Boustrophédon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Aziz-1.jpg   Attention ! Cet article a été écrit avant 1960 et traite de vieilleries ou de choses assimilées, il est donc entièrement en noir et blanc.


Duncan Mackenzie.png

Non mais visez-moi ces galurins !

« Supercalifragilisticexpialidocious ! »
~ Mary Poppins à propos des mots inutilement trop longs

Le boustrophédon est une technique d'écriture rigolote qui permet de donner du travail à des générations d'archéologues, qui, sans ça, passeraient plus de temps à essayer de trouver des chapeaux un peu moins ridicules.

Elle consiste grosso modo à écrire à l'envers.

Non mais lisez l'article ! En fait c'est un peu plus subtil que ça. J'ai bien dit « grosso modo ». Vous pensez bien que je garde quelques anecdotes de derrière les fagots dans la suite du texte. Que je me sois pas fait chier à écrire tout ça pour que vous lisiez juste le résumé introductif, hein !


Sommaire

Étymologie

Le mot « boustrophédon » est constitué de plusieurs racines grecques :

  • bou qui veut dire « bouh », comme dans « Bouh ! — Ah j'ai eu peur ! »
  • stro qui veut dire « j'en ai plus que ma mesure » comme dans « Tenez, reprenez de la brandade de morue ! — Non merci, c'est trop. »
  • phedon qui veut dire « à ton aise » comme dans « Je peux entrer ? — Fais donc ! »

Alors maintenant c'est n'importe quoi, c'est ça ? Bien sûr que ce n'est pas du tout ça l'étymologie, c'était pour vous tester.

Les racines grecques sont en réalité (notez bien que je les écris avec des lettres bizarres : c'est pour faire sérieux) :

  • φηδόν qui veut dire « écrire », comme dans le Phédon de Platon, qui doit être un ouvrage sur la calligraphie ou un truc du genre
  • βουστρο qui veut dire « à l'envers », comme dans... boustroplantes ? Là je suis pas sûr sûr

On pourrait donc en conclure, en remettant les éléments dans l'ordre que, « boustrophédon » signifie « à l'envers écrire ». Pas du tout. Ne vous fiez pas trop vite aux apparences. On se fie trop vite aux apparences et paf ! on se retrouve à coucher avec une femme qui a une pomme d'Adam. Donc prudence et quant-à-soi. Ça veut dire « écrire à l'envers ». La nuance est subtile. Bon d'accord il n'y a pas de nuance.

Principe

Nuvola apps important gris.png
Faites attention !
Vous pensiez qu'un article sur le boustrophédon serait écrit en boustrophédon, hein ? Il se trouve JUSTEMENT que l'auteur de cet article n'est pas un auteur facile.

L'idée de base du boustrophédon est une idée de feignasse. Quand on écrit et qu'on finit la première ligne, au lieu de revenir à la marge gauche à la deuxième ligne, on continue en repartant de la marge droite et en allant vers la gauche. Quand on a fini la deuxième ligne (cette fois à gauche) on continue la troisième ligne de gauche à droite, puis la quatrième ligne de droite à gauche.

MAIS ATTENTION !

La cinquième ligne se fait donc de la même façon de gauche à droite.


Boustrophédon archaïque

Dans les premiers essais du boustrophédon, les Grecs étaient tellement fainéants qu'ils ne prenaient pas la peine de remettre dans le bon sens l'écriture : ils écrivaient de droite à gauche une fois sur deux, mais en changeant également le sens des lettres, orientées de droite à gauche.

Un exemple permet de mieux comprendre.

Bp1.jpg

Exemple de boustrophédon archaïque.

Bon. Il va falloir que je trouve de meilleurs exemples.

Bp2.jpg

Exemple de boustrophédon archaïque.

Là c'est clair.

L'inconvénient, c'est qu'ils étaient incapables de se lire les uns les autres et vraisemblablement aussi d'écrire. D'ailleurs il n'y a aucune trace de boustrophédon archaïque. Il faut dire qu'on n'a pas toujours un miroir sur soi.

Ce n'est qu'une séduisante hypothèse de travail.

Boustrophédon simple

N'ayant pas été convaincus par l'utilité du boustrophédon archaïque qui n'existait pas, les Grecs ont décidé d'arrêter de rêvasser à des systèmes d'écriture hypothétiques (quoique séduisants) et se sont retroussé les manches des chlamydes, pour créer le boustrophédon simple.

C'est rigoureusement la même chose mais sans tout le bordel d'inversion des lettres.

Bp3.jpg

Exemple de boustrophédon simple.

Pas sûr que ça aide énormément, cela dit. Il faut quand même avoir de l'aspirine à discrétion pour réussir à lire Guerre et Paix par exemple. Déjà que normalement.

Boustrophédon inversé

Le boustrophédon simple, les Grecs en sont finalement revenus, et pas franchement emballés. Enfin, je dis « les Grecs » depuis le début, mais ça pourrait être aussi bien les Abyssins, les Aztèques ou les cordonniers. Ou les habitants de l'île de Pâques.

Parce que figurez-vous qu'après toutes ces belles trouvailles, on s'est rendu compte que sur l'île de Pâques ils utilisaient une forme de boustrophédon, appelé, tenez-vous bien, boustrophédon inversé. Non là si vous êtes surpris, c'est que vous êtes un peu idiot quand même.

La subtilité du boustrophédon inversé, c'est qu'une ligne sur deux est écrite tout à fait normalement. Ah non, ça c'est la partie pas subtile. Mais les autres lignes sont écrites à l'envers. Enfin, pas comme auparavant.

Liste coursesBP.jpg

Un excellent exemple de boustrophédon inversé.

On le voit, l'idéal pour lire les textes, c'est d'être deux, un de chaque côté de la feuille. Si M. Pâques va faire ses courses sans sa femme, il va se retrouver à acheter que des légumes verts et ça va pas être la fête.

Et on s'étonne que la civilisation ait disparu.

Moai.jpg

M. Pâques va au dancing

On s'en rend bien compte avec cet exemple peut-être exagérément parlant, la civilisation de l'île de Pâques est optimisée pour la vie en couple. Si Monsieur et Madame Pâques vont ensemble au restaurant par exemple, c'est parfait : une seule carte pour deux et on arrive à s'en sortir en parlant chacun son tour.

M. Pâques : Nous allons prendre le menu à 29€
Mme Pâques : avec la salade de chèvre chaud
M. Pâques : et l'andouillette-frites
Mme Pâques : et une crème brûlée.

Ou alors pour chanter en duo, c'est pratique. Mais quand on se retrouve tout seul, pas de chance, il faut courir autour de sa meule de moulin sculptée à la fin de chaque ligne pour lire la suivante. Ah oui, il écrivaient sur des meules de moulin.

Vie en couple donc. Pas de chance, ils étaient affublés d'un physique ingrat, et ils ont tous fini célibataires, et donc incapables de se nourrir.

M. Pâques : Je vais prendre le menu à 29€
M. Pâques : avec... merde c'est quoi l'entrée ?
M. Pâques : et l'andouillette-frites
M. Pâques : et... ah j'arrive pas à lire

Les hommes sont morts de carence en vitamines et en glucides, alors que les femmes sont mortes de carence en frites. Fin de la civilisation. Rideau.

Boustroboustrophédon

On a encore raffiné la technique après ça, avec le boustroboustrophédon, qui est à peu près identique au boustrophédon simple, sauf que la deuxième ligne est écrite de gauche à droite, mais avec les lettres inversées de droite à gauche. Me demandez pas à quoi ça ressemble et qui s'en est servi ou si ça a vraiment existé, comment voulez-vous que je le sache.

Boustroboustrophédon inversé

Et allez, on continue avec une méthode plus vicieuse encore que les précédentes, le boustroboustrophédon inversé. Vous savez quoi ? Je vais même pas me faire chier à essayer de la décrire celle-là, je vous fais le dessin et vous vous démerdez.

Bp4.jpg

Un câlisse d'exemple de boustroboustrophédon inversé

Je vois même pas l'intérêt, à part humilier à la chaîne les écoliers, qui ont — mais quelle suprise ! — des difficultés à apprendre à écrire. Alors qu'il faut quand même être un putain de génie du crime pour arriver à lire ne serait-ce que le titre du journal. Et pour faire sa déclaration d'impôts, j'imagine même pas. Bonjour le cauchemar. Non seulement il faut tourner la tête dans tous les sens à s'en faire péter les cervicales, mais en plus il faut être ambidextre pour pas faire des pâtés en passant la main là où on a déjà écrit quand on va de droite à gauche.

Allez vous faire foutre.

Boustro Boustro-Ghali

Boutros Boutros Ghali2.jpg

Ghali

La technique du boustrophédon peut s'appliquer à toutes sortes de domaines. L'ONU l'a employée pendant de nombreuses années pour améliorer la communication entre les nations membres.

En 1992, M. Ghali est élu secrétaire général de l'ONU. Étant égyptien, il ne s'exprime pas de gauche à droite, comme Victor Hugo, mais de droite à gauche, comme un malpropre.

« Bien content suis-je. Hautement de m'avoir pour ce poste honorifique choisi, je remercie vous. Première ma tâche sera, dans le monde la paix à propager d'aider, enfin ensemble toutes les nations du monde vivre puissent, afin que. »
~ Ghali à propos de son élection comme secrétaire des Nations Unies. C'est du charabia.


Boutros Boutros Ghali1.jpg

Boustro-Ghali

Pour que mon boucher puisse le comprendre, l'ONU le boustroclone et donne naissance à Boustro-Ghali qui s'exprime bien comme il faut et fait des jolies phrases qui utilisent un sujet, un verbe et un complément dans cet ordre.

« Je suis bien content. Je vous remercie de m'avoir choisi pour ce poste hautement honorifique. Ma première tâche sera blablablabla. »
~ Boustro-Ghali à propos de son élection comme secrétaire des Nations Unies. J'en ai les larmes aux yeux tellement c'est beau.

À ce moment, les nations sérieuses s'accordent à le dire, c'est beau comme l'antique.

Boutros Boutros Ghali3.jpg

Boustro Boustro-Ghali

Malheureusement, des nations moins sérieuses de l'hémisphère sud se récrient : elles ne comprennent rien. En effet, en Australie, par exemple, les gens marchent au plafond, les mouches marchent au plancher et les gens parlent à l'envers. Et il y a des kangourous à la place des vaches.

Mais l'ONU a plus d'un tour dans son sac, et a fait des études de linguistiques assez poussées pour connaître toutes les techniques relatives au boustrophédon. Elle boustroclone donc verticalement Boustro-Ghali, ce qui nous donne Boustro Boustro-Ghali.

Les Australiens ne sont plus obligés de lire les retranscriptions des discours debout sur la tête au plancher, avec les mouches qui du coup leur rentrent dans les narines et leur pondent des œufs dans le cerveau, presque tout le monde est content.

« Si vous croyez que je vais me faire chier à chercher les polices nécessaires pour illustrer cette astuce ! »
~ Le sympathique auteur de cet article


Boutros Boutros Ghali4.jpg

Boustro inversé Boustro-Ghali

Mais c'est l'époque de l'Affirmative action et les lobbies groupes de pression cercles d'influence noirs américains afro-américains de personnes mélaniquement avantagées du continent limité à l'est par l'océan Atlantique et à l'ouest par l'océan de nature tranquille réclament l'égalité des teintes de peau à la tête des organisations internationales.

L'ONU inverse le boustroclonage inversé, ce qui produit Boustro inversé Boustro-Ghali. On est enfin arrivé à un consensus. Malheureusement plus personne n'est capable de le comprendre, ce qui n'est qu'un problème minime quand on pense aux avantages obtenus en terme de promotion de l'égalité des chances pour les noirs blonds qui marchent au plafond.

« Il faut bombarder le Bhoutan ! »
~ Boustro inversé Boustro-Ghali

Les boustroplantes

Rhaa ça fait deux fois ! Deuheuheuheux fooooiiis ! C'est une erreur ça n'existe pas. Je dois confondre avec autre chose. Casimir le dinosaure orange par exemple.

L'Empire boustro-hongrois

C'est grâce à ses connaissances acquises en licence de linguistique à l'université de Baden-Baden que Charles de Habsboustrophédon prend le pouvoir à Vienne en 1537 à la tête du Saint-Empire.

— Je vois pas le rapport avec les études de linguistique.

Armé de son savoir approfondi des techniques de boustrophédon, Charles commence par se marier avec sa sœur.

— Mouais, c'est pas très pertinent ces informations.


Eab.png

L'Empire boustro-hongrois à son apogée. Personnellement, j'y vois un papillon.


Et c'est encore une fois à l'aide de sa maîtrise du boustrophédon que Charles étend son Empire au cours des trente années suivantes.

— Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre ?

Eh bien figurez-vous qu'étrangement la suite de l'histoire de l'Empire n'est pas sans rapport avec le boustrophédon.

— Tu parles d'une surprise.


Khm.jpg

Le palais d'été

Afin de répandre le bonheur et la prospérité, Charles commence à appliquer les enseignements du boustrophédon à l'organisation de l'Empire : il envahit la Hongrie pour avoir un beau territoire avec deux sous-parties bien symétriques, et un peu pour avoir un chouette nom d'Empire (« Empire boustro-hongrois » ça fait plus sérieux).

Dans sa capitale, il utilise le même procédé pour avoir deux jolis palais, un pour l'été, un pour l'hiver. Le peuple est heureux d'avoir un souverain aussi astucieux et débonnaire. À l'étranger, les autres souverains sont jaloux de ce bel ordonnancement territorial et architectural. Quand Charles est invité à une fiesta à la fin d'une quelconque guerre sanglante, il frime grave.

Nhm.jpg

Le palais d'hiver

Malheureusement les choses se gâtent pour Charles au cours des années suivantes quand il commence à entrevoir l'incroyable magnificence qui pourrait rayonner d'un Empire inspiré par les beautés du boustroboustrophédon inversé.

Il commence par vouloir répliquer son territoire verticalement, et essaie d'envahir une partie de la mer Adriatique. On n'a toujours pas retrouvé sa cavalerie lourde qui plongeait depuis le pont de ses navires.

Khm2.jpg

Le palais de printemps

Mais la situation se dégrade encore quand il commence à faire construire le palais de printemps qui s'effondrera étrangement peu après la fin de sa construction. Le projet du palais d'automne ne sera quant à lui jamais entamé.

Charles terminera sa vie dans un monastère, rongé par la dépression et les troubles bipolaires.


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia