faire tomber leur cheveux et diminue leurs chances de se reproduire par castration psychologique. Quelque part, les brevets contribuent peut être à faire un monde meilleur. Le brevet fut inventé au 5eme siècle avant JC, pour focer les jeunes à apprendre, tant le niveau était catastrophique. Il fut repris par Charlemagne en 800 pour essayer de relever le niveau de crétinisme congénitale des Francs, qui n'a d'ailleurs peu évolué depuis.

[modifier] Prends moi pas pour un Kévin

Les brevets sont aussi le cœur de métier des grandes entreprises qui nous exploitent. Elles vous dissuadent d'avoir de bonnes idées car de toutes façons quoi que vous fassiez elles ne vous seront pas attribuées. La seule manière de posséder une idée est que tout le monde la trouve conne le jour ou vous y pensez. De ce fait les déposeurs de brevet ne s'y intéresseront pas (car n'oubliez pas ils sont très superficiels). Si vous avez cette chance, vous aurez peut-être la gloire une fois décédé, car des gens plus intelligents que la moyenne attendrons peut être que vous soyez mort pour exploiter votre brevet à votre place (ne comptez pas devenir riche avec ça et garder votre femme et vos cheveux. Faut savoir ce que vous voulez on peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière).

[modifier] Brevets

[modifier] Brevet de natation

J'peux pas t'expliquer ; j'ai piscine.

[modifier] Brevet de secouriste

C'est un brevet que quand tu le montre, on te laisse faire du bouche à bouche à la jolie blonde qui vient de tomber par terre, évanouie dans les pommes parce qu'elle a cru voir Justin Timberlake au coin de la rue.

Quand l'ambulance arrive, tu montres ton brevet, et on te laisse t'occuper d'elle tout seul dans le coffre de l'ambulance, pendant que le conducteur, le docteur et mister GPS (le gars qui lit le plan) tapent la carte en passant sur le périph pour retourner à l'hôpital. Pendant ce temps, tu peux donc profiter du fait que tu sois seul avec cette charmante endormie pour l'attirer (voir autre chose).

Attention cependant, si la belle inconnue en question est en fait une mémé, tu n'auras sans doute pas envie de l'aider. J'espère dès lors pour toi qu'aucun passant ne sais que tu possèdes un brevet de secouriste, sinon le bouche à bouche et le massage cardiaque, c'est pour toi. Pire, imagine qu'elle se réveille dans l'ambulance, et qu'elle veuille que tu la tire (ici, on peut le dire)...


[modifier] Brevet d'emmerdeur fini

Excuse moi, je voudrais poser une question, mais je sais pas si je peux, mais vu que t'as pas l'air trop occupé, je pense que je peux me permettre de te la poser, mais je sais pas si ça va te déranger ou pas, donc p'tet que je devrais attendre que tu me dises que je peux te la poser, mais vu que je sais pas si tu vas me le dire bientôt, ni si tu te souviendra encore dans cinq minutes que je voulais te poser une question, alors je vais te la poser quand même, arrête moi maintenant si tu veux pas que je te la pose, et dis moi quand tu veux que je te la pose alors. (blanc de 3 secondes pour respirer et attendre la réponse). Vu que tu n'as pas répondu, et que "qui ne dit mot consent", alors je suppose que je peux me permettre de te poser ma question, donc voila, j'y vais, je me lance, je tente, j'ose, j'essaie ; dis, je peux t'emprunter ton crayon rose là ?

Ce type a - et si il n'a pas, il mérite - un brevet d'emmerdeur fini...

[modifier] Brevet sur une invention brillante

« J'ai tout inventé. Et j'ai breveté la gomme, par modestie.  »
~ Hympen Lipman interrogé en 2010 à propos de sa dernière invention.

En mars 1858, Hymen Lipman dépose un brevet pour la gomme fixée à l'extrémité du crayon. Oui, de nos jours du plus grand des rois au plus petit des paysans, du plus noble des princes au plus miséreux des mendiants, tous peuvent acheter des crayons avec une gomme au bout, et ce à bas prix. Grâce au domaine public. Et au brevet.

Le "Brevet" est-il bien?
 
0
 
0
 

Ce sondage a été créé le avril 23, 2016 16:39 et 0 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia